Simon vs. the Homo Sapiens Agenda de Becky Albertalli

Cette semaine j’ai réussi à faire d’une pierre deux coups! Je me suis enfin remise à la lecture VO et j’ai enfin lu Simon vs. the Homo Sapiens Agenda pile avant la sortie du film. Ce qui est particulièrement remarquable car en général quand j’ai un livre de ma PAL qui sort en film je me promets de lire le livre, ce que je ne fais pas à temps donc je finis par aller voir le film et ne plus avoir le courage de lire le livre… Mais maintenant j’ai super hâte que le film sorte (même si au vu de la bande annonce j’ai l’impression qu’ils ont pris quelques libertés que je ne suis pas sûre de valider…). Dernièrement j’ai eu un petit coup de mou sur la lecture de romans mais Simon vs. the Homo Sapiens Agenda a fait battre mon ptit cœur comme pas permis et ça m’a fait un bien FOU ❤ Pour l’histoire, Simon est gay, il le sait depuis un moment mais n’a jamais pu se résoudre à faire son coming out. Depuis l’été, il échange des mails avec un mystérieux Blue qui est lui aussi gay, et pour Simon, cette rencontre virtuelle change tout. 

Pour avoir lu le livre, je trouve l’acteur du film chouettement bien choisi!

Pour commencer un petit point technique : j’ai lu Simon vs. the Homo Sapiens Agenda en VO et c’est typiquement le genre de livre parfait si vous avez encore un niveau un peu léger en VO, peut être pas pour une toute première lecture mais pour la suite aucun soucis! Je lis environ trois fois moins vite en anglais mais j’ai englouti les 200 dernières pages d’une seule traite et au final durant cette période j’ai réussi à prendre de plus en plus le rythme au point de lire à peine deux fois moins vite qu’en VF! En plus c’est un roman assez court (300 pages) donc ça permet de voir rapidement l’avancement et c’est plus motivant qu’un gros pavé de fantasy de 700 pages. Voilà pour le point niveau de langue maintenant passons au choses sérieuses!

Simon se nourrit principalement d’Oreo.

Déjà : Simon. Ce garçon est absolument adorable, j’ai complètement vibré avec lui, il est drôle, sympa, bref l’ami parfait et si j’étais un homme gay je pense que je voudrais sortir avec lui de tout mon cœur! En plus c’est un personnage original, pour une fois qu’on suit un ado américain qui n’est pas dans une équipe de sport! En effet Simon fait … du théâtre! J’ai trouvé ça original et super agréable à lire, la vie de l’atelier, le voir vivre au rythme des répétitions et des représentations, etc. De plus, Simon a une vision du coming out qui me parait très juste. L’auteure a réussi à rendre la chose à la fois naturelle et réaliste. Souvent les œuvres avec des personnages gay sont soit absolument (trop) parfaites en mode « le coming out c’est rien, c’est facile d’être gay de nos jours, les gens sont vraiment ouvert d’esprit » ou option 2) c’est un drame absolu : « Être gay de nos jours c’est encore super dur, tu vas finir harcelé, déprimé, seul et te suicider ou mourir du sida ».  Simon vs. the Homo Sapiens Agenda est quelque part entre les deux, c’est à dire à la fois tendre mais aussi réaliste. Le roman dénonce parfaitement le chemin qu’il nous reste à faire sur la défense des droits LGBT.

Simon dit un truc ultra pertinent à un moment à propos du coming out : si les LGBT doivent sortir du placard d’une manière toujours super bizarre et gênante pour eux, voire parfois catastrophique, alors pourquoi pas les hétéros? Pour lui, déclarer son orientation sexuelle devrait être soit naturel pour TOUT le monde soit complètement bizarre et gênant mais encore une fois pour TOUT le monde. Sincèrement je suis totalement d’accord avec son point de vue. En fait j’ai littéralement pleuré de rage quand j’ai réalisé qu’il y avait encore des gens pour juger l’orientation sexuelle de ceux qui ne rentrent pas dans le moule, sincèrement ça me rend vraiment dingue. Dans la vie il y a trois catégories de gens qui peuvent nous rendre heureux : les amis, la famille et les amours. Pour la famille on ne choisit pas, mais les amis et les amant.e.s on  les choisis. Ce n’est pas toujours facile d’être heureux dans la vie alors de quel droit certains se sentent à même de juger et critiquer le bonheur des autres? Mon seul soulagement c’est de me dire que si j’ai des enfants un jour, j’arriverais à leur faire comprendre qu’avec moi comme mère, ils n’auront même pas à faire de coming out car pour moi il n’y a pas « d’orientation sexuelle » il n’y a que le sens du bonheur, celui d’être avec une personne qu’on aime. J’espère que très bientôt il en sera de même pour tout le monde. D’ailleurs pour être tout à fait honnête ce qui me rend aussi investie dans le sujet c’est que j’ai déjà subit de l’homophobie alors que je ne suis pas homosexuelle, du coup je suis vraiment révoltée car je me dis que si moi je subis ça, ça doit être bien pire à vivre au quotidien pour les homosexuel.le.s. La communauté LGBT est une très belle communauté et j’espère vraiment que les mentalités vont avancer rapidement car ce monde a besoin d’aller mieux et il ira beaucoup mieux quand les esprits commenceront à s’ouvrir au lieu de ne voir le monde qu’à travers leur petite mentalité bien pensante à trois sous.

Bon, sinon en dehors de ce coup de gueule, ce roman m’a vraiment énormément plu, il est doux et chou sans être niais, vraiment réaliste, il ne masque pas la réalité. L’auteure ne tente pas d’adoucir ou de forcer le trait. D’ailleurs en lisant les remerciements, j’ai découvert qu’elle était psychologue et qu’elle travaille dans un centre avec des jeunes LGBT, notamment trans. Du coup j’ai beaucoup de respect pour cette auteure et je compte bien lire ses autres romans!

Vive Becky!

Pour les personnages secondaires, je les ai beaucoup aimé car ils permettent à Simon vs. the Homo Sapiens Agenda d’être un roman vraiment riche sur l’adolescence : les relations, l’amitié, le harcèlement scolaire, la colère, l’amour, les grandes joies mais aussi les moments de déprime si ce n’est de dépression. L’adolescence est une période charnière complexe et je suis vraiment heureuse de savoir que dans les rayons des librairies il y a de quoi offrir aux ados des romans justes et intelligents avec des tas de personnages qui leur ressemblent et qui peuvent leur apporter une autre vision de la vie.

Ce cher Simon ne dit vraiment que des choses ultra pertinentes!

Vous l’aurez deviné, je pourrais vous parler de ce roman pendant encore longtemps. Je l’ai adoré, aimé, j’ai vibré, bref c’est un coup de cœur ❤ Et je suis infiniment reconnaissante à Becky Albertalli car c’est la première fois depuis un peu (trop) longtemps qu’un roman me tient éveillée jusqu’à trois heures du matin et que je suis incapable de le lâcher. Donc si vous voulez lire une vraie belle romance et un super roman adolescent, vous savez ce qu’il vous reste à faire. Je reviens vers vous quand j’aurais vu le film pour un petit comparatif!

Qui a déjà lu Simon vs. the Homo Sapiens Agenda? Qui compte le faire bientôt? Vous avez prévu d’aller voir le film? Moi oui! J’irais peut être même le jour de la sortie comme une ado groupie…

En attendant prenez soin de vous et restons ouvert d’esprit, pas besoin de se juger les uns les autres, soyons juste heureux du bonheur de tous!

22 réflexions sur “Simon vs. the Homo Sapiens Agenda de Becky Albertalli

  1. Pingback: Bilan de Décembre & Tops de 2018 | La tête en claire

  2. Pingback: [Du livre au film] Love, Simon | La tête en claire

  3. Pingback: C’est le premier, je balance tout! #18 | La tête en claire

  4. Pingback: Bilan de Juin | La tête en claire

  5. Il est pertinent ton coup de gueule. Moi aussi, si je suis maman un jour, j’expliquerai à mon fils ou à ma fille qu’il n’y a aucune honte à être gay. C’est une chose naturelle. Mon frère me choque énormément pour ça car il a un fils de deux ans. Et une fois, on parle de son avenir amoureux comme ça et mon père dit « qu’il aura certainement beaucoup de succès avec les filles ». À cela, je rajoute « ou avec les garçons? On ne sait pas! ». Et là, mon frère a a réagi un peu violemment en disant « non, mon fils ne sera pas gay, ne raconte pas des conneries»… Bref…

    Aimé par 1 personne

  6. Je viens de l’acheter et j’espère vraiment avoir une chance de le lire avant d’aller voir le film au ciné, ce que j’attends depuis des mois maintenant ! 😉 Sinon, au niveau de ton « coup de gueule », je suis 100% d’accord avec toi ! 🙂
    Pour moi, il n’y aucune différence entre une relation homosexuelle et hétérosexuelle, tant que les personnes sont heureuses avec leurs partenaires ! Et je suis d’accord : il faut que les mentalités changent ! Personnellement, j’ai quelques amis homosexuels et quand ils me l’ont annoncé, je n’ai pas été choqué, au contraire, j’étais contente pour eux ! ^^ Je sais que si, j’ai des enfants et qu’ils m’annoncent être homos ou bis, je serais à 100% avec eux et se sera même aussi naturel pour moi, que si ils sont hétéros ! Pour moi, on est tous pareils et j’espère vraiment qu’un jour, tout le monde le verra !

    Aimé par 1 personne

    • Ça me fait super plaisir que tu partage cette vision du monde, pareil que toi, quand j’ai des amis qui m’ont annoncé leur homo/bisexualité ça m’a vraiment rien fait, en fait ça coule tellement de source pour moi que c’est tout simplement naturel. Bref vivement que tout le monde pense pareil, ça sera bien plus simple!
      Moi aussi j’ai super hâte de voir le film aussi mais je suis bien contente d’avoir lu le livre avant car vu la bande annonce je crois que le film exploite un peu moins bien les nuances (verdict après visionnage of course, c’est juste une impression pour l’instant). En tout cas fonce, il se lit super vite je pense que tu devrais avoir le temps de lire d’ici la semaine prochaine =D Merci pour ton commentaire en tout cas, il m’a fait chaud au coeur! Même si les choses n’avancent pas vite, elles avancent ❤

      Aimé par 1 personne

      • On est sur la même longueur d’onde sur tout ce qui touche la communauté LGBT ! 🙂 Comme tu le dis, pour nous, c’est naturel et ça coule de source qu’n soit tous égaux.
        Oui, vivement que les personnes pensent comme nous ! ^^ Mais, c’est déjà super que les mentalités ont aussi bien évolués ces 20-30 dernières années (il y a encore 10 ans, je n’aurais jamais pensé voir de mon vivant, légalité pour le mariage pour tous ! ^^) ! ❤
        Je vais essayer de le lire dans les temps alors ! 😉

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s