[BD] J’aime le Natto de Julie Blanchin Fujita

Y a pas photo, en ce moment mes lectures prennent régulièrement une direction plutôt graphique alors les chroniques BD et manga risquent d’être plus souvent présentes sur le blog et moi ça me plait bien de varier les plaisirs! Aujourd’hui je vous parle d’une BD sur la vie d’expat au Japon, et comme il n’y a pas de hasard en ce bas monde, elle est édité par la maison d’édition Hikari où je fais mon stage. Mais je vous rassure, cette chronique n’est pas sponsorisée par ma directrice de stage et je n’ai pas de revolver sur la tempe!  Lire la suite

Publicités

Poussière d’homme de David Lelait-Helo

En ce moment je rame un peu plus que d’habitude niveau stock de chroniques, il faut dire que je lis un peu moins et je lis beaucoup de suites de saga ce qui fait que je ne vois pas trop l’intérêt de vous en parler (surtout si c’est un tome 4 et que je n’ai jamais parlé du tome 1 avant, ça me paraîtrait un peu bête…). Mais ce weekend j’ai enfin lu un roman indépendant dont je m’en vais vous parler de ce pas! Poussière d’homme m’a été prêté au détour d’une conversation et c’est une très belle découverte pour moi! C’est l’histoire vraie d’un homme qui a perdu son amour à cause du cancer. Ce roman retrace les moments qu’ils ont pu passer ensemble, son deuil mais aussi la maladie. Lire la suite

Le petit bonheur hebdomadaire #14

Ceci pourrait être un tableau intitulé : Tout le monde au parc au premier rayon de soleil

Bien le bonjour à toutes et à toutes! Cette semaine passée sous le signe du soleil m’a fait grand bien et j’ai un stock de petits bonheurs à vous raconter! Lire la suite

[Film] Ready Player One

Et si on parlait ciné aujourd’hui? Ready Player One a beaucoup fait parler de lui avant sa sortie, il y a eu un gros regain d’intérêt autour du livre. Même si je n’ai pas eu le courage de le lire je voulais vraiment voir le film. C’est chose faire depuis hier! Si j’ai passé un super moment, je reste un peu sur ma faim au vu de l’ampleur du projet. Je vous explique tout ça en détail plus bas. Le topo? 2045, l’humanité à lâché l’affaire, tant pis pour les conséquences, tant qu’on eut aller vivre sur l’Oasis. Quelle Oasis? Un univers virtuel où l’on incarne un avatar et où on peut faire absolument tout ce qu’il nous passe par la tête, l’idéal pour fuir une réalité complètement déprimante. Plus grand monde ne prend la peine de faire autre chose que de se nourrir et vider sa vessie dans la réalité. Wade en fait partie et comme beaucoup, son but ultime dans l’oasis est de retrouver les trois clefs qui donnent accès à l’Easter egg, le saint Graal qui donne le droit de devenir propriétaire de l’Oasis et de tous les enjeux qui vont avec. Lire la suite

Ma PAL décadente #4

Hello! Aujourd’hui je reviens pour un (presque) rendez-vous que j’ai un peu abandonné depuis plus d’un an… Mais je reprends les bonnes résolutions et je m’y remets! Vous vous demandez probablement quel est ce drôle d’article? Et bien je m’en vais vous l’expliquer mes braves gens! Lire la suite

Le petit bonheur hebdomadaire #13

Manger dehors ❤

Hello! J’espère que vous allez tous bien ❤ De mon côté je commence à m’habituer au rythme de mon stage, où j’apprends vraiment plein de choses sur l’édition et même si mes semaines passent vite, j’ai aussi eu le temps de dénicher quelques petits bonheurs cette semaine, c’est parti, je vous les présente de ce pas! Lire la suite

[Manga] L’île errante de Kenji Tsuruta

Je vous parlais des Souvenirs d’Emanon de Shinji Kajio et Kenji Tsuruta il y a peu, je reviens aujourd’hui avec une autre oeuvre du même mangaka, la preuve qu’il a su faire mouche la première fois! J’aime tellement son style que je me suis renseignée sur ces autres œuvres et le second tome de L’île errante viens tout juste de sortir, j’en ai donc profité pour me lancer! Mikura est une jeune fille pleine d’entrain, son grand père lui a appris à piloter un avion. Lorsque ce dernier meurt, Mikura décide de reprendre son travail de livreur pour les îles isolées du Japon. Elle retrouve une lettre destiné à une mystérieuse habitante d’Electriciteit, une île errante dont personne ne sait si c’est un mythe ou une réalité. Mikura décide de partir à la recherche de cette île.  Lire la suite

Elia, la passeuse d’âmes de Marie Vareille

En ce moment j’essaie de piocher de temps en temps dans ma PAL des livres dont je sais qu’ils vont probablement y croupir si je ne me force pas un peu. Elia, la passeuse d’âmes en fait partie, je l’ai récupéré dans les étagères d’anciens SP de la librairie où je travaillais l’été dernier. J’avais une envie de le lire modéré, une vague curiosité quand je l’ai embarqué au départ, sauf que près d’un an après, la curiosité s’est envolée et je l’avais un peu oublié. J’étais à deux doigts de le donner ou de le mettre dans une boite à lire mais j’ai décidé de lui donner sa chance et ce fut une belle surprise! Elia est une passeuse d’âme, elle possède une anomalie génétique qui fait qu’elle est censée ne ressentir aucune émotion. Ce qui fait d’elle la personne parfaite pour passer les âmes (euthanasier en langage dystopique). Malheureusement pour elle, il se trouve que des émotions, elle en ressent. Elle va donc aider un jeune fuyard et se retrouver dans le merdier jusqu’au cou… Lire la suite

Le petit bonheur hebdomadaire #12

Hello! Si vous suivez un peu le blog, vous le savez, cette semaine j’ai commencé mon stage en maison d’édition à Lille! Pour l’instant tout se passe très très bien ❤ Mais du coup j’ai décidé que je vous ai assez rebattu les oreilles avec ce sujet donc cette semaine, je vous propose une sélection de petits bonheurs qui n’ont pas de lien avec mon stage! Lire la suite

Les Quatre gars de Claire Renaud [SP#30]

Je continue sur ma bonne lancée de partenaire Sarbacane avec une petite chronique sur Les Quatre gars de Claire Renaud! En janvier cette sortie m’a fait de l’œil mais comme j’essaie de raisonner mes achats, je voulais attendre un peu avant de craquer. J’ai bien fait puisque grâce à ce fameux partenariat, j’ai pu recevoir la version numérique de ce roman que j’ai beaucoup aimé! Nos quatre gars sont : un grand-père, un père et deux fils qui vivent tous les quatre dans une ambiance un peu tendue depuis le départ de la mère et la mort de la grand-mère. Louis-Marie, le petit dernier s’entend très bien avec son grand-père et rêve que son frère et son père deviennent un peu plus délicats car ils sont plus gros ours mal léché que mignons rats de librairie. Lire la suite