The Mortal Instruments Tome 6 La Cité du Feu Sacré

la-cite-des-tenebres,-tome-6---la-cite-du-feu-sacre-591760

Salut salut! Me voici arrivée à la fin du cycle (ou double trilogie, au choix) qui aura marqué ma vie de lectrice de manière permanente et indélébile, pas forcément comme un texte profond, mais à cent pour cent comme une oeuvre qui m’aura permis de m’évader, de rêver, et de vivre d’autres vies que la mienne. J’ai pris beaucoup de plaisir à replonger dans cette saga et à la terminer, enfin, après tant d’années, bon OK je ne suis pas si vieille mais pour moi six ans c’était il y a longtemps! Pour cette ultime tome de la saga, Sébastien cherche à tout prix à récupérer Jace mais surtout Clary qui est son obsession. De leur coté, ces deux derniers font tout pour essayer de contrer Sébastien qui semble toujours avoir une longueur d’avance. Et même Jace qui abrite en lui le feu sacré de Glorieuse semble impuissant face au frère de Clary. Mais ils ne sont pas seuls et la bataille qui se prépare vous réserve surprises et  trahisons.

Du coté des personnages je suis enfin conquise par absolument tout le monde, Jace et Clary ont gagné en maturité, et leur relation commence à s’épanouir. Simon est enfin devenu autre chose qu’un garçon un peu simplet, Isabelle se révèle par ses doutes et ses faiblesses. Magnus et Alec sont géniaux dans ce tome et j’aimerai tellement connaître la suite de leur relation, aller plus loin avec eux! Je les ai tellement adoré, ce tome est celui de leur gloire! Pour Maia et Jordan … Et bien leur duo vous réserve une surprise de taille… Sinon on découvre aussi une nouvelle paire de personnages avec Emma Carstairs et Julian Blackthorn, j’ai eu un peu de mal avec eux car ils sont une sorte de mini reproduction de Jace et Clary en plus jeune, ils ne servent pas vraiment au développement de l’histoire et ils sont juste une sorte de bande annonce pour la prochaine trilogie de Cassandra Clare, bien qu’ils promettent une belle évolution, je n’ai pas accroché. Mais au final j’étais presque triste de finir le livre car ça veut dire que je ne connaîtrais jamais la suite de leur vies et je dois me contenter de suppositions, j’aimerai tellement vivre avec eux, rejoindre l’univers des chasseurs d’ombres…  Vous n’imaginez même pas à quel point cette série m’a mordue!

Pour ce qui est de l’histoire, elle est vraiment bien tournée et la plume de Cassandra Clare m’accroche toujours autant, par contre un petit bémol sur certains cotés émotionnels, sans chercher à vous spoiler, un des personnages meurt et ça ne m’a fait ni chaud ni froid, car j’étais persuadée qu’il allait être ressuscité d’une manière ou d’une autre sauf que non. Encore cette salle manie que les auteurs et réalisateurs ont pris de tuer des personnages pour nous surprendre. Du coup quand j’ai compris qu’elle avait vraiment tué ce personnage c’était trop tard pour m’en émouvoir!

Pour ce qui est de la fin, elle m’a à la fois plu et un peu déçue car comme je le disais j’aurais tant aimé en savoir plus sur les personnages, j’ai passé tellement de temps à suivre leurs aventures! L’épilogue se passe à peine six mois après la conclusion et je trouve que du coup on ne connait pas tant que ça leur évolution… Et je suis restée avec une impression de vide, c’était bien mais il me manquait quelque chose, plus de choses… Disons que la place pour notre imagination est assez conséquente!

Sinon, quelques mots sur la saga en elle même et le bilan que je peux en faire avec ces six tomes. Ce fut un plaisir de suivre tous ces personnages pendant toutes ces pages, même si je trouve qu’ils auraient pu être plus développés. On ne passe pas clairement de simple ados à des adultes mais plutôt d’adolescents déjà assez murs à des jeunes qui ne sont plus tout à fait ados mais encore pas du tout adultes et pour moi qui vis ce changement j’ai trouvé que c’était dommage de ne pas aller plus loin. En ce qui concerne l’univers qu’a crée Cassandra Clare je n’ai rien à redire tout est parfait! Elle a su créer un monde complet, recherché, avec une histoire forte, un passé et un présent, à tel point que j’ai du mal à  croire que cet univers… n’existe pas!

Et voilà c’est tout pour cette saga, elle va vraiment me manquer du coup je crois bien que je vais ma laisser tenter  au moins par la trilogie préquelle des origines, et j’ai très très très très envie que Les Chroniques de Bane soient traduite et publiées en français, et même si cela ne se fait pas je pense que je finirai par les commander en anglais! Après la trilogie qui vient pour mars 2016 (en VO pour cette date) et qui concernera Emma et Julian me tente moyennent, ces deux jeunes promettent une belle évolution, mais Cassandra Clare s’enferme dans un schéma qui risque de finir par m’énerver, ce que je ne voudrais surtout pas vu mon adoration actuelle pour cette saga (à savoir, une fille, un garçon, un amour apparemment impossible…), donc je verrai plus tard si je tente la saga The Dark Artifices.

Au final ce tome est génial, encore une fois je vous recommande la saga entière, et ce tome si vous en êtes arrivé jusque là, des heures et des heures de plaisir garantis, je vous le dis!

Et vous qu’en avez vous pensé? Quelles sont vos sagas favorites?

Bonne lecture et à bientôt sur le blog!

Publicités

4 réflexions sur “The Mortal Instruments Tome 6 La Cité du Feu Sacré

  1. Pingback: The Mortal Instruments Origines, tome 3 : La Princesse mécanique de Cassandra Clare [LC#12] | La tête en claire

  2. Pingback: The Mortal Instruments, Les Origines, Tome 1 : L’Ange Mécanique de Cassandra Clare | La tête en claire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s