Le Grand Saut : Tomes 1 & 2 de Florence Hinckel

      

Tant qu’à lire deux tomes d’une série d’affilé (ce qui n’a pas dû m’arriver depuis à peu près une décennie) autant vous en parler dans un seul et même article! J’ai repéré Le Grand saut depuis un moment alors quand le tome 2 est sorti j’ai fait un tir groupé. C’est une collègue de la librairie qui me l’a recommandé et clairement, les libraires connaissent leur job car j’ai adoré ces deux premiers tomes! Le Grand Saut, c’est l’histoire d’une bande des six amis, lycéens à La Ciotat dans le Sud de la France : Paul dont le frère part en vrille; Marion, qui se tue à avoir l’air parfaite; Léo, toujours décontracté mais qui ne sais pas vraiment où aller; Rebecca, obsédée par ses vidéos sur YouTube et son image; Alex, le golden boy prometteur qui n’en peut plus du poids qu’on lui impose et Iris, la grande gueule qui fait face à une situation familiale compliquée.

Comme vous pouvez le voir on a six personnages principaux et je vous avoue qu’avec tous ces prénoms j’ai mis très longtemps à être au point au jeu du qui est qui… A vrai dire au début du tome 2 je n’étais pas encore au point car en plus de ces six prénoms, il y a aussi des camarades de classe, des parents, des frères et sœurs, des profs… Et forcément tous ces gens ont des prénoms très normaux qui furent pour moi un enfer à retenir (j’ai vraiment une grosse inaptitude à retenir les prénoms, c’en est presque un handicap). Donc j’ai pas mal pataugé, mais j’ai quand même réussi à suivre l’histoire même en m’embrouillant tout le temps sur les prénoms. C’est d’ailleurs le seul vrai défaut de ce roman pour moi, et encore je crois que le défaut c’est moi et ma mémoire défaillante plus que le roman donc si vous êtes normalement doté d’une capacité à retenir les prénoms, cette série ne sera pas un problème pour vous!

Que dire de nos six ados? On ne s’attache pas forcément à l’un d’eux en particulier mais plutôt à tout ce qu’ils représentent ensemble : une période charnière, des choix pas toujours faciles, une effervescence d’émotions et de sentiments, une amitié symbolique et forte, bref c’est l’adolescence dans toute sa splendeur et sa laideur en un roman! Pour ça je tire mon chapeau à Florence Hinckel qui dès les deux premières phrases m’a renvoyé direct dans mon adolescence, j’ai eu l’impression de retourner au lycée avec toute cette petite bande! Même tout au long du roman j’ai pu repenser à ce qu’a été ma propre adolescence et bon ça à beau être une période parfois ingrate, moi j’en garde de beaux souvenirs! Dans tous les cas c’est souvent la période qui va faire de nous les adultes que nous devenons et pour ça l’auteure retranscrit tellement bien tous ces petits détails qui poussent à faire certains choix plutôt que d’autres à faire face aux épreuves de la vie ou à apprendre à les contourner, tout ce qui apprend à vivre quoi!

Avec six ados, ce sont autant de destins qui s’esquissent sous nos yeux et ils sont tous parfaitement crédibles, tellement crédibles que sur nos six amis, je pense que j’en ai connu au moins cinq équivalents dans ma propre adolescence! Moi qui lit souvent pour échapper à la réalité et bien avec Le Grand Saut j’ai adoré retourner en plein dedans! Les relations sont hyper bien dépeintes et je me suis vraiment prise au jeu de chacun des ados, l’auteure arrive à distiller des petites bribes d’intrigue à droite à gauche, rien d’épique et pourtant on veut savoir la suite comme si tout ça arrivait à nos propres amis. En plus plein de thématiques sont abordées : harcèlement, divorce, drogue, problème de famille, premiers amours, amitié, image de soi, etc.

Bilan : un livre qui saura parler aux ados et surtout qui parle bien de cette génération! A leur offrir ou a mettre entre les mains des parents qui n’arrivent plus trop a comprendre ce qui passe dans la caboche de leur progéniture. Et puis pour tous les autres, je vous assure que vous n’avez pas besoin d’excuse pour vous lancer dans cette lecture fraîche et touchante qui se bonifie au fil des chapitres! De mon côté il me tarde 2018 pour lire la suite des aventures de nos ados!

Et vous, vous connaissez cette saga? Ou l’auteure Florence Hinckel? Elle est surtout connue pour avoir participé à la saga U4.

Bonnes lectures et à bientôt! 

Publicités

5 réflexions sur “Le Grand Saut : Tomes 1 & 2 de Florence Hinckel

  1. Pingback: Mirror Mirror de Cara Delevigne & Rowan Coleman | La tête en claire

  2. Pingback: C’est le premier, je balance tout! #9 | La tête en claire

  3. Pingback: Bilan de Septembre | La tête en claire

  4. Ahhhhh y’en aura un troisième tome????
    J’ai dévoré le premier cet été et j’en pouvais plus d’attendre le second!!!
    Même si, pour ma part, je me suis beaucoup identifiée à Iris, je suis assez d’accord toi sur le fait que l’on s’attache surtout à ce que représente cette bande de potes. Et aussi sur le fait que Florence Hinckel a superbement bien su décrire cette vie/pensée de jeunes adultes en devenir!!!
    Hâte de lire ce tome deux!!!!!!!!!!!!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s