Alice au pays de Merveilles de Lewis Carroll, illustré par Benjamin Lacombe

003763674

Salut mes chasseurs de livre! Je n’ai pas chroniqué de classique depuis un moment et aujourd’hui c’est une version un peu spéciale puisqu’il s’agit d’Alice au pays de Merveilles de Lewis Carroll, illustré par Benjamin Lacombe. C’est mon frère qui m’a offert cette toute belle édition pour mon anniversaire. J’ai déjà lu le texte une première fois en début d’année pour la fac et  il ne m’avait pas trop convaincue. Cette deuxième tentative s’est mieux passée mais je suis toujours un peu sceptique face à cet incontournable de la littérature.

alice_tasses_lacombe

Pour commencer par les points négatif je dois avouer que ce texte ne m’emballe pas vraiment. Je sais que des milliers de personnes l’adorent, mais moi il ne me fait rien. Alice n’est pas très attachante, elle râle tout le temps, elle est colérique. Elle me rappelle même un peu Sophie des Malheurs de Sophie de la Comtesse de Ségur.  Mais après tout le texte est un « nonsense » volontaire. J’ai étudié ce texte en cours donc je comprends une bonne partie de sa complexité, j’en connais les thèmes, ce qu’il critique et pointe du doigt, mais ce degré recherche ne me fait ni chaud ni froid. 

Sans titre

Maintenant les points positifs! Le livre à lui tout seul est un objet de collection. La couverture est sublime, la tranche en tissu apporte une touche de classe. Le dossier complémentaire à la fin est à la fois original et bien pensé : explication de la traduction des jeux de mots (qui survient après la lecture et permet donc une découverte fluide du texte), biographies de l’auteur, du traducteur et de l’illustrateur, genèse du texte et extraits de la correspondance de l’auteur. Et bien sur la clef de voûte de cette édition : les dessins de Benjamin Lacombe. Il a su insuffler sa propre vision de l’histoire à ses illustrations. Et finalement le ton un peu sombre apporte un nouvel angle à l’ensemble que j’ai trouvé bien pensé et qui change des adaptations cinématographique aux couleurs très vive.

832095-scan_carte_tombejpg

Au final cette édition est un objet d’art mais j’ai beau relire cette histoire j’ai du mal à accrocher au texte.

Et vous quelle est votre relation avec ce grand classique?

Publicités

12 réflexions sur “Alice au pays de Merveilles de Lewis Carroll, illustré par Benjamin Lacombe

  1. Pingback: Bilan de Juillet | La tête en claire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s