Revanche de Cat Clarke

J’attendais depuis un moment ce genre de lecture. Un roman qui me met bien en PLS, qui provoque en moi un ouragan de sentiment et pas toujours des sentiments super positifs, mais en tout cas une histoire qui parle à mes tripes. Avec Revanche, j’étais totalement dans ce cas de figure. Si vous cherchez un roman doux, mignon, ou même moral, faites demi-tour fissa, car Revanche n’est rien de tout ça. Kaï, le meilleur ami de Jem vient de se suicider et cette dernière ne voit pas d’autre solution que de le suivre. Mais elle va recevoir 12 lettres de son ami, qui lui demande de n’en lire qu’une par mois. Si l’intention est très romanesque, Jem a une autre idée pour mettre à profit ce temps…

Je crois que les romans les plus noirs que j’ai pu lire sont en grande partie issus de la littérature pour adolescents. Revanche est de ceux-là. C’est tellement sombre et torturé et en même temps c’est très réel. Avec le recul, on pourrait se dire que quand même ces dramas d’ados ne sont pas très crédibles. Mais ce genre d’histoire, notamment autour du harcèlement numérique, n’a rien de purement fictionnel, car des centaines d’ados traversent ça à longueur de temps. Dans cette histoire, c’est Kaï qui fait les frais d’une vidéo prise à son insu où on le voit en pleine relation intime avec un autre garçon. Les conséquences sont immenses et irrémédiables puisque Kaï ne se voit pas vivre après cette révélation. On va donc suivre Jem qui nous parle de son amitié fusionnelle avec lui et de tout ce que change sa disparition à lui dans sa vie à elle. 

En plus de Jem, on va découvrir plusieurs personnages secondaires, sa famille, les proches de Kaï, d’autres lycéens. Et cette mosaïque est plutôt réaliste, certes, un peu à la façon des campus américains, mais bon, même dans mon petit lycée de campagne, on avait aussi de tels groupes avec des marginaux et des populaires. Jem et Kaï étaient plutôt des marginaux, mais c’est après les populaires que Jem en a, car elle sait que la vidéo vient d’eux et elle compte bien se venger. Ce que j’ai aimé avec ce roman, c’est que Cat Clarke ne fait pas semblant avec ses personnages. Parfois les humains ne sont pas beaux, ils peuvent même être pourris et on le voit bien ici. Pas de demi-mesure, tous les coups sont permis et Jem, en tant qu’héroïne, n’est pas épargnée. On a beau s’attacher à elle et comprendre sa douleur. Elle est parfois monstrueuse dans ces objectifs. C’est cette noirceur sans concession qui m’a remuée et qui m’a tant plu. J’ai aussi adoré découvrir les personnages secondaires, voir un peu ce qui se cache sous le vernis. Je n’ai pas toujours su sur quel pied danser, car parfois on a juste l’impression qu’en dessous des apparences il y a encore plus d’apparences.

Revanche est pour moi un coup de cœur, car je l’ai fini complètement chamboulée, c’est un roman au réalisme cru qui ne pourra pas vous laisser indifférent. D’ailleurs, je ne le recommande absolument pas à celles et ceux qui seraient dans un état émotionnel pas très stable. Car même si c’est un coup de cœur, ce n’est pas ce genre de livre qui fait du bien au moral. C’est plus une tornade qui chamboule tout sur son passage, qui appuie là où ça fait mal, mais qui au moins provoque tout un tas d’émotions. J’ai tellement été emportée que je l’ai dévoré en une journée alors que c’est un roman de près de 500 pages. En bref, une sacrée claque, mais qui risque de ne pas de convenir à toutes les sensibilités.

Je sais que ce n’est pas franchement une sortie récente donc peut être que vous l’avez déjà lu ? Je suis curieuse d’avoir vos avis !

À bientôt !

7 réflexions sur “Revanche de Cat Clarke

  1. Pingback: C’est le premier, je fais le bilan ! Avril 2020 | La tête en claire

  2. Pingback: Revanche de Cat Clarke — La tête en claire – j aime mon chat

  3. Je l’ai lu il y a un bon moment et je m’en souviendrais toujours. Il m’a brisé le coeur et a remué plein de choses en moi. Les adolescents sont très intenses dans leurs sentiments et certains de leurs actes, je pense encore maintenant que ce n’était pas des réactions exagérées de la part des personnages. C’est comme cela que ça se passe malheureusement encore de nos jours, le harcèlement, le suicide, etc. Et c’est ça qui fait que cette lecture est choquante et bouleversante.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s