L’assassin royal, tome 1 : L’apprenti assassin de Robin Hobb

Je pense que L’assassin royal fait partie de ces séries de fantasy dont tout le monde a entendu beaucoup de bien, mais pour laquelle personne ne se presse de se lancer malgré l’envie, car il y a beaucoup trop de tomes. Je pense que si je ne l’avais pas gagné sur le blog d’Adlyn, Rat des villes, je ne me serais jamais lancée dans un tel achat sachant qu’il me faudrait ensuite tous les autres tomes de la série. Mais je suis bien contente de ce tour du destin, car j’ai vraiment adoré ce premier tome et ça aurait été un scandale de passer à côté. L’assassin royal retrace le parcours de Fitz, un jeune garçon né bâtard d’un prince qui va se retrouver au milieu des intrigues de la cour.

Alala, que dire de ce petit joyau de fantasy ? Il y a la tout ce que j’aime, un cadre plutôt médiéval avec un système de royauté, des intrigues dans tous les couloirs et jusque dans les écuries. Des petites affaires secrètes et même des assassins. Que demander de plus ? Personnellement, j’adore les romans de fantasy avec la formation d’un jeune à de sombres desseins et on est pile là dedans avec cette saga ! En plus, Fitz est un personnage parfait dans ce rôle, car il a un regard assez naïf au début du roman. Mais en même temps, il se pose aussi beaucoup de questions ce qui nous permet d’explorer plein d’aspects de sa personnalité et de cet univers.

J’ai aussi beaucoup aimé la ribambelle de personnages, qu’ils soient de la royauté, du peuple ou du personnel du château, on à l’impression de plonger au cœur de la fourmilière ! J’ai particulièrement aimé Umbre (que je vous laisse découvrir). Mais aussi Burrich, l’homme des écuries et du chenil qui est bourru, mais touchant. Ou encore le fou, un personnage extrêmement énigmatique, mais qui est celui qui me laisse le plus d’espoir pour la suite, car je suis certaine qu’il cache bien des mystères !

 C’est un roman assez long, d’environ 500 pages et il m’en a fallu une centaine avant de bien être plongée dans l’histoire. J’avais un peu peur que le rythme assez lent et la grosse quantité de description ne me lassent, car c’est souvent le cas, mais là pas du tout ! Je pense que j’aurais même été déçue si le roman avait été plus court, c’est dire ! C’est ce fourmillement de détails qui fait toute la richesse de cet univers, j’ai vraiment eu l’impression de sentir les pierres du château sous mes pieds de laisser traîner mes oreilles dans les recoins sombres avec Fitz, etc. En bref, c’est le genre de roman qui nous entraîne à 100 % dans son univers et pour lequel on vit plus qu’on ne lit une histoire. 

Je crois que c’est plutôt évident au vu de ce que je viens d’écrire. Ce premier tome est un vrai coup de cœur et je compte bien continuer la saga (bon avec la tête de ma PAL il y a des risques que ce ne soit pas dans un futur très proche non plus). Par contre, j’ai un énorme reproche à faire à l’éditeur : mon édition, qui est pourtant une énième réédition, était truffée de coquilles ! Des trucs vraiment bêtes en plus, des fautes de frappe (Umbre qui devient timbre par exemple) comme si le livre n’avait été corrigé que par logiciel et jamais par un humain. Honnêtement, je trouve ça un peu scandaleux sachant que ce n’est pas une petite maison d’édition et qu’il y a des milliers de copies en circulation… Ça m’a parfois coupée dans mon élan, mais je n’ai vraiment rien à reprocher à l’œuvre en elle même.

Qui a déjà lu/commencé cette saga ? Ou peut-être que vous avez commencé l’œuvre de Robin Hobb par une autre de ses séries ? J’aimerais beaucoup échanger sur sa production avec vous !

En attendant la reprise imminente, prenez soin de vous et je vous dis à très vite !

11 réflexions sur “L’assassin royal, tome 1 : L’apprenti assassin de Robin Hobb

  1. J’étais comme toi, à connaître cette saga de réputation mais sur laquelle je ne me serais jamais penchée si on ne m’avait pas offert le premier tome un peu par hasard, je suis donc super contente d’avoir pu te passer le relais ! Une fois qu’on est lancé dedans, on ne s’arrête plus 😀
    Par contre, je suis désolée pour les coquilles de cette édition, je l’ignorais >< Je la trouvais vraiment jolie et, s'agissant d'une énième réédition comme tu le dis, je ne pensais vraiment pas que le texte puisse être moins qualitatif que les précédents. C'est vraiment dommage, et même carrément abusé !

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai lu les cinq premiers tomes ! J’avais moins accroché avec le deuxième mais tout le reste me plaît beaucoup, que ce soit « tranquille » ou rythmé. J’aime beaucoup l’évolution des personnages, certaines choses se dévoilent au fur et à mesure… Je te souhaite d’apprécier tout autant la suite de cette saga ☺

    Aimé par 1 personne

  3. Ta chronique fait très envie! Faudra que je m’y essaye un jour mais ayant commencée La Roue du temps, faudrait voir à se calmer sur les sagas de fantasy hyper complexe et totalement à rallonge ! hihi
    De mon côté j’avais lu un cours Robin Hobb au collège (une prof de 4e de bon gout, faut l’avouer!) avec Retour au pays et j’avais été TOTALEMENT transportée! C’était mon premier livre de fantasy et c’est depuis lors que le genre m’attire! Je ne sais pas trop où ce situe celui-ci dans le monde d’Hobb mais je crois que c’est un préquel ^^

    En tout cas ton article est une piqure de rappel pour moi, j’avais adoré ce livre au collège alors pourquoi avoir attendu jusqu’ici pour m’y essayer? Quelle gourde hihi

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s