Une fille de perdue… c’est une fille de perdue de Claire Renaud

Et si on parlait roman qui divise ? J’ai lu la dernière publication des romans Sarbacane, et comme souvent, je vois passer de nombreux éloges sur ce titre ! Malheureusement, j’ai eu un ressenti qui va plutôt à contre-courant de ce flot de compliments. Je vais essayer d’expliquer de façon aussi juste que possible mon ressenti, j’espère ne pas vous perdre en cours de route !

Une fille de perdue… c’est une fille de perdue, c’est l’histoire de Marcel, fraîchement plaqué par Aurélia. La belle, pétillante et fabuleuse Aurélia a laissé une lettre et s’en est allée. Le pauvre Marcel ne digère pas très bien la nouvelle à tel point qu’il refuse tout d’abord d’y croire. Ici commence mon problème principal avec ce roman : Marcel. Je l’ai trouvé presque malsain, je sais que le mot et fort, mais c’est comme ça que je l’ai vécu. Il y a quelque chose qui m’a vraiment dérangé dans sa façon de percevoir Aurélia, et de se comporter face à elle. Je pense que l’autrice est partie avec les meilleures intentions du monde en voulant raconter la rupture du point de vue d’un héros masculin, mais il y a un je-ne-sais-quoi qui me turlupine. Je peux comprendre qu’on vive mal une rupture et que parfois ça rende con (y a pas d’autres mots, désolée). Mais le comportement de Marcel m’a semblé parfois plus que con, à la limite du dangereux. Peut-être que ce n’est vraiment que mon expérience personnelle qui m’a fait vivre ainsi ce roman, mais j’ai eu l’impression que Marcel ne se remettait pas en cause de la façon dont il aurait pu. Bien sûr, loin de moi l’idée de proclamer qu’un roman se devrait d’avoir toujours des personnages exemplaires ou que la rupture devrait toujours se gérer de façon saine. J’ai beau ne pas être une experte en rupture, je sais que ça fait mal et que ça peut être moche. Toujours est-il qu’en tant que moi, j’ai un problème avec Marcel.

Et en plus de ça, on découvre un élément sur la situation personnelle de Marcel à un moment et je ne sais pas quelle était l’intention de l’autrice, mais toujours est-il que ça sonne comme une justification. Et honnêtement, je trouve ça tellement nocif. Une situation personnelle compliquée ne justifie jamais rien. Bien sûr que c’est un problème et qu’il faut aider la personne qui souffre de cette galère, mais jamais au grand jamais ça ne justifie des comportements lourds ou déplacés.

Bref, pour ne pas être complètement dans le négatif, j’ai quand même relevé des points qui m’ont plu (même si Marcel m’a vraiment beaucoup perturbée). Aurélia est super chouette en lycéenne qui sait ce qu’elle veut et se fout bien du regard des autres. Les amis de Marcel apportent un peu de légèreté et de bon sens. Ils sont parfois ceux qui remettent le garçon à sa place et heureusement ! Ça permet de contrebalancer un peu le problème que j’ai pu avoir avec le personnage principal. Il y a aussi la famille Tissier qu’on croise régulièrement et qui m’a beaucoup plu, car elle apporte plein de fraîcheur.

Au final, je pense que j’ai fait un gros blocage sur le personnage de Marcel. Je ne sais pas vraiment pourquoi, mais ça a beaucoup (trop ?) influencé ma lecture. Il y a bien sûr du bon dans ce roman et c’est pourquoi je ne peux que vous inviter à vous faire votre propre avis. Peut-être qu’il parlera plus aux adolescents qu’à moi (et pourtant je suis toujours aussi amatrice de littérature ado, mais là je suis passée à côté), à voir !

N’hésitez pas à venir discuter de ce roman dans les commentaires, je suis curieuse d’avoir votre avis ! 

3 réflexions sur “Une fille de perdue… c’est une fille de perdue de Claire Renaud

  1. ahhhhh c’est pas cool ! c’est un peu compliqué quand tu trouves ce genre de problématique dans un roman qui essaye de justifier des comportements non valables ou bien qui s’en rend même pas compte :/ moi perso ça m’énerve au possible et j’ai surtout envie de brûler la chose mdr (à part ça je suis tout à fait équilibrée lol).
    Kin

    Aimé par 1 personne

Répondre à La Tête En Claire Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s