Un livre, Un thé #2

SI vous suivez le blog depuis longtemps, vous vous souvenez peut-être du premier article de cette série Un livre, Un thé que j’ai écrit il y a… plus de deux ans ! L’article avait beaucoup plu, j’avais pris des notes pour en faire d’autres et finalement je ne l’ai jamais fait, oups. Mais en ce moment, je retrouve le plaisir et l’envie de bloguer grâce à mon temps libre et j’ai donc envie de vous présenter trois nouveaux accords livre & thé !

Quel meilleur combo qu’une bonne tasse de thé et un livre à déguster ? Vous n’avez pas de meilleure idée ? C’est bien ce que je pensais ! Voici le concept de ce rendez-vous : je vous propose de découvrir trois thés/infusion et pour chaque proposition, un livre qui, je trouve, correspond bien ! Je choisirai un thé noir, un thé vert et une infusion. En fait, j’ai toujours rêvé que si j’ouvrais une librairie, je proposerais à mes clients une petite sélection de thés en vrac avec chaque sachet associé à un livre, l’idée étant de repartir avec son combo gagnant ! Et en faisant ça sur mon blog, je peux en profiter pour vous parler de mes deux drogues préférées, c’est pas trop beau ça ? Vous dialoguez donc depuis le début avec une junkie (si vous saviez le nombre de drogues légales que je consomme).

Thé noir

J’ai envie de vous parler d’un thé un peu atypique et pas très connu : le lapsang souchong. C’est un thé noir fumé d’origine chinoise. Il est traditionnellement séché au-dessus d’un feu de racines d’épicéa. Il a un goût très marqué de fumée et personnellement il m’évoque une nuit d’orage violent. J’adore son goût corsé, riche et presque un peu acre. Il sent très fort, il en serait presque agressif, mais j’aime sa violence. Il m’évoque une force organique, une beauté qui vous déchire de l’intérieur, un roman à la fois grandiose et sombre, et pour ça, quoi de mieux que Dans la forêt de Jean Hegland ! C’est un roman qui a quelque chose d’animal. On y découvre deux sœurs, et leur père, qui se retrouvent à devoir vivre dans leur maison perdue dans les bois. Ils sont sans ressources extérieures depuis que le monde est parti en cacahuète après une coupure d’électricité mondiale (et donc plus d’eau, plus d’extraction de pétrole, etc.). Comme le lapsang, ce roman est violent tout en étant délicieux. On n’en ressort pas indemne. Normalement, toutes les maisons de thés ont leur lapsang, personnellement j’ai testé celui de Georges Cannon et du Palais des thés et j’ai aimé ceux que j’ai essayés !

Thé vert

Un peu plus classique, j’avais envie de vous parler d’un mélange de base : le thé vert rose menthe. Encore une fois, je n’ai pas de thé spécifique en tête, j’en ai testé plusieurs, mais mon préféré reste le mélange maison : des boutons de roses, de la menthe fraîche, et une base de thé vert tout simple comme un sencha. Le super bonus ? Une pointe de miel pour un goûthé super gourmand et fleuri ❤ Ce type de thé m’évoque le réconfort d’une recette inratable comme des crêpes ou des madeleines. Si vous trouvez des boutons de rose en vrac, c’est la garantie d’un goût super fleuri qui évoque le vent dans les pétales d’une roseraie à la fin de l’été. Même la menthe peut être facultative, mais c’est un plus que j’aime beaucoup et qui renforce l’esprit thé du jardin, un peu bohème et gourmand. Pour aller avec un tel thé, j’ai des envie de livre un peu romantique, plein de sentiments forts, un livre doudou qui m’a marqué. Et j’ai pensé au duo Si je reste/Là où j’irais de Gayle Forman. Ces deux romans m’ont beaucoup fait pleurer, mais ils sont beaux et forts. Ils ont le goût de l’adolescence folle comme ce jardin plein de sève qu’évoquent la menthe et la rose.

Infusion

Je prends ici infusion au sens large et je choisis de vous parler d’un rooïbos nature. Encore une fois, j’aime bien celui du Palais des thés, mais toutes les maisons en proposent, que ce soit nature ou parfumé. Ce que j’aime avec le rooïbos c’est sa douce chaleur. C’est une infusion issue d’une plante africaine, sans théine. Elle a plus de caractère qu’un mélange de plantes, c’est une boisson qui est pleine de soleil et qui motive. Il en existe plein de variétés parfumées, mais j’ai toujours une tendresse particulière pour sa version nature qui à un goût naturellement riche et sucré. Ce genre de boissons m’évoque des personnages décidés et plein d’entrain. Pas forcément des révolutionnaires, mais des personnages qui savent ce qu’ils veulent, des forces tranquilles ! Et pour ça, qui de mieux que le Björn de Delphine Perret ? Cet ours est tendrement attachant, il a l’air un peu pataud, mais il sait ce qui le rend heureux. Et pour être tout à fait honnête, je suis dingue des aventures de Björn, c’est mon album doudou que je pourrais relire mille fois sans me lasser !  

Et voilà pour cette nouvelle édition ! Est-ce que ça vous a plu ? Si c’est le cas, vous pouvez remercier ma partenaire de papothé, Coline. On discutait de nos rêves de librairie/salon de thé et j’ai repensé à ce vieil article que je voulais dépoussiérer ! C’est maintenant chose faite, donc merci Coline de m’avoir donné la motivation ❤

Si vous décidez de faire votre propre « Un livre, Un thé » n’hésitez pas à mettre vos liens en commentaire, je les ajouterai ici ! Sinon vous pouvez aussi proposer vos accords en commentaire. Dites-moi si l’option rendez-vous vous tente, si je suis motivée, je pourrais remplacer La tête au Canada de milieu de mois par ce rendez-vous (car malheureusement mon séjour dans la belle province touche à sa fin).

Je vous fais des bisous et je vous dis à bientôt avec d’autres tasses de thé et encore plus de livres !

Publicités

17 réflexions sur “Un livre, Un thé #2

  1. Pingback: Septembre 2019 – Au Bazart des Mots

  2. Pingback: C’est le premier, je fais le bilan ! Septembre 2019 | La tête en claire

  3. Oh ouiii merci à toi Clairette de nous partager cette si bonne idée !! En plus tu as fait de jolis petits montages et tout ^^ J’espère que tu en feras d’autres en tout cas, ces associations de lithératures sont trop cool ! 😀

    Aimé par 1 personne

  4. Merci beaucoup Claire pour ce concept que tu remets au goût du jour ! J’adore ! J’ai toujours fonctionné ainsi avec les histoires que je lis. Je me retrouve totalement dans ce que tu partages ! Étant moi aussi une passionnée de thé, je ressens le même plaisir que toi à les associer à mes lectures 😉 j’adore les thés fumés et acres comme toi. Compte sur moi pour que l’idée de développe dans mon café 😉 tu seras là bienvenue par ailleurs. Bien à toi

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s