Vango : Tome 1, Entre ciel et terre de Timothée de Fombelle

Comme promis hier, ce week-end, Timothée de Fombelle est à l’honneur sur le blog ! Aujourd’hui, je vous parle du premier tome du diptyque Vango : Entre ciel et terre. Vous ne le savez peut-être pas encore, mais Timothée de Fombelle fait partie de mes auteurs préférés (si ce n’est pas plutôt mon auteur préféré). Tobie Lolness est dans mon top 5 de mes romans chéris par dessus tout, et ce depuis mes 13 ans et chaque relecture est un délice. Pourtant, j’ai mis très longtemps avant de me lancer dans Vango… J’aime tellement cet écrivain que j’ai envie de me garder une petite réserve sous la main pour me dire qu’il me restera toujours un de ses romans à lire quand l’envie me viendra. Si Vango n’a pas la charge symbolique que Tobie a pour moi, ça reste un roman absolument excellent et un incontournable de la littérature de jeunesse ❤ Vango est un jeune homme qui ignore tout de ses origines. Il a grandi dans l’entre-deux-guerres et il semble être un morceau de l’histoire. D’ailleurs, certains sont prêts à tout pour mettre la main sur ce jeune homme volatil.

Ce qui fait la force de ce roman, c’est son orchestration. Orchestration des personnages, des actions et des décors. Quand on commence le roman, on a l’impression de voir une trame narrative tissée par une araignée folle. Passé et présent se mélangent pour dresser le portrait d’un Vango toujours plus énigmatique. Et pourtant si la structure que nous tricote Timothée de Fombelle est un peu folle, elle relève aussi du génie ! Tout s’emboîte, chaque petit détail fait sens et chaque personnage trouve sa place dans cette composition au rythme endiablé. En général, je suis un peu dure de la comprenette quand il y a beaucoup de personnages et d’endroits…. Pourtant, ici, j’adore la gymnastique intellectuelle que ce roman m’a forcée à faire. C’est un vrai délice que de voir les éléments s’emboîter de manière imprévue et surtout de voir que si on avance beaucoup dans ce tome il reste tant de délicieux mystères à résoudre autour de toute cette petite troupe de personnages.

Vango, c’est aussi une réussite de l’écriture. À l’échelle des mots des mots comme de la composition de la narration. Pour moi c’est toujours une grande joie de retrouver la plume de Timothée de Fombelle, c’est un peu ma madeleine de Proust à moi ❤ Il y a une folle poésie dans sa manière de décrire ces lieux insolites, ces émotions, ces personnages… À chacun de ses romans, je visualise un endroit qui devient un petit coin d’Eden dans mon cœur (ici le monastère de Zeffiro, la maison et le lac d’Elisha dans Tobie Lolness <3). Ce qui est aussi absolument génial dans Vango c’est le mélange entre Histoire et fantaisie. Quand on parcourt ces pages, on ne sait jamais vraiment si on a affaire à une fiction historique ou à toute autre chose. Il y a une pointe de merveilleux, on a parfois l’impression d’être aussi dans le fantaisiste voire fantastique. Et c’est toujours complètement romanesque ! C’est une narration suspendue qui nous pend avec elle à la croisée des genres et des littératures. En plus le contexte de l’entre-deux guerre est très original et enrichissant. Si les romans sur l’une ou l’autre des deux guerres sont légion, tout ce qui se passe au milieu est souvent un peu balayé sous le tapis…

Vous l’aurez compris, quand il s’agit de Timothée de Fombelle, je suis conquise d’office ! Encore une fois, j’ai été complètement emportée par ses mots et cet univers fascinant. J’ai vraiment hâte de lire le tome deux que je compte commencer très bientôt ! Pour moi c’est un petit coup de cœur et je crois bien que je le relirais un jour pour apprécier encore plus toutes les petites subtilités qui auraient pu m’échapper lors de cette première lecture.

Et vous, avez vous déjà fait la rencontre de Vango ? Si ce n’est pas le cas, il est grand temps d’y songer ! D’ailleurs au passage, si vous cherchez un chouette roman à offrir à Noël, que ce soit pour un ado qui aime lire ou un adulte, Vango est un choix idéal ! Il existe d’ailleurs plein d’éditions : grands formats, poches jeunesse, poches adultes & intégrale ! De quoi satisfaire tous les lecteurs et tous les budgets !

Des bisous et bon dimanche ! 

6 réflexions sur “Vango : Tome 1, Entre ciel et terre de Timothée de Fombelle

  1. Pingback: Tobie Lolness, tome 2 : Les yeux d’Elisha de Timothée de Fombelle | La tête en claire

  2. Pingback: Vango : Tome 2, Un Prince sans royaume | La tête en claire

  3. Pingback: C’est le premier, je balance tout! #24 | La tête en claire

  4. Pingback: Bilan de Décembre & Tops de 2018 | La tête en claire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s