Déracinée de Naomi Novik

J’ai toujours considéré la fantasy et le fantastique comme mes genres de prédilection et pourtant j’ai l’impression de ne pas avoir lu un roman du genre depuis des lustres! Et surtout un bon gros pavé fantasy des familles… Alors vous n’imaginez pas mon plaisir quand je me suis joyeusement faufilée entre les pages de Déracinée pour y découvrir un univers super riche. J’ai acheté cette belle briquette peu après sa sortie et je l’ai allègrement oubliée pendant près de deux ans dans ma PAL, sauf que la sortie du poche m’a rappelé l’existence de ce livre et l’envie de le lire a refait surface. Déracinée, c’est l’histoire d’Agnieszka : tous les dix ans, le grand magicien de la vallée, le Dragon, choisi une fille d’un des villages proches et l’emporte avec lui pour une décennie et la ramène complètement différente. Agnieszka avec son étourderie légendaire et ses gaffes à répétitions ne pensait pas être choisie, mais à la surprise de tous c’est elle qui repart avec le taciturne dragon…

Agnieska est une héroïne pour le moins attachante et surtout elle est l’entrée douce dans un monde dur. Elle a un grain de légèreté et d’indiscipline charmante qui aide beaucoup a l’apprécier. Elle a quand même certains défaut des héroïnes et j’aurais aimé une petite lichette d’originalité en plus : elle est fonceuse, ne réfléchit pas trop mais forcément possède un très grand pouvoir et surtout elle veut toujours sauver tout le monde. Dans le cadre du roman ce n’est pas gênant car l’ensemble est super chouette mais c’est un des détails qui m’empêche de faire de cette super lecture un coup de coeur. Pareil pour le Dragon, c’est un bon personnage mais dans le style du magicien taciturne, il ne renouvelle pas franchement le genre. De manière peu surprenante, le problème se reporte sur la plupart des personnages secondaires : le bon prince et son frère tête brulé, sorcières taciturnes et royauté arrogante… Certains personnages se détachent un peu du lot mais malheureusement ils débarquent trop tard dans le récit…

Fanart par Mortis Conservator

Si les personnages sont agréables sans révolutionner la fantasy, l’univers au contraire est super riche et surprenant! Déjà, la plume fait qu’on se sent complètement immergé dans ce monde empli d’une magie tapie dans la forêt. On peut visualiser toutes ces étendues, la tour du Dragon, l’herbe des prairies sous nos pieds, les branches qui griffent la peau quand Agnieszka se faufile dans les bois, etc. J‘ai adoré toutes les parties qui se passent dans des lieux plutôt sauvages, même si une magie sombre y rode, ces endroits ont vraiment quelque chose d’envoutant. On a envie de s’y rendre soi-même. Et un truc qui m’a vraiment plu dans Déracinée : le fait qu’il n’y ai pas de « méchant » classique mais plutôt une entité maléfique qui s’incarne dans « le Bois ». Je n’en dis pas plus, mais il y a un petit truc terriblement jouissif dans toutes les sombres créatures qui se cachent sous les branches du Bois.

Pour ce qui est du rythme, il est vraiment bon. On ne s’ennuie pas un moment et l’auteure dissémine les explications concernant son univers au fil des pages. Comme ça, on n’est pas étouffés et le récit peu avancer avec fluidité. Plus l’intrigue avance et plus le contenu se densifie, à tel point que les cent dernières pages sont tellement complexes qu’il faut s’attacher pour suivre. D’ailleurs il y a aussi quelques légères longueurs à la fin. Je pense qu’un petit élagage aurait pu rendre ce roman plus intelligible mais encore une fois ce n’est rien de bien grave et j’ai quand même adoré ma lecture!

Que vous dire de plus? Si ce roman n’est pas un coup de coeur je ne l’ai pas moins dévoré! J’ai senti de suite que l’atmosphère me plairait et même si je reproche à Agnieszka de ne pas révolutionner l’héroïne fantasy, je ne l’ai pas moins adorée pour autant. C’était un vrai délice de plonger à ce point dans univers, ça me manquait un peu de rentrer dans un bouquin et de lire pendant des heures. Après tout ça sert aussi à ça d’être en vacances!

Qui a déjà lu Déracinée? Qu’en avez vous pensé? Est-ce que vous aussi vous avez été englouti par les mystères du bois? Dites-moi tout en commentaire!

Je vous souhaite une bonne fin de dimanche et je vous dis à bientôt!

13 réflexions sur “Déracinée de Naomi Novik

  1. Pingback: Bilan de Décembre & Tops de 2018 | La tête en claire

  2. Pingback: C’est le premier, je balance tout! #22 | La tête en claire

  3. Pingback: Bilan d’octobre | La tête en claire

  4. Le Bois ! C’est vraiment l’élément qui m’a fait adorer ce roman ! J’ai beaucoup aimé les autres personnages, surtout de ma lecture qui a été vraiment enchantée, mais je reconnais qu’ils manquaient parfois d’un petit truc plus original. Mais ce fut une excellente lecture malgré tout et l’univers m’a captivée !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s