[BD] Chroniques de Jérusalem de Guy Delisle

Vous ne le savez peut-être pas encore mais j’aime beaucoup de travail de Guy Delisle. Je l’ai découvert l’an dernier lors du Rendez-vous du carnet de voyage et j’avais trouvé son rapport au dessin très intéressant. Il fait souvent des récits de sa vie dans des endroits auxquels on est rarement habitués en temps qu’occidental (en tout cas moi). J’avais tout particulièrement aimé sa BD S’enfuir, qui fut une petite claque pour moi. Ici, l’auteur raconte sa propre expérience : il est parti pendant plusieurs mois vivre à Jérusalem avec ses enfants et sa femme car cette dernière travaille pour Médecin sans frontières. Il raconte ici sa petite vie d’expatrié/père au foyer/illustrateur, dans une ville qui a de quoi surprendre.

J’aime beaucoup le trait de cet auteur. Il a un style très simple mais si efficace et direct. En quelques traits avec des couleurs unies par planches, il arrive à nous faire comprendre les situations qu’il vit : son désarroi parfois mais aussi les petites joies comme les coups de mou. Il nous relate son quotidien sans fard, ses nouvelles rencontres, les liens qu’il tisse, les échanges et parfois aussi les embûches.

Impossible de ne pas à s’attacher à ce petit Guy Delisle qui évolue entre les pages et sous nos yeux. Il cumule les casquettes et il nous montre aussi une facette de la paternité qu’on ne voit pas bien souvent en littérature. Sans que ce soit le sujet de ce récit graphique, j’ai trouvé cette partie toute aussi intéressante que la découverte de Jérusalem.

Jérusalem justement, parlons-en. J’ai découvert la ville comme si j’y était allée moi même. Guy Delisle nous présente la situation géopolitique avec finesse, sans lourdeurs mais de manière claire. Il nous fait découvrir toute la ville, ses recoins, ses grands lieux, ses habitants, ses divisions, etc. Pour ça, Chronique de Jérusalem est d’une richesse inouïe! Mieux qu’un reportage ou un guide touristique, c’est la voie royale pour découvrir la ville sans même y poser un pied, avec un angle inattendu mais pas moins riche et surtout assez mordant et parfois très drôle.

Je pense que vous l’aurez compris, si vous êtes curieux et que vous aimez découvrir des villes de manière atypique, il faut suivre Guy Delisle dans ses pérégrinations! De mon côté c’est un gros coup de coeur, j’ai beaucoup ri mais j’ai aussi été complètement emportée et j’ai appris bien plus de choses que je ne l’aurais cru. À lire donc!

Qui connait déjà cet auteur de BD? Si vous voulez me conseiller d’autres de ses oeuvres, n’hésitez pas! J’ai aussi lu  le premier tome du Guide du mauvais père qui m’a tout autant fait rire.

Des bisous et à bientôt!

12 réflexions sur “[BD] Chroniques de Jérusalem de Guy Delisle

  1. Pingback: Bilan de Décembre & Tops de 2018 | La tête en claire

  2. Pingback: C’est le premier, je balance tout! #21 | La tête en claire

  3. Pingback: Bilan de Septembre | La tête en claire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s