[BD] Akkinen, Zone Toxique d’Iwan Lépingle

Hello, hello! Aujourd’hui on se retrouve pour parler BD avec une nouveauté de chez Sarbacane. Ma passion pour cette maison d’édition n’a plus aucune limite, en ce moment j’ai l’impression de lire toutes leurs nouveautés! Si je suis partenaire roman, je ne suis pas du tout sponsorisée BD et j’ai découvert Akkinen par hasard en librairie. J’ai demandé conseil au libraire et je vous avoue que quand il m’a parlé d’une BD dans l’esprit polar j’ai été assez surprise… Il faut dire que je ne suis pas une grand amatrice de roman noirs alors j’ai un peu hésité avant de craquer pour cette BD, cela dit la beauté des dessins a eu raison de moi et je ne regrette pas mon craquage! Tessie et son père débarquent à Akkinen pour rejoindre le frère de ce dernier qui se propose d’offrir du travail à Gaspar dans son entreprise d’extraction minière. Malheureusement il y a anguille sous roche car il y a manifestement des magouilles dans cette petite ville perdue…

Tessie est une héroïne super attachante, un peu taiseuse mais attentive au monde qui l’entoure, elle va faire la rencontre d’un drôle de loustic qui crée des sculptures avec des crânes d’animaux morts et des débris métalliques. Son nouvel ami lui donne un nouveau regard sur l’entreprise de son oncle et de là les ennuis commencent. Il semble qu’il cache un scandale écologique et en même temps un homme qui tentait de le dénoncer disparaît, Tessie ne sait plus trop à qui se vouer. On rencontre avec elle plein de personnages de la petite ville et on découvre cette atmosphère si spéciale des villes du bout du monde. Gaspar aussi est assez attachant avec son air de gros ours bourru et je trouve que cette relation père/fille a son charme.

L’intrigue est plutôt bien menée même si elle aurait peut être mérité plus d’approfondissement. Il y a vraiment cette ambiance typique des polars : une héroïne taciturne, des décors mi splendides mi inquiétants, des enjeux sociaux, une peinture humaine, bref une belle mosaïque qui forme une chouette BD prenante! J’ai beaucoup aimé les enjeux écologiques présentés par la BD car c’est un thème qui me tient à cœur.

Niveau illustration, là, c’est carrément une merveille! J’ai adoré l’alternance de pages d’intérieur et d’extérieur avec certaines planches qui sont magnifiques avec une nature imposante et qui s’étend à perte de vue ❤ Le trait de l’auteur me plait beaucoup, il a un style assez atypique et surtout j’aime beaucoup son travail des couleurs avec les teintes d’orange et de blanc.

Au final cette BD est une chouette découverte qui me permet d’élargir ma découverte des récits graphiques! Jusqu’ici je ne savais pas du tout qu’il existait autant de diversité dans la BD et je sens qu’il me reste encore beaucoup à découvrir.

Qui avait déjà entendu parler de cette BD? Dites moi tout en commentaire!

Des bisous et à bientôt!

7 réflexions sur “[BD] Akkinen, Zone Toxique d’Iwan Lépingle

  1. Pingback: Bilan de Mai | La tête en claire

  2. Je l’ai remarquée car sa couverture est superbe. Après je ne savais tellement pas à quoi m’attendre que je ne l’ai pas encore achetée. Mais je l’ai retournée dans tous les sens un paquet de fois chez mon libraire… Donc merci pour ta chronique, elle va sûrement me faire passer le pas ! 🙂

    Et je lisais jusqu’à récemment très peu de BD, donc je crois que je vais être surprise dans le très bon sens du terme ! 🙂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s