Poussière d’homme de David Lelait-Helo

En ce moment je rame un peu plus que d’habitude niveau stock de chroniques, il faut dire que je lis un peu moins et je lis beaucoup de suites de saga ce qui fait que je ne vois pas trop l’intérêt de vous en parler (surtout si c’est un tome 4 et que je n’ai jamais parlé du tome 1 avant, ça me paraîtrait un peu bête…). Mais ce weekend j’ai enfin lu un roman indépendant dont je m’en vais vous parler de ce pas! Poussière d’homme m’a été prêté au détour d’une conversation et c’est une très belle découverte pour moi. C’est l’histoire vraie d’un homme qui a perdu son amour à cause du cancer. Ce roman retrace les moments qu’ils ont pu passer ensemble, le deuil mais aussi la maladie.

J’ai toujours un peu de mal avec les histoires de deuil, je crois que du haut de mes 23 ans, la mort reste encore un concept un peu abstrait pour moi (et c’est une chance!). Je sais qu’elle existe, que ça peut tomber sur n’importe qui et en même temps je n’ai perdu personne de proche pour d’autres raisons que la vieillesse. Donc j’ai du mal à me représenter ce que ça peut-être… Je ne pense pas être insensible, c’est simplement que c’est encore un peu loin de mon univers et de mes préoccupations. En plus, le deuil a quelque chose de très intime et si je ne suis pas une pudique du corps, je suis une pudique des sentiments, c’est probablement pour ça que je me tourne la plupart du temps vers la fiction… Donc cet aspect deuil + intimité m’a un peu échappé dans le livre et je pense que c’est un roman qui me touchera plus dans quelques années.

Par contre il y a quand même de très gros points positifs dans cet ouvrage! C’est une histoire d’amour très belle, de celles dont on se dit que malgré la douleur et la perte, elles valaient le coup, quoi qu’on en pense. Devid Lelait-Helo retrace les moments forts de sa relation avec son compagnon et on ne peut que comprendre cet amour qui est extrêmement beau. Il parle de son compagnon avec une infinie tendresse, à tel point que je me suis prise à avoir envie de les connaître tous les deux. Il présente aussi les moments les plus durs, la maladie, le combat, … Le tout avec une plume magnifique, presque poétique et des mots qui font mouche.

Au final j’ai beaucoup apprécié la partie où l’auteur présente l’homme qu’il aimait et leur relation, j’ai même aimé la partie liée à la maladie et aux coups durs mais j’ai eu un plus de mal avec la partie liée au deuil, peut-être tout simplement car ce n’est pas encore à ma portée. C’est tout de même une très belle découverte et une sublime histoire d’amour

Connaissiez vous ce livre de votre côté? Pensez vous le lire? Dites moi tout en commentaire!

Des bisous et à bientôt!

7 réflexions sur “Poussière d’homme de David Lelait-Helo

  1. je suis en train de lire ce livre et je me posais la question de savoir si ce livre était un roman ou un vécu – je viens d’avoir la précision –
    très bien écrit ………

    J'aime

  2. Pingback: Bilan d’avril | La tête en claire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s