Les Quatre gars de Claire Renaud [SP#30]

Je continue sur ma bonne lancée de partenaire Sarbacane avec une petite chronique sur Les Quatre gars de Claire Renaud! En janvier cette sortie m’a fait de l’œil mais comme j’essaie de raisonner mes achats, je voulais attendre un peu avant de craquer. J’ai bien fait puisque grâce à ce fameux partenariat, j’ai pu recevoir la version numérique de ce roman que j’ai beaucoup aimé! Nos quatre gars sont : un grand-père, un père et deux fils qui vivent tous les quatre dans une ambiance un peu tendue depuis le départ de la mère et la mort de la grand-mère. Louis-Marie, le petit dernier s’entend très bien avec son grand-père et rêve que son frère et son père deviennent un peu plus délicats car ils sont plus gros ours mal léché que mignons rats de librairie.

Ce livre, c’est un concentré de choupitude sauce caramel beurre salé. Ce qui fait une grande partie de la mignonitude du roman, c’est la narration faite par Louis! Il est tout jeune et innocent et son regard sur ce qui l’entoure est assez touchant. La dynamique entre les quatre gars est plutôt originale, avec un duo atypique grand-père/petit-fils. Les deux sont drôles et aussi plus nuancés que les autres membres de la famille. En effet le père est une catastrophe ambulante et une version poussée à l’extrême du gros ours mal léché. D’ailleurs, il se comporte plus comme un ado que comme un adulte, même blessé. Yves, le second frère manque aussi franchement de nuance, c’est bien simple, c’est un parfait kéké (dixit Louis). Il fait de la gonflette et aime parader à la plage pour attirer les filles, tel un oiseau en parade nuptiale.

Il est aussi questions de femmes et en y réfléchissant après coup, je me rends compte que les deux seules femmes importantes du récit ne sont là que comme love interest, c’est un peu dommage… Certes c’est du au fait que le roman nous présente une relation familiale entre hommes mais ce n’est pas une raison pour laisser les femmes au rang d’objet de désir. Bon l’une des deux s’en sort mieux que l’autre mais la maîtresse qui fait une dépression carabinée pour un rendez-vous foiré, c’est un peu too much Par contre pour une fois, c’est un homme qui remplit le rôle de fée du logis! Enfin, il faut bien que quelqu’un nourrisse la tribu Fradet!

Pour ce qui est de « l’intrigue », elle suit la trame de la choupitude. On ne peux s’empêcher de s’extasier devant les pitreries d’une bande de gamins d’à peine 10 ans, coachés par un grand-père incorrigible romantique. Malheureusement même si j’ai adoré ma lecture, les thèmes offerts par le romans ne sont pas exploité à leur maximum, et surtout, certaines intrigues secondaires ne sont pas résolues comme elles le mériteraient.

Au final, Les Quatre gars, c’est un roman très tendre sur des relations familiales atypiques. C’est un livre idéal pour passer un moment agréable et attendrissant avec nos personnages sur la presqu’île de Noirmoutier, parfait avec du beurre salé et des crêpes au goûter! Mais ne vous attendez pas non plus à une révolution car ce n’est pas le sujet, et certains aspects sont, après analyse, un peu expéditifs.

Qui a déjà lu ce roman? Qui est tenté? Dites moi tout en commentaire!

Des bisous et à bientôt! 

6 réflexions sur “Les Quatre gars de Claire Renaud [SP#30]

  1. Pingback: Les mamies attaquent de Claire Renaud, illustré par Maurèen Poignonec | La tête en claire

  2. Pingback: La Sauvageonne d’Anne Schmauch [SP#31] | La tête en claire

  3. Grosso modo j’ai trouvé le tout très choupi, et je suis contente de retrouver de plus en plus souvent des modèles de famille atypiques dans la littérature jeunesse (bon, y’a encore du boulot, mais on est en progrès) ! Ceci dit, certaines situations m’ont paru un poil exagérées et peu crédibles du même coup : complètement par hasard la maîtresse qui se fout en arrêt et fait une dépression suite à un rdv raté… il y a comme un problème là x) Disons que pour un roman de chez Exprim’, c’est une petite déception (toute relative, parce que c’était quand même bien mignonnet)

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s