Les Stagiaires de Samantha Bailly

Hello! Si je vous parle d’un livre de Samantha Bailly aujourd’hui c’est que j’ai eu l’occasion de la rencontrer dans le cadre de mon Master (la vidéo de cette rencontre est par ici). Pour ceux qui travaillent dans le monde de la littérature jeunesse, en dehors de ses romans, elle est surtout connue pour son rôle de présidente de la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse. Je voulais lire un de ses romans avant sa venue mais au final je ne suis pas très organisée donc j’ai fini par le lire après coup. Je connaissais les ouvrages de cette auteure de loin, et je me disais que peut-être, un jour, j’en lirais un. La loterie m’a fait tomber sur Les Stagiaires qu’une amie m’a prêté pour l’occasion. Cette première découverte de la plume de Samantha Bailly fut plutôt mitigée mais je vous en parle plus en détail par la suite. Les Stagiaires raconte l’histoire d’Ophélie, qui vient tout juste de décrocher le stage de ses rêves dans l’entreprise de mangas/jeux vidéos Pyxis à Paris.

Le roman suit deux personnages qui ont décroché leur stage en même temps : Ophélie et Arthur. Les chapitres sont alternés entre le point de vue de l’une puis de l’autre. Je dois dire que la transition n’est pas toujours claire et qu’il m’est arrivé de commencer des chapitres sur Arthur en pensant lire le point de vue d’Ophélie, pas top niveau clarté… Et sur les deux personnages je n’ai pu en apprécier qu’un seul! Arthur est tout simplement imbuvable et le fait qu’il soit un peu paumé ne change rien pour moi, un connard reste un connard… Il est dragueur, trompeur, imbu de lui même, bref … insupportable! Par contre je me suis beaucoup plus retrouvée dans Ophélie qui est un personnage bien plus subtil et surtout elle m’a vraiment parlé à travers ce qu’elle vit. Elle est un peu perdue mais est bien décidée à se battre. Son avenir après la fin de ses études est un grand mystère pour elle. Et surtout elle est tiraillée entre deux mondes : la sécurité de sa vie avant Paris (son appart, son copain, ses amis, …) et cette nouvelle vie avec de nouveaux collègues,  amis, de nouveaux objectifs. J’ai aussi beaucoup aimé les interactions entre toute la bande des stagiaires même si la plupart d’entre eux sont franchement stéréotypés : le gentil beauf en mal d’amour, la pimbêche qui manque de confiance en elle, la gentille geek un peu sauvage, etc.

Ce qui m’a le plus embêtée dans ce livre, c’est le style qui est archi-plat, certes ça se lit tout seul, j’ai même fini par passer un bon moment, mais le tout sonne assez creux. C’est comme si l’écriture était automatique et dénuée de volonté. Heureusement qu’Ophélie est attachante car je pense que sans ça, j’aurais fini par abandonner ma lecture. Même la mise en page est parfois bâclée et des guillemets traînent là où il ne devrait pas y en avoir. Et comme l’écriture, la suite du roman est assez prévisible, le grand suspens est de savoir qui parmi les stagiaires obtiendra le fameux St-Graal : un CDD. Dire que TOUT est prévisible serait un  peu exagéré mais par contre c’est loin d’être le suspens absolu sur ce roman (surtout quand on regarde le titre des deux romans suivants…).

J’ai apprécié le côté « jeunes qui entrent dans le monde actif » mais j’ai trouvé ce besoin de faire de Pyxis une entreprise ultra américanisé un peu agaçant. A croire qui si on ne place pas son contexte à New-York il faut au moins faire semblant d’être « so bilingue »… En plus Ophélie qui est supposée parler très bien anglais, ne comprends pas les deux premières expressions de sa cheffe qui sont pourtant loin d’être très complexes… Il y a d’ailleurs plusieurs petites incohérences du genre à travers tout le roman, ce qui m’a légèrement agacée…

Au final, en dehors de l’attachement que j’ai éprouvé envers Ophélie, ce roman ne m’a vraiment pas retournée, je l’ai trouvé un peu facile. Mais c’est vrai que Les Stagiaires est un livre qui se lit tout seul, je dois bien le reconnaître!

Et vous, vous avez déjà lu un livre de Samantha Bailly? Celui-là en particulier? Si vous en avez un qui a été pour vous un vrai coup de cœur n’hésitez pas à me le recommander en commentaire!

Des bisous et à bientôt! 

11 réflexions sur “Les Stagiaires de Samantha Bailly

  1. Pingback: Bilan de Décembre & Tops de 2017 | La tête en claire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s