Bear Creek Tome 1 : Tombé du Ciel de Nikki Godwin [SP#24]

Leçon du jour : ne pas juger un livre à sa couverture. Avec Tombé du Ciel de Nikki Godwin je pense que ma faiblesse pour les jolies couvertures m’a trahie. Avec un petit résumé sympa sur une romance gay je me suis dit : pourquoi pas? Et franchement ce ne fut pas une grande réussite pour moi mais je remercie tout de même Netgalley et MxM Bookmark pour cette découverte! Pour le résumé : Ridge part en camp d’été pour se perfectionner en basket et il est content de pouvoir se consacrer au sport et de s’éloigner de sa famille qui le rend nerveux depuis la mort de son père. Il va aussi pouvoir prendre du recul sur sa relation avec sa petite amie. Par contre ce qu’il n’avait pas prévu pour cet été, c’est de craquer pour le bel amérindien du centre commercial.

Le très gros problème de ce livre (à mon goût) c’est qu’il tombe dans ce que j’appellerai « la romance cahier des charges ». A croire que chaque étape est calibrée et a été noté dans un petit carnet des étapes obligatoires. Le joli cœur gay, l’hétéro qui panique de craquer pour un mec, la petite copine qu’il n’ose pas larguer, le gros beauf homophobe qui veut les taper, les gays doux et sensibles, les hétéros gros durs, la dispute qui fait bien, etc. C’est pour ça que j’ai toujours du mal avec la romance, même si de temps en temps je redonne sa chance au genre et que parfois je m’éclate, bien souvent j’ai l’impression de lire un gros tas de clichés, bien souvent sexistes. Et pourtant, Tombé du ciel était pas trop mal parti, pas trop manichéen mais j’ai vite trouvé le tout très sirupeux et au final je ne trouve pas que cette romance aide vraiment à la représentation des LGBT surtout quand je lis des pensées du héros de type « Micah lui c’est vraiment une fille »,  « Lui il a l’air gay, pas moi », … Oui, allô, 2017? On a un problème, il y a encore des gens qui pensent que GAY est écrit en gros sur le front des homosexuels… Franchement c’est le genre de remarque qui n’aide personne, autant du point de vue LGBT que de celui de la représentation des genres. [N.B. : ça reste décontextualisé, en vrai le roman ne fait presque aucun autre écart que ces deux exemples, mais pas de chance, ils m’ont sauté aux yeux.]

Ridge est plutôt sympa, pareil pour Micah mais ils finissent par être dégoulinants de mièvrerie et ils sont tellement maladroits que ça en devient ridicule. Leur passion pour la X-Box ne m’a pas franchement emballé et leur goût pour les zombies m’a laissé un peu sceptique (je suis pas très fan de zombies…). Et puis vous l’aurez compris, la trame narrative ne révolutionne pas le genre… Par contre je salue le fait qu’il n’y ait pas vraiment de grand méchant qui rende la romance impossible comme c’est souvent le cas dans ce genre, si difficulté il y a, c’est surtout car Ridge ne sait pas vraiment ce qu’il veut et pas à cause d’un élément extérieur.

Au final si le roman est plutôt mignon ce n’était pas ma tasse de thé et je ne le recommande pas franchement, mais à ma grande surprise il a de super critique sur Livraddict donc je pense que c’est plus un livre pour les amateurs de romance.

Et vous, vous êtes lecteur de romance ou pas franchement?

A bientôt!

9 réflexions sur “Bear Creek Tome 1 : Tombé du Ciel de Nikki Godwin [SP#24]

  1. Pingback: C’est le premier, je balance tout! #10 | La tête en claire

  2. Pingback: Bilan d’Octobre | La tête en claire

    • Franchement ça dépend lesquels! Pour étudier dans l’édition, je trouve que certaines maisons on de vraies conviction et de belles idées, après c’est clair que malheureusement il y a beaucoup de maisons très commerciales qui font du travail pas toujours fabuleux sauf que c’est ce que les gens achètent car c’est ce qui est mis en avant et le serpent se mord la queue…

      Aimé par 1 personne

    • Ha ben tu m’apprends quelque chose je pensais vraiment que ça restait vraiment un truc de la romance… C’est tellement con de faire un livre pour faire un livre! Ça m’agace un peu car on est déjà noyés sous les sorties, alors autant faire de bons livres, ou du moins des livres dans lesquels les éditeurs croient, parce que bon avec des romans cahier des charge je pense que les maisons d’édition savent qu’il ne font rien de bien fou…

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s