La tresse de Laetitia Colombani [SP#18][+Résultat Concours]

Hello! Aujourd’hui j’enfile ma casquette maudite de « la fille qui n’a pas aimé ce roman que tout le monde encense », et c’est bien contre mon gré! J’ai pu lire La Tresse de Laetitia Colombani grâce à Netgalley et Grasset que je remercie pour cette lecture. Ayant vu que le livre se vendait comme des petits pains à la librairie où je travaille, et que ce roman a eu droit à des tonnes de chroniques élogieuses et qu’en plus c’est le livre du moment du club de lecture féministe de Carnet Parisien, je ne pouvais que craquer! Mais je crois que j’en attendais trop et me voilà toute frustrée de ne pas avoir aimé ce livre comme je l’aurais voulu. La Tresse nous raconte le destin de trois femmes réparties dans des pays très différents : Italie, Inde et Canada. Chacune d’elles va devoir affronter une vie qui ne lui fera pas de cadeaux.

Ne me tapez pas tout de suite, ce livre est loin d’être mauvais ou détestable et j’ai même trouvé qu’il se lisait très bien, l’auteure a une plume légère et agréable, parfaite pour une lecture d’été. Même ces trois femmes sont attachantes dans leur parcours, une indienne qui fuit la misère, une sicilienne qui tente de sauver l’entreprise familiale et une canadienne en prise avec un monde professionnel impitoyable. Mais pour moi les vrais point positifs s’arrêtent là.

Je ne sais pas pourquoi mais ce côté femmes glorifiées m’a agacé. Bien sûr que les femmes sont fortes et n’ont pas toujours la vie facile, mais pour moi ce roman donne une image de la femme qui n’est pas aussi féministe que prétendu car encore une fois il donne aux femmes un joli moule auquel elle doivent s’astreindre. En lisant La Tresse, j’ai eu l’impression qu’on me disait « tu es une femme, tu dois être maternelle, forte, travailleuse, te sacrifier pour les autres, ne jamais te faire passer avant eux, ne jamais baisser les bras et encaisser avec le sourire ». Je crois que je suis la seule à avoir perçu ce livre comme ça, car tout le monde l’encense avec force enthousiasme, mais sincèrement je n’ai pas envie qu’on me balance au visage des portraits de femmes parfaites en tout point, moi je suis plus pour des femmes qui craquent, qui hurlent, qui s’énervent, qui renvoient bouler ceux qui leur font obstacle à tort plutôt que de se plier en quatre pour les autres. Sincèrement ces trois femmes sont peut être forte mais elles n’ont rien des porte drapeaux féministes qu’on m’a vendu.

Ensuite certes, cette histoire est très mignonne mais je la trouve un peu trop pleine de bons sentiments, malgré les difficultés a affronter tout est très lisse, aseptisé, un peu comme dans un conte avec un élément déclencheur, des péripéties et une résolution abracadabrantesque, sauf qu’on est d’accord, la vie n’est pas un joli conte de fées! Alors oui, La Tresse dénonce des injustices auxquelles font malheureusement encore face beaucoup trop de femmes et c’est important d’en parler, mais il me manque vraiment une étincelle de force et de justesse dans ce récit que j’ai vraiment trouvé trop facile. Même la fin abandonne nos trois femmes en mode « c’était bien dur, elles sont toujours dans la merde mais elles sont contentes car elles se sont bien battues ». Alors oui c’est mignon mais pour moi c’est vraiment une forme d’hyper simplification de la femme qui ne vivrait que par son sacrifice tout maternel. Je ne veux pas en parler pour ne pas vous spoiler mais certains détails de la fin m’ont fait lever les yeux au ciel car justement pour moi tout ceci ne sers pas la cause féministe.

C’est donc un peu dépitée que j’ai fini ce livre, même si j’ai aimé le lire j’en attendais tellement plus. Pour ceux qui l’ont lu, peut-être me trouvez vous trop dure? J’aimerais vraiment en discuter avec vous et avoir vos avis! Si je devais vous le recommander ce serait plus comme une lecture d’été légère que comme un réel ouvrage féministe. Et je dois aussi admettre que mon caractère assez Virginie Despentesque fait probablement aussi la différence dans mon appréciation de ce livre, donc je peux comprendre qu’on porte un regard totalement différent du mien sur ce livre.

On se retrouve en commentaire pour discuter de tout ça et je vous dis à bientôt pour de nouvelles chroniques! 

P.S. : Comme promis dans le titre, je vous annonce que c’est Emma du blog My Dear Ema qui a gagné le concours des 2 ans du blog! Je t’envoie un message dans la journée si j’y pense ;D

22 réflexions sur “La tresse de Laetitia Colombani [SP#18][+Résultat Concours]

  1. Pingback: C’est le premier, je balance tout! #8 + Bilan du mois d’août | La tête en claire

  2. Oh, je suis désolée de voir que ce roman ne t’a pas autant plu qu’à moi. Je n’ai pas eu le sentiment que ce roman confiait un rôle particulier aux femmes (celui d’être fortes etc). Au contraire, avec le sort de la Canadienne, on apprend à accepter nos faiblesses je trouve. Et une femme n’est pas nécessairement épanouie uniquement à travers la maternité ou le mariage. Je ne l’ai pas ressenti comme tel en tout cas.
    Il faut que je lise du Virginie Despentes (et oui, je ne l’ai jamais lue encore !!).

    Aimé par 1 personne

  3. je ne connais pas, je ne le lirai pas, car il me semble bien comprendre (trop bien) ce que tu as ressenti. je n’ai jamais lu Despentes. mais ça ne m’empêche pas de comprendre. la gloire, on s’en fiche! qu’on soit des « hommes » (êtres humains) comme les autres, ça nous suffira.

    Aimé par 1 personne

  4. Ce roman m’intrigue depuis que j’en entends parler partout, et en même temps je craignais un point de vue trop étroit sur ces destins de femmes… Du coup, c’est bien parce que ta chronique m’amène à nuancer cette première idée du livre. Mais bon, tant que je ne l’aurai pas lu, je ne pourrai pas réellement savoir ce qu’il en est x)

    Bravo à la gagnante du concours ! 😀

    Aimé par 1 personne

  5. Haha j’avais hâte de le lire et, étrangement, ta chronique me donne plus encore envie de le découvrir ^^ Juste pour voir si je te rejoins sur les points que tu n’as pas aimé (même si ta « démonstration » me donne l’impression que oui, c’est quasi obligé !)

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s