Destiny de Cecelia Ahern [SP#14]

Hello! J’espère que vous survivez à cette chaleur écrasante? De mon coté je carbure au thé glacé et aux lectures à l’ombre (bien que même à l’ombre il fasse déjà beaucoup trop chaud pour une fille du froid comme moi!). Destiny de Cecelia Ahern est ma dernière victime en date, et je remercie NetGalley et Hachette de m’avoir fourni la lecture. Mais j’avoue être un peu mitigée sur ce titre, il y a du bon et du moins bon là dedans… On rencontre Célestine qui vit dans un monde où en plus de juger les actes, on juge aussi la morale. Si vous pensez et agissez de travers, même si ce n’est pas strictement illégal, vous risquez d’être marqué au fer rouge du I des Imparfaits.

Le gros problème de ce roman c’est qu’il part sur des bases bancales. Je comprends l’idée d’une société basée sur la perfection (c’est même un lien entre plusieurs dystopie, qui en apparence veulent créer de nouvelles bases meilleures) mais comment on m’explique que dans un monde ou tout le monde prétend être parfait (et je parle de perfection morale, non physique) il y ai un nombre aussi mirobolant de trous-du-culs? Vous pouvez deviner par ce langage fleuri que mon sens critique à été un peu trop titillé par Destiny… Je ne comprends vraiment pas comment, dans une société qui se prétend d’une perfection morale irréprochable et où les citoyens sont sous la menace d’un marquage au fer, ils peuvent être odieux, égoïstes, voyeurs, j’en passe et des meilleures. Pour moi c’est une très grosse lacune du roman car de là j’ai passé mon temps à me dire que ce n’était pas possible. Après on sent qu’il y a une vague justification, on nous dit que c’est un système relativement récent, etc. Mais voir ce que subit l’héroïne dans ce cas alors que tout le monde s’en tire sans problème m’a sérieusement hérissé le poil.

Car l’injustice fait partie des trucs qui me rendent complètement folle. Alors vous allez me dire : « Oui mais Claire une bonne injustice dans un roman donne un moteur à l’action » et vous avez raison, mais une injustice dans un monde qui se prétend parfaitement juste me donne envie de vomir alors qu’une injustice dans un monde qui s’assume comme pourri jusqu’à la moelle (Comme dans Six of Crows, Game of Thrones, Throne of Glass, Waylander, …) alors là oui, je comprends. Mais ici ça m’a juste donné envie de mordre les abrutis du roman! J’avoue je suis une personne un peu violente quand je m’y met.

Bon une fois passé ce gros petit désagrément, ce roman est globalement assez mature et il ne conviendra pas à tout le monde car certaines scènes sont assez dures à supporter. Je ne me considère pas comme une âme sensible mais j’avoue que certains moments m’ont paru horribles car ils s’appliquent à une ado tout ce qu’il y a de plus banale dans une société qui ressemble finalement beaucoup à la notre et qui n’est probablement pas dans un futur très lointain. Les intrigues politiques qui se mêlent à la trame du roman m’ont cruellement rappelé des faits politiques d’actualité et quand je vois la vitesse à laquelle la réalité rattrape la fiction je prends peur et je me dis qu’il est probablement temps pour moi de faire mes valises pour un endroit qui ne serait peuplé que d’animaux (coucou les gros Messieurs riches qui se servent de leur postes pour leur petites magouilles et leurs gros sous).

Malheureusement la puissance de ce scénario presque Thriller ne sauve pas toutes les imperfections de ce roman sur la perfection (ironie quand tu me tiens). On a droit à un début de triangle amoureux qui pue aussi fort des pieds que tante Janine la veille de sa douche mensuelle. Des personnages secondaires assez caricaturaux et une héroïne qu rappelle un peu trop Katniss pour être honnête (fille qui n’avait rien demandé et qui se retrouve à la tête d’une rébellion contre son gré).

Malgré quelques bons éléments, pour moi c’est une déception. A partir du moment où j’ai repéré les incohérences du récit, il a perdu sa crédibilité à mes yeux et bien que je me sois attachée à l’héroïne et que j’ai englouti les pages, Destiny ne changera pas la face de la dystopie et va finir oublié dans un coin poussiéreux de mon crâne.

Et vous, vous avez lu Destiny? Ou d’autres romans de Cecelia Ahern? Elle est surtout connue pour P.S. : I love you et Love, Rosie.

Sur ce : des bisous et à bientôt!

Publicités

18 réflexions sur “Destiny de Cecelia Ahern [SP#14]

  1. Pingback: C’est (plus) le premier, je balance tout! #6 & Bilan du mois de Juin | La tête en claire

  2. Je l’ai fini il y a peu et, même si pour ma part c’est presque un coup de coeur, je comprends tout à fait ta réticence vis-à-vis du concept global. Je n’arrêtais pas de me répéter qu’en effet, il ne tenait pas la route. Et puis… j’ai arrêté de m’en faire sur ce point, et ç’a été une vraie révélation pour la suite ^^.

    Donc oui, quelques défauts, mais aussi une suite d’évènements inattendus qui nous laissent dans l’attente à chaque fin de chapitre 😮 !

    Aimé par 1 personne

  3. j’adddddddddddddddoooooooooooooooooore tona rticle! ouh comme ça fait du bien d’appeler les choses par leur nom, d’aller chercher le sens du mot « dystopie » que je ne connaissais pas. quand tu feras ta valise, appelle-moi, qui sait, je chercherai peut-être à t’accompagner! 🙂 et un petit circonflexe sur « notre » le protègera de la chaleur.. 😀

    Aimé par 1 personne

  4. Je l’ai lu récemment aussi et ce roman m’a plutôt convaincue ! Je comprends ton point de vue et je suis d’accord que certains éléments manquent de finesse (triangle amoureux, naïveté de Célestine par moment…). Mais le postulat de départ ne m’a pas paru bancal. Effectivement, c’est une société qui recherche la perfection morale et qui clairement en est loin. Mais pour moi, cela montre juste que le système mis en place pour y arriver est inefficace et absurde. Et que la nature des Hommes fait que l’on trouvera toujours une faille ou un moyen d’être hypocrite, méchant, etc.

    C’était intéressant de lire ta chronique en tout cas 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s