Le Projet Starpoint, Tome 1 : La Fille aux cheveux rouges de Marie-Lorna Vaconsin

Aujourd’hui on parle livre avec Le Projet Starpoint, premier livre d’une potentielle trilogie de Marie-Lorna Vaconsin. J’ai découvert ce roman par la chronique de La Ronde des livres, chronique que je vous conseille vivement d’aller lire si vous voulez un avis différent du mien, sachant que j’ai été un peu moins emballée qu’elle. Et puis bon comme je suis une faible créature et que cette couverture est (il faut bien se l’avouer) parfaitement sublime, et bien je n’ai pas pu résister! Surtout qu’en allant dire bonjour à mes libraires préférées j’ai louché sur leur pile de SP et que La Fille aux cheveux rouges était justement dedans. Et comme mes libraires préférées ne sont pas mes préférées pour rien elles me l’ont prêté contre une chronique, je trouve que c’est de très bonne guerre! Mais que se passe t’il donc dans ce livre? Pythagore est un lycéen lambda et cette nouvelle rentrée s’annonce comme les autres. Mais quand Louise, sa meilleure amie, prend ses distances pour traîner avec une étrange fille aux cheveux rouges, Pythagore sent les ennuis arriver. Son pressentiment se confirme quand la fille aux cheveux rouges lui annonce que Louise a disparu et qu’il doit venir avec elle dans un autre monde connecté au notre…

Le premier truc qui m’a fait tiquer c’est l’utilisation des prénoms+noms de familles pour tous les personnages. Déjà il faut savoir que j’ai une mémoire déplorable quand il s’agit de prénoms, j’ai déjà réussi à refermer un roman et à me demander « C’est quoi le prénom du personnage principal déjà? » (ça ne s’invente pas ….), alors retenir un prénom + un nom, impossible! Et puis qui à déjà vu des ados s’appeler entre eux « Salut Pythagore Luchon! – Hey! Salut Louise Markarian! »? enfin une ou deux fois pour la blague oui, quand c’est systématique c’est non. Après j’admet qu’il y a quand même de bons choix sur les prénoms comme Pythagore et son diminutif très rock Pyth. Mais l’auteure en fait quand même souvent des tonnes. D’ailleurs sur le sujet je vous renvoie aux articles sur les noms dans la littérature de Lupiot sur le blog Allez vous faire lire, la lecture de ces articles vous donnera l’impression que la lumière céleste est tombée sur votre esprit :

Ensuite j’ai aussi tiqué sur le personnage principal, globalement il est assez attachant mais il est très passif dans ce tome de construction de l’univers et surtout il est totalement obsédé par le fait d’embrasser les filles. Ce qui est assez bizarre car il est plus dans l’esprit du personnage un peu marginal que du tombeur de ces dames et ça sonne assez faux à mon goût. Par exemple, son obsession pour Foresta sort littéralement de nulle part, il pense à elle tout le temps, il y a clairement une romance, mais pourquoi? On ne sait pas… On sent que l’auteure a aussi la volonté de nous montrer que la vie normale/quotidienne du personnage continue d’exister et d’ancrer son récit dans un cadre réel de vie de lycéen, mais personnellement savoir qui Pyth a embrassé cet été et assister à des querelles des jeunes coqs qui n’apportent rien au récit et bien voilà ce que j’en pense :

Harry l’a dit, on s’en bat la coquillette …

Mais il y a  aussi du positif et il faut aussi en parler. L’univers qui se met en place est complètement dingue et ça on ne peut pas passer à côté! L’auteure sait où elle va et elle met en place des connexions scientifiques pour expliquer cet univers parallèle aux lois physiques différentes. Ces explications sont très bien vues car elles nous donnent une impression de réalité assez étrange et délicieuse vu que tout est complètement dingue dans ce livre. Il est question d’un monde connecté au notre par lequel on ne peut accéder que par des angles morts qui sont des reflets entre deux miroirs positionnés de manière bien précise. On sent une grosse intrigue et une vraie belle complexité qui se mettent en place et ça promet pour la suite!

Malheureusement ce tome ne se suffit pas à lui même. Je m’explique : la fin m’a rendue curieuse, il y a de très bons éléments et je pense que je lirai la suite mais en terme de niveau d’exigence, ce livre ne me suffit pas, il y a des lourdeurs au niveau de certains personnages et parfois un manque de dynamise, surtout au début où en tant que lecteur on est totalement passif et on voit simplement l’univers se construire, sans savoir où l’on va, tout comme Pyth qui se laisse faire comme une marionnette. Mais on sent que l’auteure sait où elle va, d’ailleurs la fin est plus dynamique et nous offre un très beau rebondissement, donc j’ai vraiment bon espoir pour la suite! Je vous en dirais plus à la sortie du tome 2. D’ici là, à vous de voir si vous vous laissez tenter pour découvrir cet univers dingue ou si vous préférez attendre pour savoir si le jeu du tome 2 en vaut la chandelle!

Alors qui a déjà entendu parler de ce livre? Qui pense se laisser tenter? N’hésitez pas à partager votre avis en commentaire!

Sur ce je vous fais des bisous et je vous dis à bientôt!

Publicités

22 réflexions sur “Le Projet Starpoint, Tome 1 : La Fille aux cheveux rouges de Marie-Lorna Vaconsin

  1. Pingback: Bilan de Mai | La tête en claire

  2. Je suis contente de voir en mots ce que je n’arrivais pas à exprimer sur ce roman ! J’en avais vu que des avis positifs avant de le lire, l’annonçant même comme le nouveau A la croisée des mondes de Philippe Pullman, mais il m’a clairement manqué quelque chose. Des descriptions qui étoffent l’univers que j’ai eu beaucoup de mal à visualiser, de vrais enjeux quand tout ici sort un peu de nulle part, des personnages attachant (entre Foresta en manic pixie girl et Pyth dont les amourettes m’ennuient, c’était pas gagné)…
    Pourtant, je sens qu’il y a de bonnes choses, que l’univers est prometteur, alors comme toi je laisserai sûrement une chance au tome suivant !

    Aimé par 1 personne

    • Je suis contente de ne pas penser ainsi! C’est vrai qu’il y a beaucoup eu cette comparaison avec Pullman (et même avec Bottero) mais personnellement je ne crierais pas aussi vite au génie ^^ J’espère que le tome deux saura mieux combler nos attentes!

      J'aime

  3. J’avais lu des avis positifs, le tien est plutôt mitigé. J’ai également un soucis pour retenir le noms de tous les personnages pour rédiger mes critiques (je fais gaffe à ne pas donner des noms erronés). L’utilisation des noms et prénoms ne m’aurait pas gêné outre mesure, c’est tout le reste qui pour l’instant de m’appâte pas vraiment.

    Aimé par 1 personne

  4. Comme toi, je n’ai pas été vraiment convaincue, encore moins je pense. Je n’ai pas vraiment apprécié les personnages et je n’ai pas non plus eu de coup de coeur pour l’univers. En revanche, j’ai apprécié les références à Gilles de Rais. Je ne sais pas du tout si je lirai la suite.

    Aimé par 1 personne

  5. C’est vrai que Pythagore est relou, mais j’avoue avoir totalement occulté cela tant l’univers me plaisait ! Je trouve que l’auteure a inventé un monde vraiment crédible, avec la réutilisation des légendes de Barbe Bleue, etc. De fait, je suis passée un peu vite sur les passages qui se passent dans notre propre monde haha ! Mais ceux-ci apportent quand même des pauses bienvenues, tu le dis, ils sont là pour montrer que la vie continue sur Terre !
    Pareil, je n’ai pas trouvé que ce tome se suffisait à lui-même, mais moi ça ne m’a pas dérangé. Je savais dès le début que c’était une série (trilogie ?) et j’étais prête à m’embarquer dans cette aventure ! Donc avoir un tome 1 « introductif » ne m’a pas posé de problème 🙂
    Bon tu as l’air quand même d’avoir aimé ta lecture malgré tout, même si ce n’est pas un coup de coeur, je suis contente de te m’avoir fait lire :p

    Aimé par 1 personne

    • Haha tu as appliqué le pouvoir du lecteur sélectionneur, tu n’as gardé que ce qui t’a plu en fait XD Je fais très souvent pareil! Mais là ce pouvoir n’a pas marché pour moi XD Mais c’est vrai que ce monde crée est dingue et « plausible » car bien construit! Oui j’ai quand même passé un bon moment, mais disons que si le tome 2 n’est pas plus abouti il y a peu de chance que je continue après alors que s’il rempli les promesses qu’on semble avoir ça peut être très très chouette!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s