Génération K, Tome 1 de Marine Carteron

Me voilà de nouveau super en retard sur mes chroniques alors que j’avais courageusement rattrapé mon retard en début de mois … Mais bon il y a pire dans la vie que d’avoir des chroniques en retard! D’ailleurs aujourd’hui je prend le temps pour vous parler de ce fabuleux livre qu’est le premier tome de Génération K de Marine Carteron. Je l’avais chez moi depuis quelques mois et il se trouve qu’il faisait partie d’une liste de livre au choix que je devais lire pour mon dossier de candidature en Master! Avec cette lecture j’ai donc joint l’utile à l’agréable, et je ne regrette absolument pas car j’ai adoré! Dans Génération K, trois adolescents ont des dons assez particuliers qu’ils ont toujours caché. Mais soudain leur destin s’emballe, ils découvrent l’origine de leur dons tout en étant traqués par une mystérieuse organisation.

Pour commencer, j’ai adoré la manière dont Marine Carteron construit ses personnages. Georges, Mina et Kassandre sont très différents mais ce qui frappe chez eux c’est la vérité de leur adolescence. Sincèrement, j’ai retrouvé la moi de mes 16 ans à travers eux, et même mon moi de maintenant car dans la manière d’être de ces trois là, on entend aussi la voix d’une génération à la fois perdue mais pleine de motivation et qui tente de sortir la tête de l’eau face à un flux continu d’informations toujours plus sombres (il suffit d’allumer sa télé deux minutes pour s’en rendre compte, c’est bien pour ça que je n’en ai pas!). D’ailleurs « Génération K » (réduction de génération Katniss (Everdeen)) est un autre nom pour la génération Z, ma génération, et je ne pense pas que ce soit un hasard! On le ressent surtout par les paroles et le langage des personnages que j’ai trouvé particulièrement juste car sans en faire des caisses l’auteure adopte un style qui est loin d’être aussi policé que tous les textes les plus courants en YA, avec les voix de vrais ados.

Pour vous donner un peu plus de détail sur nos trois personnages, Mina c’est un peu la Sansa Stark du roman, au début je la trouvais un peu fade et niaise mais vers la fin j’ai réalisé qu’elle avait peut-être bien plus de potentiel que je ne le croyais!  J’ai hâte de voir la direction qu’elle va prendre dans le tome 2! Par contre entre Kassandre et Georges je ne sais pas lequel j’ai le plus aimé! J’ai adoré la rage sourde qui bouillonne en Georges, j’ai envie de dire qu’il est un peu comme un diamant noir brut. Sublime, fort, intelligent mais totalement hors cadre, je me suis attachée à lui justement pour son regard très critique sur ce qui l’entoure, il est plus loup solitaire que mouton dans le troupeau. Et puis sa noirceur… Je trouve que c’est brillant d’offrir au lecteur un personnage aussi sombre quand on est habitué à être du côté tout blanc des gens qui pensent bien, ici Georges embrasse totalement sa part d’ombre et ça le rend tout simplement fascinant! Pour Kassandre j’aime ses allures de rebelle, sa noirceur n’est pas la même que celle de Georges. Elle est très bien construite entre son image de dure à cuire et sa fragilité intérieure, je pense que c’est d’elle que je me suis sentie le plus proche. Sincèrement j’ai eu l’impression que l’auteure m’offrait ce personnage car j’ai rarement (pour ne pas dire jamais) eu l’occasion de croiser dans un roman une fille qui joue de la batterie, est tatouée, déteste les robes, les jupes et tous les artifices possibles de la féminité, en terme de représentation je trouve que Kassandre  offre aux filles un peu différentes un vrai réconfort et une facilité d’identification dingue sans faire dans le contre productif, Kassandre est différente sans pour autant être montrée comme une preuve qu’être un fille féminine est un crime. On est d’accord le message c’est soyez comme vous êtes bien dans vos baskets/escarpins/Doc Martens/… 

Avec cette belle tartine sur les personnages, vous l’aurez compris, le gros point fort de Génération K est là! Mais le reste est aussi à la hauteur! L’intrigue est super prenante, ça bouge énormément, on se pose plein de questions et pour moi impossible de lâcher ce livre, je l’ai lu en à peine 2 jours! C’est un récit de SF qui flirte aussi un peu avec les codes de la fantasy, mais je ne veux pas trop vous en dire sur ce point là car je préfère vous laisser le plaisir de la découverte! L’ancrage de l’intrigue est tellement moderne et réaliste que je ne serais pas étonnée si ça devenait réel, j’ai eu l’impression que l’un des trois aurait pu être mon voisin ou que j’aurais pu croiser l’un des personnages au détour d’une rue! J’ai aussi beaucoup aimé l’atmosphère très sombre qui se dégage de Génération K, l’auteure ne pose pas de fard sur cette réalité et nous offre un beau tableau sur les profondeurs et la noirceur de l’humanité et d’une génération perdue.

Bref, vous l’aurez compris pou moi c’est un grand OUI et un beau coup de cœur! ❤ J’ai vraiment hâte de lire la suite que je compte acheter prochainement et je ne peux que vous recommander de lire Génération K qui devrait savoir vous happer sans mal!

Et vous, vous l’avez lu? Vous en avez entendu parler? 

Je vous fais des bisous et je vous souhaite un bon début de weekend! ❤

Publicités

31 réflexions sur “Génération K, Tome 1 de Marine Carteron

  1. Pingback: Génération K, Marine Carteron – Lire à la folie

  2. Pingback: Bilan de juillet – Lire à la folie

  3. Pingback: Throwback Thursday Livresque #40 | La tête en claire

  4. Tu dis que tu vas te désabonner de PEG quand tu auras plus de sous mais moi c’est maintenant que je devrais me désabonner du tien ! Avant qu’il ne soit trop tard xD Parce qu’il a l’air super sympa ce livre >_<

    Aimé par 1 personne

  5. Pingback: C’est le premier, je balance tout! #4 | La tête en claire

  6. Pingback: C’est le 1er, je balance tout ! #4 – Mai 2017 | bouquinetatherapie

  7. Pingback: Bilan d’Avril | La tête en claire

  8. Il est dans ma PAL depuis des mois… et quelque chose m’empêche de le lire. J’ai peur de ne pas accrocher alors que je l’avais acheté parce que le résumé me tentait beaucoup (je suis un paradoxe à moi toute seule 😂). Mais ta chronique m’a rappelé que je devrais peut-être laisser à ce roman sa chance 😏

    Aimé par 1 personne

  9. Je ne l’ai pas lu, mais je ne fais qu’en entendre parler xD
    Il faudra donc bien que je le lise un jour pour me faire mon propre avis ! Je me souviens que je déambulais à Montreuil il y a quelque chose, entre les stands, et que j’étais passée plusieurs fois devant ce livre qui m’intriguait beaucoup.
    Sinon, je fais ma curieuse, mais quel master fais-tu ? Je suis agréablement surprise qu’on t’ait demandé de lire des livres YA, c’est pour ça que je m’interroge ^^

    Aimé par 1 personne

    • Ne résiste plus, laisse toi tenter =P Pour l’instant je suis encore en licence et c’est pour les candidatures mais c’est le master de création éditoriale des littérature de jeunesse et de jeunesse de Clermont-Ferrand que je le lis =D J’avoue que c’était celui qui me parlais le plus dans la liste mais il y avait aussi des romans contemporains, une Bd, des romans jeunesse, c’est assez diversifié!

      J'aime

      • Haha, ce n’est pas tant une question de résistance que de temps et de priorités ^^’
        Mais j’essayerai de le lire cette année, ça fait déjà un petit objectif 🙂
        Oh je ne connaissais pas ce master, il m’a l’air fort intéressant ! Dommage qu’il soit si loin de Paris cependant. J’espère que tu seras prise en tout cas 🙂

        Aimé par 1 personne

        • Haha je connais ce dilemme, sacré temps il aime ben se cacher! Haha personnellement je ne suis pas du tout de Paris donc ça ne me gêne pas =P Mais bon c’est sur que je viendrais surement faire mes stages à Paris (c’est un master pro). Merci! =D

          J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s