[Film] La Confession

C’est parti pour un lundi ciné! Aujourd’hui j’ai bien envie de vous parler du film La Confession! Je suis tombée sur la bande annonce grâce à son casting attirant : le duo à l’affiche? Marine Vacth et Romain Duris, ce sont des acteurs que j’apprécie et la bande annonce était plutôt sympa donc je me suis laissée tenter et j’ai bien fait! Au cours de la seconde guerre mondiale, dans un petit village, un nouveau prêtre vient remplacer l’ancien qui était un collaborateur notoire. Barny est une jeune femme fermée, elle n’a plus de nouvelles de son mari parti à la guerre depuis deux ans et elle est plus que méfiante envers le clergé. Mais tout le monde fait les louanges du père Morin, le nouveau prêtre. Pour prouver à ses collègues que ce n’est qu’un charlatant de plus, elle décide d’aller à sa rencontre, mais elle découvre un homme très différent de l’idée qu’elle s’était faite de lui. 

Je dois avouer que j’ai eu beaucoup de mal avec Barny, c’est une femme affreusement froide, assez hautaine. Certes elle est mentalement blessée par l’absence de son mari mais elle n’est vraiment pas attachante. Elle est assez irritante, je pense que je n’aurais pas aimé l’avoir comme collègue de travail! Par  contre j’ai tout de même apprécié ses convictions, car l’action se passant pendant la guerre elle se place comme résistante et c’est une femme forte malgré la difficulté du contexte. Pour le père Morin, il contraste beaucoup de Barny par sa douceur et sa gentillesse. Il est posé, il a un discours très nuancé, il est ouvert d’esprit. Je l’ai beaucoup apprécié, cependant j’avoue que son côté religieux ne m’a pas forcément touchée car je ne suis pas chrétienne, mais c’est vrai qu’il à un discours positif et construit.

La vrai force du film, c’est plutôt le cadre, le rythme et les histoires de fond. La Confession est très bien filmée et nous met dans une ambiance assez tamisée, très agréable, le rythme est lent mais c’est suffisamment bien mené pour que ce ne soit pas gênant, c’est d’ailleurs assez apaisant. La Confession, c’est comme invoquer une image douce pour calmer son rythme cardiaque, ça nous met dans un état d’esprit reposé. Ensuite le cadre historique bien qu’il soit au second plan est très bien mené, le village est en très grande majorité peuplé de femmes, l’invasion allemande est bien représentée, pas de clichés avec seulement des « vilains nazis ». Certes, certains en profitent mais d’autres sont très humains et on voit bien que ce sont avant tout de simples soldats, parmi lesquels il y a certes des connards mais pas que. Il y a aussi des juifs en cavale et des personnes pour les aider, d’autres qui cherchent à les dénoncer. Et on se rend vraiment bien compte des conditions de vie à l’arrière du front. 

Au final bien que le film se focalise principalement sur la relation entre Barny et le père Morin, en fond nous avons droit à une vraie fresque sur la vie à l’arrière durant la seconde guerre mondiale. C’est un beau film qui m’a beaucoup plu et qui vaut le détour bien que la partie axée sur la religion ne m’ait pas vraiment remuée (mais elle passe quand même de beaux messages).

Aviez vous déjà entendu parler de ce film? Vous fait-il envie? L’avez vous déjà vu? Partagez votre avis en commentaire

Des bisous et à bientôt! 

Publicités

7 réflexions sur “[Film] La Confession

  1. Pingback: Bilan de Mars | La tête en claire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s