Jonathan Livingstone le Goéland de Richard Bach

Il est de ces livres qui sont petits par la taille mais puissant dans la grandeur de leur quelques mots, Jonathan Livingstone le Goéland de Richard Bach en fait partie! C’est un ami qui m’a conseillé ce livre au détour d’une conversation sur l’étroitesse d’esprit et ceux qui la taclent en toute subtilité. Apparemment c’est un livre assez connu mais je dois avouer que jusqu’ici je n’en avais jamais entendu parler. Ce petit roman prend la forme d’un conte philosophique sur le dépassement de soi et des préjugés. Jonathan Livingstone est un goéland et les goélands volent uniquement pour manger et vivent de restes. Hors Jonathan son truc, c’est voler : plus haut, plus vite, trouver de nouvelles techniques, … Mais le clan ne voit pas ça d’un bon œil, les goélands doivent faire ce qu’ils ont toujours fait et les lubies de Jonathan sont pour eux une hérésie.

J’ai beaucoup aimé Jonathan car il évolue énormément, je dois avouer qu’il a tout de même un certain ego, surtout au départ, mais il est un parfait modèle pour ce format un peu philosophique. Il représente cette ouverture d’esprit que j’aime tant car au lieu de se dire « ils sont cons ils ne comprennent pas » il opte plutôt pour « ils ne comprennent pas mais c’est parce qu’on ne leur à jamais expliqué qu’il pouvait en être autrement, ils sont formatés par des générations et des générations de conditionnement ». Le changement par l’éducation est une valeur qui me parait essentielle et ce petit roman pousse vraiment à réfléchir dans ce sens là.

La puissance de cette histoire réside dans son apparence assez simple, les péripéties d’un jeune goéland mais au final tout est très allégorique, métaphorique. C’est une vraie ode à la liberté, la compréhension des autres et la pédagogie. Jonathan nous redonne espoir en un avenir meilleur car il est toujours possible de faire changer les mentalités avec de la bienveillance et un peu de patience. En plus le livre est parsemé de photos de goélands en vol ce qui rajoute une dimension visuelle au livre qui est bienvenue et nous rappelle un peu le ciel et l’océan durant la lecture.

Pour moi c’est une très belle lecture, qui propose une ouverture d’esprit qui fait chaud au cœur dans ces temps souvent troublés. Le livre se lit tout seul, c’est une jolie découverte qui ouvre des perspectives de réflexion. Le ton est parfois un peu trop pédagogique et il manque à ce livre une petite pincée de style pour en faire un coup de cœur, mais c’est une lecture que je vous recommande tout de même avec plaisir!

Qui connait? Comme d’habitude n’hésitez pas à partager votre avis en commentaire!

Sur ce je vous dis à bientôt!

Publicités

26 réflexions sur “Jonathan Livingstone le Goéland de Richard Bach

  1. Merci de votre réponse! Vous avez parfaitement raison, mais les goélands ayant accès à la connaissance ne l’ont obtenu qu’au bout d’un long moment et affirment que les autres goélands n’ont, en quelque sorte, pas compris la vie. Cela donne l’impression qu’il n’y a qu’une seule connaissance valable du vol et surtout, de la vie (même si elle est toujours à approfondir pour chacun). Au passage, pourriez vous me conseiller un autre livre de ce type approprié à mon étroitesse d’esprit? (Même si vous dites le contraire)
    Bonne journée!

    J'aime

    • Déjà tu peux me tutoyer, je ne suis pas très vieille! Et en effet je ne pense pas que tu sois étroit d’esprit bien au contraire! Je peux te conseiller un de mes romans préférés, il est un peu différent du Goéland mais si tu lis entre les lignes il est encore plus riche! C’est Tobie Lolness de Timothée de Fombelle, une vraie merveille qui devrait te plaire (enfin je l’espère). Il y a deux tomes qui sont sortis en poche 😄 Si tu les lis je veux bien savoir ce que tu en as pensé, j’aimerais vraiment en discuter avec toi! Et si tu cherches d’autres conseils tu peux directement m’envoyer un mail (lateteenclaire@outlook.fr)
      Bonne journée à toi aussi 😊

      J'aime

      • Je vais l’emprunter à la bibliothèque et je laisserais un commentaire! J’en ai déjà un de Timothée de Fombelle qui m’a été offert mais je doute que ce soit celui-ci. Fais-tu des articles sur les John Green? J’aime particulièrement Nos Étoiles Contraires et La Face Cachée de Margo.

        Aimé par 1 personne

  2. J’ai 14 ans et je viens de lire ce livre, j’ai trouvé qu’il avait une ressemblance avec une fable. J’en ai surtout retenu que si on a la connaissance, si on est sage, il faut voir ceux qui ne l’ont pas comme des personnes pouvant apprendre. Il est même du devoir de celui possédant la connaissance de l’apporter aux autres. Ce n’est bien sûr qu’une petite partie du message de cet ouvrage.

    Aimé par 1 personne

    • Tu as retenu beaucoup de ce livre, je suis impressionnée par ton analyse, je ne serais probablement pas allée si loin à ton âge! Puisque tu m’as l’air dans avoir dans le crâne, même si ce n’est pas dans le livre je rajouterai qu’il faut aussi réfléchir à nos propres connaissances avant de vouloir la faire partager aux autres, car on peut aussi avoir tord. Si on est capable d’accepter que la connaissance change, alors là on commence a être un peu plus sage. Mais oui partager la connaissance et en discuter avec tous est un très bonne idée et en moyen de s’aider à évoluer pour le mieux les uns les autres!

      Aimé par 1 personne

  3. Pingback: Bilan de Mars | La tête en claire

  4. Tu me donnes diablement envie de le lire ! J’ai ce bouquin depuis des années et des années… sûrement un cadeau d’une grand-mère ou un truc comme ça… Je n’ai jamais eu la curiosité de l’ouvrir – et j’ai je n’ai qu’une envie, c’est de découvrir cette histoire ! Merci 🙂

    Aimé par 1 personne

  5. Je l’ai lu il y a longtemps… j’ai le souvenir d’un livre, poétique et philosophique, avec le portrait d’un goéland audacieux et généreux, image même de la liberté et de l’amour 😉
     » Nous avons tous un Jonathan le Goéland qui sommeille en chacun de nous. » 😀
    Intemporel, il fait écho à l’air du temps de l’époque où l’on est. Un hymne à la liberté, au dépassement de soi, à la volonté…

    Aimé par 1 personne

  6. Je ne connaissais pas du tout ce livre, mais j’avoue qu’il a l’air bien sympathique ! Si je le croise en librairie je ne manquerai pas de le prendre ! L’ouverture d’esprit est tellement indispensable de nos jours, un livre qui en parle, je trouve ça bien, encore plus si on le trouve à 2€, tout le monde peut se le procurer !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s