Kinderzimmer de Valentine Goby

89035772

Salut mes chasseurs de livres! Aujourd’hui je vous présente un livre que j’ai hésité à chroniquer mais je me suis finalement décidée car le sujet abordé est plus qu’intéressant, il fait partie de l’histoire que nous ne devrions pas oublier. C’est ma tante qui m’a prêté ce livre, et je dois bien avouer que sans elle je n’en aurais jamais entendu parler! C’est le récit d’une femme enceinte qui a été internée au camp de concentration de Ravensbruck au cours de la seconde guerre mondiale.

Je vais être brève car je n’ai pas particulièrement apprécié ma lecture. La plume de l’auteure est indigeste, à tel point que j’ai sauté des paragraphes et des pages entières. Aucun sentiment ne ressort de ces lignes, je n’ai presque jamais pu me sentir proche des personnages, c’est une énumération sans fin de phrases sèches, sans fluidité, presque un rapport plus qu’un roman. Je n’oserai pas dire qu’il n’y a pas de style mais si il y en a un, il ne me convient pas en tant que lectrice. C’est peut-être voulu pour coller à l’horreur du contexte mais je n’ai pas pu accrocher.

Sans titre

Malgré ce gros défaut je trouve que ce livre reste extrêmement intéressant à lire et participe au devoir de mémoire autour de la seconde guerre mondiale. Les témoignages de prisonnier des camps restent rares et ceux des femmes le sont encore plus. Et pour ça je suis contente d’avoir lu Kinderzimmer car c’est une histoire à découvrir pour mieux comprendre l’horreur des camps, et le combat de chaque instant pour survivre quand on y est prisonnier, d’autant plus qu’ici, Mila doit se battre pour deux. Le texte gagne des points sur cette partie là car toute la réflexion autour de la difficulté de la maternité dans ce cadre et poignante, et une belle ode à l’espoir, au combat et à la vie!

Au final je n’ai pas du tout accroché à la plume de l’auteure mais je pense que c’est un livre à découvrir quand on souhaite mieux comprendre la seconde guerre mondiale et en découvrir tous les aspects.

Et vous, vous l’avez lu? Quels sont vos romans favoris qui traitent de la seconde guerre mondiale?

Bonne lecture!

Publicités

16 réflexions sur “Kinderzimmer de Valentine Goby

  1. Pingback: Bilan de Juillet | La tête en claire

  2. Dommage que ça ne l’ait pas fait… Je le note tout de même parce que je ne lis plus trop de textes traitant la Seconde Guerre Mondiale, encore moins dans le genre « témoignage ». Le point de vue de la mère pourrait me plaire. J’irai voir si je le trouve à la bibliothèque 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s