Comme un Frère de Françoise Jay

couv61559245

Salut mes chasseurs de livres! Je vous chronique aujourd’hui mon dernier roman lu dans le cadre du weekend à 1000Comme un Frère de Françoise Jay. Encore une fois ce fut une excellente lecture, ce qui fait de ce weekend une belle moisson littéraire pour moi! J’ai pioché ce roman au hasard des rayonnages de ma librairie, sur la foi d’un résumé attrayant et d’une belle couverture bleue. J’ai vraiment bien fait de laisser sa chance au hasard et à mon humeur du jour car c’est un petit roman très agréable à lire! On y fait la rencontre de Gaspard et de Lorenzo qui, pour des raisons à la fois différentes mais peut-être aussi similaires, se retrouvent dans la même chambre d’hôpital. Tous deux coincés dans le service, ils apprennent à faire connaissance et malgré leurs vies que tout oppose en apparence. Ils se rendent compte qu’ils ont des rêves communs et commencent à nouer une amitié qui va leur permettre de grandir et d’évoluer.

Pour commencer les deux personnages sont super attachants! Au départ, ils ont l’air de deux ados parmi tant d’autres mais on apprend à les découvrir et à les apprécier. Françoise Jay nous fait le portraits de deux jeunes hommes qui ont des rêves plein la tête mais qui se sont laissés coincer par leur sentiments de devoir. Lorenzo a perdu son père il y a trois ans et il se sent obligé de veiller sur sa mère et ses six sœurs, se retrouvant condamné à rester près d’elles et à choisir une formation par défaut. Gaspard lui vient d’une famille aisée où les études sont très importantes et pour ses parents il n’y a pas d’études qui ne soient pas scientifiques. Il s’est donc laissé imposer le choix de son père et suit une classe préparatoire aux grandes écoles, filière mathématiques.

Ces deux garçons sont vraiment super et j’ai beaucoup aimé l’idée de l’auteure de faire de cette chambre d’hôpital un lieu de rencontre pour Gaspard et Lorenzo, mais surtout un lieu d’introspection mutuelle. L’un apporte à l’autre un regard nouveau sur sa vie et inversement. C’est un très beau roman sur la fin de l’adolescence, ce moment charnière où l’on commence à choisir qui nous voulons être et ce que nous voulons faire. Mais l’adolescence est toujours une période complexe et tout n’est pas tout noir ou blanc, il ne suffit pas toujours de vouloir pour pouvoir. Ou du moins on ne sait pas forcément ce que l’on veut, ou comment y arriver. Françoise Jay n’oublie pas non plus le cadre familial et son importance, que ce soit dans le sens positif ou négatif. En fait dans ce roman chaque détail à son importance, comme la raison pour laquelle les deux garçons ont atterri à l’hôpital. Un accident de moto et une chute. Tout ce qu’il y a de plus banal pour un hôpital, et pourtant … 

La plume de l’auteure est fluide et intelligente. Le récit n’est ni trop rêveur, ni trop terre à terre, l’équilibre trouvé est parfait et représente bien la voix d’une génération qui se perd entre ses rêves et la dureté de la réalité. J’ai trouvé l’ensemble presque poignant. Seule la fin aurait peut-être mérité un peu plus de corps, mais en même temps je trouve que, finalement, c’est bien aussi comme ça.

Comme un Frère est un beau coup de cœur sur la force de l’amitié et la puissance de l’adolescence. Une ode au rêve, à la famille, aux choix. Je n’ai presque pas les mots pour vous dire ma joie d’avoir découvert ce roman, simplement, par hasard. Un vrai petit bonheur de bibliophile, une belle surprise! Je vous recommande ce beau récit, sans hésiter, particulièrement si vous aimez les roman sur l’adolescence, surtout qu’il est assez court (environ 150 pages).

Et vous? L’avez vous lu? Vous tente t’il? Qu’en pensez vous?

Bonne lecture!

Publicités

3 réflexions sur “Comme un Frère de Françoise Jay

  1. Pingback: Bilan de Mai | La tête en claire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s