Les Brumes d’Avalon de Marion Zimmer Bradley

9782253048855-T

Salut mes chasseurs de livres! Aujourd’hui je vous présente la suite de la série de Marion Zimmer Bradley : Les Brumes d’Avalon, qui relate ce qui arrive après Les Dames du Lac. Le premier tome m’avait parfois agacé mais ce second volet est plus réussi! D’ailleurs je ne pensais pas lire la suite aussi rapidement mais grâce à Marion qui me l’a prêté je n’ai pas fait une très longue pause avant de reprendre, ce qui m’a permis de ne pas me sentir perdue : merci Marion! On retrouve toutes les femmes du premier tome et surtout Morgane qui s’affirme comme le centre de gravitation du roman. Elle a quitté Avalon mais son destin la pousse inexorablement à renouer plus profondément avec le culte de la déesse.

Comme je viens de le dire Morgane redevient le principal centre d’attention, et c’est un grand plus! L’insupportable Guenièvre est bien plus secondaire dans ce tome, à mon grand bonheur, car elle gâchait sérieusement mon plaisir de lecture dans Les Dames du Lac. J’ai beaucoup apprécié les pérégrinations de Morgane qui nous fait voyager avec elle, nous partage ses connaissances, ses espoirs et ses déceptions. En plus parallèlement au recentrage sur Morgane on assiste quand même à une ouverture à de nouveaux personnages plus secondaires, surtout masculins, ce qui élargit l’intrigue et la rend plus accrochante. J’ai beaucoup aimé Accolon, je l’ai trouvé assez mystérieux et charmeur! Mais il est loin d’être le seul et Arthur, Galaad, Gwydion, Kevin, Lancelot et tous les autres prennent une plus grande part à l’intrigue.

Ce tome m’a encore une fois emportée dans le monde mystique d’Avalon et j’ai pris plaisir à me perdre entre les mondes païens et chrétiens. Même si j’ai mis un moment à lire ce roman je trouve que la plume de l’auteure est plutôt accrocheuse. Ce tome est bien plus fouillé que le premier, il n’est plus simplement question de religions mais de croyances personnelles, de destins uniques. Et surtout les personnages ont enfin de vrais sentiments, ils sont touchants de fragilité. L’actions dans Les Brumes d’Avalon est également plus tragique et dure mais relève un peu la sauce de cette duologie, pour mon plus grand plaisir!

Avec du recul j’ai réalisé que je n’avais pas tant aimé le premier tome que ça et je trouve ce second volet bien plus abouti et plaisant car tout à évolué, et surtout la répartition des rôles pour les personnages, ce qui m’a permis de mieux les apprécier. C’est un peu un tome de la maturité! Je vous recommande cette duologie entre fantasy, histoire et mysticisme, qui m’a fait voyager plusieurs siècle auparavant en Angleterre, à la cour du roi Arthur.

Et vous, quel est votre avis? Vous connaissez ce roman et cette auteure?

Bonne lecture!

Publicités

16 réflexions sur “Les Brumes d’Avalon de Marion Zimmer Bradley

  1. Pingback: Bilan de Mai | La tête en claire

  2. J’avais bien aimé les deux premiers tomes de cette série. C’est vrai que Guenièvre est assez niaise et ne rend pas service au bouquin !
    Je n’avais pas réalisé qu’il y avait une suite, il faudrait que je la lise à l’occasion ^^

    Aimé par 1 personne

  3. Dans ce cycle d’Avalon qui comporte 5 livres, j’ai également lu Le secret d’Avalon et j’avais beaucoup aimé les trois livres pour ma part. D’ailleurs je pense même à me procurer les deux derniers, moins connus et plus récents : La prêtresse d’Avalon et Les Ancêtres d’Avalon. MZBradley écrit vraiment bien *-*

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s