J’ai testé : Le Speedbooking

Speedbooking (1)

Salut, salut! Ce weekend j’ai envie de vous faire découvrir le speedbooking, que j’ai moi même testé pas plus tard qu’hier, mais découvert il y a un mois quand je suis allée pour la première fois à L’armoire à Cuillère. Qu’est ce que L’Armoire à Cuillère? Un chaleureux petit bar à chocolat/salon de thé caché dans la rue de Chaussetiers à Clermont-Ferrand. Une amie m’a fait découvrir l’endroit et depuis je n’avais qu’une envie : y retourner! Mais la petite armoire est souvent pleine, mieux vaut choisir son créneau avec soin pour y avoir sa place, je dirais qu’entre 11h et 15h, vous trouverez plus facilement un fauteuil dans ce petit écrin de douceur. Je m’étais inscrite pour le speedbooking du mois de mars mais j’ai du annuler, je suis donc revenue pour avril avec la ferme intention de ne plus rater ma chance! Et c’est le strike … J’ai passé une super matinée!

l-armoire-a-cuilleres

Vous allez me dire « Qu’est-ce donc que le Speedbooking? », et je vous répondrais « Très bonne question! » : c’est à la fois très simple et un peu complexe! Le Speedbooking a lieu tous les derniers samedis matins du mois, trois à dix participants s’inscrivent à l’avance auprès de Mallorie (la chef d’orchestre de L’Armoire à Cuillères) : en dessous de trois le choix de l’échange est un peu trop limité et au dessus de dix, et bien l’armoire est pleine! A 10h30 tout le monde se retrouve, commande un thé, un café, un chocolat, une gourmandise ou rien du tout, la patronne n’exige pas de commandes pour les speedbookeurs (mais je vous assure que vous rateriez quelque chose si vous ne prenez rien!). Une fois tout ce petit monde installé commence la première phase : La présentation des livres, tout le monde s’installe en duo et présente son livre en 4 à 6 minutes (temps choisi en fonction du nombres de participants), sans révéler le titre et la couverture (les livres sont cachés). Vous l’aurez compris : c’est comme un speed-hodating mais en mieux, il s’agit toujours de trouver le compagnon parfait pour passer de bons moments sous la couette, mais le compagnon n’est pas tout à fait le même puisqu’il s’agit ici de trouver son prochain livre! L’opération est renouvelée jusqu’à ce que tout le monde ai rencontré chaque speedbookeur et son livre! Ensuite deuxième étape : la lecture d’une page, choisie ou au hasard. Alain, le grand intendant du speedbooking (il s’occupe de toute l’organisation), recommande la page 99, pas trop tard dans le roman ni trop tôt, c’est une bonne page! Moi qui avais pris Il Pleuvait des Oiseaux de Jocelyne Saucier (oui vous connaissez mon amour pour ce livre! Et si ce n’est pas le cas, ma chronique est par ici), la page 99 était parfaitement représentative de la beauté de ce livre! A la suite de cette petite lecture, chaque participant dévoile le titre du livre et son auteur. Ensuite tout le monde classe les livres en fonction de ses préférences et Alain établi la liste des échanges pour satisfaire au mieux tout le monde. Le livre avec lequel vous êtes arrivé est adopté par un nouveau lecteur débordant d’amour et vous voilà l’heureux parent d’un nouveau livre!

13041267_1082844905086948_6276325676902337370_o

Par la suite selon les envies ont peut rester pour papoter livres avec les autres participants ou repartir chez soi en courant pour découvrir son nouveau livre. Comme l’atmosphère de L’Armoire à cuillère s’y prête bien j’ai décidé de rester pour bouquiner un peu avec un Chaï Latte (ce délicieux lait au épices inspiré d’une recette Indienne) et un muffin aux myrtilles : un régal! En plus Mallorie, la patronne est super sympa et accueillante, ouverte à la conversation elle contribue grandement à rendre l’endroit chaleureux et ses talents de pâtissière couronnent le tout! Je ne vous donnerai pas mon avis sur les chocolats chauds car je ne suis pas très cacao mais tout le monde semble les trouver divins. Pour ma part le peu que j’ai testé sur la carte m’a toujours plu! Surtout le gâteau au citron que j’ai goutté la première fois que j’y suis allée : une tuerie! Et hier Mallorie à eu la gentillesse de me faire goûter ses madeleines au chocolat : à tomber par terre! Je les ai savourées comme Arthur trouvant le Saint-Graal!

944843_1077339908970781_5928670480664157492_n

Avouez que vous bavez d’envie!

©L’Armoire à Cuillère

Au final je suis restée dans l’armoire plus de deux heures et je suis repartie avec le livre choisi par Pauline : Héloïse, Ouille! de Jean Teullé, que je suis curieuse de découvrir. J’ai passé un super moment et je reviendrais avec plaisir pour le prochain spedbooking! Merci à Mallorie et Alain pour l’organisation et aux trois autres participantes pour avoir partagé leur amour de la lecture!

DSC06713

En plus on peut prolonger l’expérience speedbooking sur un site où les participants peuvent dire ce qu’ils ont pensé du livre qu’ils ont reçu, ou même faire passer à d’autres intéressés le livre qu’ils ont eu! Louise à demandé à Stéphanie si elle pourrait lui prêter mon Il Pleuvait des Oiseaux, ainsi les livres vivent et voyagent, le pied non?

Et vous? Avez vous des speedbookings dans vos villes? L’expérience vous tente?

A bientôt pour de nouvelles aventures livresques!

Publicités

54 réflexions sur “J’ai testé : Le Speedbooking

  1. Je connais le principe depuis peu car de plus en plus de bibliothèques le mettent en place en guise d’animation, et je doit dire que ça a l’air sympa 🙂 Et il aura fallu cet article précis pour me rendre compte que…tu es à Clermont bon sang ? (moi aussi, héhé le monde est une toute petite chose !)
    Du coup, on m’avait déjà conseillé L’armoire à cuillères pour ces chocolats, l’endroit est inspirant !

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: (Tout) Petit traité du lecteur-voyageur | La tête en claire

    • Haha c’est vrai que le speedbooking c’est super! Et surtout ça permet de lire des romans qu’on aurait pas lu soi même (cf. Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une) peut être qu’il y a un speedbooking pas loin de chez toi, qui sait!

      J'aime

  3. Pingback: Ta deuxième vie commence lorsque tu comprends que tu n’en a qu’une de Raphaëlle Giordano | La tête en claire

  4. Pingback: L’immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes de Karine Lambert | La tête en claire

  5. Pingback: Je suis là de Clélie Avit | La tête en claire

  6. Pingback: Bilan de Mai | La tête en claire

  7. Mon Dieu, que ça a l’air tout simplement génial !! Des pâtisseries et des livres, je crois que je pourrais mourir dans cet endroit mdr. Du coup, simple question : Tu récupères ton livre plus tard ou la personne qui l’a le garde et doit le proposer la prochaine fois ? 🙂
    Bises

    Aimé par 1 personne

    • Haha je crois bien que je pourrais faire pareil =D Et bien au choix si la personne qui passe le livre veut le récupérer elle peut le demander , et si le nouveau propriétaire veut le faire voyager il peut le ramener à L’armoire à cuillère, où le prochain intéressé pourra le prendre ou bien on peut le garder chez soi =D

      J'aime

    • Ha super! Je suis rassurée que le speedbooking n’existe pas qu’à Clermont! Je suis sûre que ce n’est qu’une question de temps avant que cette idée se répende sur le monde ^^ C’est vrai que c’est super bien pour rencontrer d’autres passionnés de livres =D

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s