Ma Mère, le Crabe et Moi d’Anne Percin

1507-1

Salut mes chasseurs de livres! Ce weekend j’ai lu un livre petit par la taille mais grand par sa pertinence! Il s’agit de : Ma Mère, le Crabe et Moi d’Anne Percin publié aux éditions du Rouergue dans la collection Doado. Il n’y a pas a dire, ils sont vraiment très fort au Rouergue, ils publient toujours des livres que jusqu’ici je trouve très beaux et intelligents! Autant vous dire que je n’ai pas fini de m’intéresser à leurs publications! J’ai découvert ce livre grâce à Saefiel du blog Les Petits mots de Saefiel. C’est une blogueuse adorable et en plus elle est toujours de bon conseil! Comme le livre n’est pas très gros j’ai vite craqué mais je ne l’ai pas lu de suite, et pour me motiver je l’ai mis dans Ma PAL décadente #1 dont c’est le cinquième livre sur dix que je lis, me voilà donc arrivé à 50% (je n’avance pas super vite car je suis un peu bloquée par mes lectures de fac). Pour en revenir au livre d’Anne Percin je suis ravie de ma découverte! Elle aborde ici le thème du cancer par les yeux Tania, une jeune ado pleine d’humour et d’ironie qui fait face au cancer du sein de sa mère comme elle peut.

Tania est la force de ce livre. Elle est pleine de vie et possède surtout un humour grinçant qui fait tout le piquant du roman. C’est une ado parfaitement normale, qui adore ses amies, est fan de loups garous et n’aime pas le sport. Elle a même un petit côté rebelle qui m’a beaucoup plu, elle est super attachante et n’en fait pas des tonnes, ce n’est certainement pas une pleureuse. C’est une fille qui fait du bien, qui se bat et j’ai vraiment adoré la suivre durant ces quelques 130 pages. Sa mère est un peu plus effacée et on la voit avant tout par le regard de Tania, elle est un peu plus fantomatique mais c’est une mère aimante qui fait ce qu’elle peut pour ses enfants même si elle est parfois maladroite.

Ce que j’ai vraiment adoré dans ce roman c’est que l’auteure traite un sujet très dur sans verser dans le pathos. J’ai un peu traîné à lire ce livre car je pensais que j’allais pleurer tout du long et même si ça ne me gêne pas de pleurer, c’est souvent éprouvant d’être toute chamboulée, du coup il faut trouver le bon moment pour lire ce genre de livre (pas les transport en commun par exemple). Mais ici pas du tout! Je n’ai pas pleuré : j’ai rigolé! Je me suis marrée avec les répliques de Tania et en même temps l’auteure n’oublie son sujet et retranscrit très bien ce à quoi fait face son héroïne. Elle ne présente pas non plus la mère de Tania comme une combattante héroïque, tous ceux qui ont connu le cancer dans leur entourage savent qu’il est plus ou moins impossible de rester toujours optimiste avec des traitements incroyablement lourds tel que la chimiothérapie. Et c’est avec brio que l’auteure nous fait réfléchir sans sortir les violons, j’ai vraiment apprécié cette démarche pleine d’humour et à la fois très pertinente. C’est rafraîchissant de trouver ce genre de roman sur un sujet pareil. Car oui, au delà de la maladie, il y a aussi la vie et Tania est une ado drôle et intelligente qui est l’ambassadrice de cette vie débordante. D’ailleurs l’auteure est très bien rentrée dans la tête de cette ado un brin cynique.

Au final c’est un vrai petit coup de cœur que ce roman. L’auteure a une belle plume et nous offre un récit intelligent qui nous prouve qu’on peut réfléchir et rire, et que oui le cancer c’est triste mais que ce n’est pas une raison pour effacer tous les sourires. Ce livre est un vrai régal et il est à mettre entre toutes les mains, les adolescents pourront s’identifier à Tania et les adultes y retrouveront les souvenirs de leur propre adolescence! Un très beau livre, vous pouvez me croire!

Et vous, vous l’avez lu? Qu’en pensez vous? N’hésitez pas à partager votre avis! 

Bonne lecture! 

Publicités

9 réflexions sur “Ma Mère, le Crabe et Moi d’Anne Percin

  1. Pingback: Comment (bien) rater ses vacances d’Anne Percin | La tête en claire

  2. Pingback: Throwback Thursday Livresque #27 | La tête en claire

  3. Pingback: Bilan de mars | La tête en claire

    • Pour le coup ma mère le crabe et moi se lit bien plus vite je pense ^^ Franchement le sujet et vraiment bien abordé, personnellement je n’ai pas versé une larme et pourtant je suis une pleureuse ^^ Mais bon le cancer reste un sujet dur qui touche aussi plus ou moins en fonction du vécu de chacun =D

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s