Mes obsessions thématiques #1 : Les grands espaces Nord-Américains

Les grands espaces nord amercains

Salut, salut! Depuis un moment j’ai envie de créer des articles un peu plus originaux pour mon blog que des simples chroniques, qui soient un peu propres à « La tête en claire » tout en continuant à vous parler de livres/série/films/musique. Et du coup j’ai réalisé que de toute manière je ne pourrais jamais chroniquer tous les livres que j’ai lu dans ma vie mais que je pouvais toujours vous parler de ceux qui m’ont marqué et surtout ceux qui sont centrés sur certains thèmes. Je ne sais pas encore quelles seront mes limites de thèmes, j’ai pensé par exemple aux mondes imaginaires, mais c’est un peu trop large et il faut bien dire que souvent on tourne pas mal autour de certains grands classiques (Harry Potter, Narnia, Eragon, La Cité des Ténèbres, …) et en général même si tous le monde ne les as pas lu, à peu près tout le monde en a entendu parlé. Du coup je vais essayer de choisir des thèmes un peu plus personnels qui relèvent de mes goûts, de mes envies et de mon « parcours culturel ». Et puis comme vous l’avez surement déjà remarqué j’aime bien tout mélanger donc je parlerai autour du thème choisi de tout ce qui me viens à l’esprit : les livres bien sûr, mais aussi les film et les séries et la musique si je trouve un lien!

index2

Pour cette première fois j’ai choisi de vous présenter mes « obsessions thématiques » autour d’un thème sur lequel j’ai commencé à me pencher plutôt récemment, ou disons plutôt que j’ai réalisé sur le tard que c’était un motif récurent dans mes choix! Il s’agit des grands espaces Nord-Américains, alors j’avoue que le Canada y tiens une grande place, j’y suis déjà allée et j’en garde des souvenirs merveilleux, d’ailleurs je dis toujours en rigolant que si ma vie part trop en cacahuète j’irais au Canada et je vivrai dans une cabane à sirop d’érable avec mes livres, au milieu de la forêt. C’est un peu mon plan ermite à moi! Mais j’aime aussi tous les coins paumés des Etats-Unis, même si je n’y suis jamais allée je vous avoue que les ranch au milieu de centaines d’hectares de terres inhabitées me font rêver! Ce que j’aime beaucoup dans ce thème c’est l’aspect assez infini que j’associe à ces paysages, la liberté qui s’en dégage. Quand l’Homme se retrouve dans la nature et qu’il fait face à l’immensité de ce qui le dépasse. J’ai grandi à la campagne et du coup je me sens proche de ces endroits perdus et grandioses, j’aime beaucoup l’apaisement que j’y trouve. Je sais que certains sont angoissés à l’idée d’être à des dizaines de kilomètres de tout mais moi je trouve ça ressourçant. Mon article risque de ne pas être très structuré mais je vais l’écrire comme il vient. Du coup c’est parti! 

canada-cabane-a-sucre

Comme je l’ai dit j’adore le Canada et j’ai découvert CVT_Le-chemin-des-ames_383quelques auteurs canadiens qui m’ont fait découvrir leur pays et que j’ai adoré. Mon chouchou c’est Joseph Boyden! C’est grâce à lui que j’ai réalisé que le thème des grands espaces Nord-Américains me plaisait beaucoup. J’ai lu Le Chemin des Âmes qu’il a écrit et j’ai adoré (bien qu’il n’y parle pas que du Canada mais aussi de la première guerre mondiale en France), plus de la moitié du roman est consacrée au voyage d’une vielle indienne d’un tribu 9782707141972canadienne qui va chercher son neveu revenant blessé de la guerre. J’ai pu découvrir certaines traditions de ces indiens d’Amérique du Nord et j’ai adoré. Cette indienne voyage dans une grande solitude mais elle profite et nous fait profiter de ces paysages. C’est vraiment un très beau roman qui m’a donné envie d’en découvrir plus sur ces indiens qu’on oublie trop, quiles-saisons-de-la-solitude-231611-250-400 disparaissent et qui ont pourtant une histoire riche et sont porteurs de savoirs ancestraux. J’ai d’ailleurs un livre dans ma PAL qui parle de ce sujet : Mémoires de Geronimo, c’est le témoignage d’un indien au début du XXème siècle. Face à la persécution de son peuple il fait preuve d’une grande sagesse et j’ai vraiment très envie de lire ce livre. J’ai aussi un autre live de Joseph Boyden, Les Saisons de la Solitude, qui se passe au Canada, je ne sais pas exactement quel est le sujet principal mais il me fait très envie. Et de manière générale j’ai envie de lire tous ses romans!

CANCT7NM-Yoho-Canada-Trek-Rando

IlpleuvaitdesoiseauxPour des romans un peu moins dur j’aime beaucoup ceux qui parlent de personnages qui sont partis vivre au fond de la foret en ermitage. Mon préféré vous le connaissez surement  si vous suivez mon blog depuis un moment, il s’agit d’Il Pleuvait des Oiseaux de Jocelyne Saucier, je ne vais pas m’étendre dessus puisque je l’ai déjà chroniqué mais c’est vraiment une bouffée d’oxygène avec des9782253129752 personnages attachant qui vivent en dehors de l’agitation du monde dans des paysages à couper le souffle rien qu’en les imaginant! Un autre roman du même type que j’ai lu assez récemment : Les Carnets de Douglas de Christine Eddie, il se lit très vite et j’ai beaucoup aimé Douglas qui fuit sa vie et finit par trouver le bonheur au fond d’une forêt un peu perdue. Dans un esprit un peu différent j’ai prévu de Couv-appel-de-la-foretlire L’Appel de la Forêt de Jack London, il est dans ma PAL et je pense y retrouver cet esprit nature sauvage. Ce qui me fait penser que j’adorerais retourner au Canada pour faire du chien de traîneau, je n’ai pas de livre liés à cette idée mais si vous en avez je suis preneuse! Undans-les-forets-de-siberie-4270413 autre auteur qui m’inspire bien mais dont je n’ai aucun livre : Sylvain Tesson, même si on dévie un peu du thème j’ai très jim-harrison-nageur-de-riviere-9782290100257envie de lire Dans les Forêts de Sibérie qui reste dans « l’esprit grands espaces ». Je suis aussi intriguée par Jim Harrison dont j’ai Nageur de Rivière qui me semble rentrer dans le thème même si je ne suis pas exactement sûre du contenu je sais qu’il se passe en Amérique du Nord.

d02_17981149 11891057_10153651676629131_6043214773230127963_n

1259704-gfPour partir vers un esprit plus Amérique des cowboys j’aime beaucoup la vie dans un esprit ranch/ferme. J’ai adoré Le Temps du Pardon de Donna Milner qui se passe dans un ranch. Nathalie y revient après de nombreuses années pour voir sa mère qui est en fin de vie, mais ce retour aux sources va remuer de nombreux souvenirs qu’elle a tenter d’enfouir dans sa mémoire. Ce roman estune terre sombre [blog] incroyablement touchant je me souviens l’avoir lu par hasard en n’en attendant rien de spécial et finalement il fait partie des romans qui m’ont le plus marqué, il m’a vraiment surprise et j’ai adoré l’atmosphère qui se dégage de cette petite ferme perdue à la18463378 frontière canadienne, il faudrait sue je lise d’autres romans de cette auteure! Un peu plus dur mais tout aussi génial : Une Terre d’Ombre de Ron Rash dont je vous ai déjà parlé, j’adore l’ambiance à la fois sombre et apaisante qui se dégage de cette histoire qui se déroule au fin fond489206 d’un vallon. Coté film, un coup de cœur qui m’a vidé de toutes les larmes de mon corps : Le Secret de Brockeback Moutain (adapté d’une nouvelle d’Annie Proulx, que je n’ai pas lue), une histoire d’amour déchirante au milieu paysages sublimes et dans l’esprit des cow-boys traditionnels, avec les deux acteurs de grand talent que sont Heath 21053260_20131028112812674Ledger et Jake Gyllenhaal. Je suppose que vous l’avez déjà vu mais si ce n’est pas le cas je vous le conseille de tout cœur : c’est une vraie claque! J’ai aussi vu Serena qui est adapté d’un texte de Ron Rash avec Bradley Cooper et JenniferEt_au_milieu_coule_une_riviere Lawrence. C’est un très beau film, très dur et presque froid qui parle d’une histoire d’amour tragique sur fond d’industrie du bois et de déforestation, toujours dans des paysages de folie! Dans le même esprit j’ai bien envie de voir la mini série Klondike qui parle de la ruée vers l’or au Canada à la fin du XIXème siècle. Et sinon un autre film que j’ai vu il y a longtemps : Et au Milieu Coule une Rivière avec Brad Pitt, j’en ai un souvenir assez vague mais il me semble que les paysages y sont très beaux!

   6a00e553645f5288340128779b3e66970c

Into-the-wildJ’aime aussi les récits de voyage/randonnées qui sont souvent expiatoires ou pour se retrouver loin de la société. Forcément il y a l’incontournable Into the Wild que j’ai d’abord vu, c’est d’ailleurs un de mes films préférés et ensuite lu, car c’est au départ un roman documentaire de Jon Krakauer sur la vie de Christopher McCandless qui est parti en Alaska, devenu Alexander Supertramp en randonnant à travers des paysages splendides, sur une route parsemée de très belles rencontres. Le film est133223 plus « romancé » alors que le livre est plus documentaire avec des témoignages de personnes qui ont rencontré cet homme (qui a réellement existé). Dans le même esprit il y a Wild de Cheryl Strayed, je n’ai pas encore lu le livre mais je pense le faire, par contre j’ai vu le film (avec Reese Witherspoon) qui en artoff5747a été tiré et je l’ai beaucoup aimé. C’est une sorte d’Into the Wild au féminin et qui est aussi extrait d’une expérience réelle puisque Cheryl Strayed a fait cette randonné à travers toute l’Amérique du Nord. L’histoire est assez dure : la narratrice est en dépression à cause de son passé lorsqu’elle décide de partir dans l’espoir51KDwWVfx7L._SX301_BO1,204,203,200_ de se surpasser. Un autre duo roman/film dont je suis très fan : Sur la Route de Jack Kerouac. J’ai lu le roman quand je suis partie en voyage sac au dos cet été et j’ai beaucoup aimé! Encore une fois j’ai commencé par le film, que j’adore, avec Sam Riley et Garett Hedlund (que j’aime 716CYiCfwHLbeaucoup) ainsi que  Kristen Stewart. C’est aussi un roman que l’auteur a écrit sur son propre vécu et depuis que je l’ai lu j’ai très envie de découvrir l’oeuvre de Kerouac notamment Les Clochards Célestes que j’ai dans ma PAL (rien que le titre me fait super envie!). J’ai aussi Un Truc très Beau qui Contient Tout de Neal Cassady qui est le compagnon de route de Kerouac dans Sur la Route et il me fait aussi bien envie, j’aime beaucoup les auteurs du courant « Beatnik » ils sont un peu barrés et ça me plait bien! 

winter-in-canada-moraine-lake

Et pour accompagner tout ça je vous présente quelques groupes/artistes qui me font immanquablement penser aux grands espaces! J’aime beaucoup le groupe Evening Hymns, ils viennent justement du Canada! Sinon il y a aussi Agnès Obel, je sais qu’elle vient d’un pays scandinave mais j’associe sa musique au vol d’un aigle au dessus d’une forêt canadienne (je sais, c’est précis, mais faut pas chercher je suis comme ça, un peu fêlée!) à la fois puissant, délicat et incroyablement poétique! Bien sûr je peux rajouter la géniale bande son du film Into the Wild par Eddie Veder. Et même s’ils sont français j’aime beaucoup le groupe Revolver qui pour moi est fait pour être écouter sur la route, au milieu de nulle part, donc c’est décidé : ils vont très bien avec ce thème! Après il y a tout un tas de groupe qui me font penser à l’Amérique en général mais si je commence à faire une liste on en a pour six mois!

J’ai failli oublier : Spirit l’Étalon des Plaines! C’est LE dessin animé de mon enfance! 5145BNFGH5LJ’en étais totalement fan! Autant je n’étais pas très Disney mais ce dessin animé des studios Dream Works c’était mon Saint-Graal à moi! Je l’ai vu des dizaines et des dizaines de fois, d’ailleurs je suis allée le voir au cinéma avec ma mère quand il est sorti! Pfiou…! Je suis trop contente d’y avoir pensé en plus il colle parfaitement au thème, il faudrait que je le regarde à nouveau. Je connaissais les chansons par cœur, j’en ai même encore certaines sur mon iPod! Et du coup j’associe aussi toute la musique de Bryan Adams à ce film puisque c’est lui qui en a composé la bande son.

Bon cet article et encore plus long que ce que je ne pensais du coup je vais m’arrêter là! Mais j’ai pris beaucoup de plaisir à l’écrire et j’espère que vous prenez autant de plaisir à le lire! Et comme bien sûr un blog sans échange ce n’est pas drôle, si vous avez des conseils pour moi autour de tout ce que j’ai abordé dans cet article ne vous gênez pas! Vous pouvez me recommander tout ce qui vous passe par là tête! Pareil pour les livres/film/séries dont j’ai parlé mais que j’ai précisé ne pas avoir encore lu/vu si vous avez un avis dessus dites moi ce que vous en avez pensé! Cet article n’est absolument pas exhaustif, et le sujet est vaste donc je sais que j’ai encore beaucoup à découvrir et c’est tant mieux!

usactala_9Je file et je vous souhaite de bonnes lectures, de bon films, de bonnes séries et de bonnes écoutes!

Publicités

30 réflexions sur “Mes obsessions thématiques #1 : Les grands espaces Nord-Américains

  1. Pingback: Le chemin des âmes, Joseph Boyden | Petite Plume

  2. Pingback: Le chemin des âmes, Joseph Boyden | Petite Plume

  3. Ah! Je viens tout juste de découvrir ton blogue et suis tombée sur ce fantastique billet. J’habite au Québec et je suis aussi fascinée que toi par ces grands espaces canadiens et américains. Je voue un culte aux incontournables Boyden, Rash et Harrison! Ravie que tu aies aimée «Il pleuvait des oiseaux», un grand roman porté par des personnages plus grands que nature!
    Pour une suggestion de roman canadien dans lequel les traîneaux à chiens occupent une grande place, je te conseille (je ne l’ai pas encore lu) «Une deuxième vie – Tome 1: Sous le soleil de minuit» de Mylène Gilbert-Dumas.
    En passant, j’ai le même «plan ermite» que toi!

    Aimé par 1 personne

    • Merci pour ton commentaire il m’a donné le sourire jusqu’au oreilles ! Ça doit être génial d’habiter au Canada 😍 Je suis ravie d’avoir une comparse de plan ermite! Qui plus est qui adore aussi les grands espaces 😊 Merci pour le conseil!

      J'aime

  4. Pingback: Les Saisons de la Solitude de Joseph Boyden [LC#6] | La tête en claire

  5. Pingback: L’Appel de le Forêt de Jack London, illustré par Mauricio A.C. Quarello | La tête en claire

  6. Pingback: Mes obsessions thématiques #2 : Les anges | La tête en claire

  7. Cet article est GENIAL!! Il est hyper complet et on sent une fille passionnée derrière. Beaucoup de points communs avec toi : Sylvain Tesson, Into the wild, Wild, le plan d’ermite dans sa cabane…De mon côté, je craque toujours pour des histoires se déroulant au Royaume-Uni (Angleterre et Ecosse surtout)…Je te fais plein de bisous! Bon week-end!

    Aimé par 1 personne

  8. Cet article donne sérieusement envie de sauter dans le premier avion venu :)! Merci beaucoup! Je ne peux que te conseiller de lire « Wild », ce roman est vraiment renversant. Le film est assez insipide comparé aux 550 pages qui te tiennent en haleine de bout en bout!

    Aimé par 1 personne

  9. Pingback: Bilan de Février | La tête en claire

  10. j’aime beaucoup ton article ! dis donc c est une vraie passion ! je connais spirit par coeur, il etait le dessin animé fétiche de ma petite soeur qui adoooore les chevaux ! j’ai toujours rever de visiter le canada, les couleurs de l automne je trouve ça magique !

    Aimé par 1 personne

  11. Ahlàlà J’ADORE ton article !!! Je suis tombée amoureuse des grands espaces américains depuis toujours mais surtout depuis que j’ai fait un ptit road trip de 12 jours (seulement) en 2012, de Los Angeles à San Francisco, en passant par des parcs nationaux, la Death Valley… C’était juste sublime. Depuis, je dévore tous les romans qui se passe dans les grands espaces. Je suis aussi attirée par ceux qui se passe au Canada… Bref, ton article est génial ^^ Moi aussi j’ai lu et adoré Sur la route, le livre, puis le film très réussi… J’en ai lu pas mal de Kerouac et en règle général j’aime beaucoup la littérature de la Beat Generation!! On en parlait tout à l’heure, il faudra se faire une LC sur le Neal Cassady 😀
    J’ai aussi Les saisons de la solitude dans ma PAL… J’aime énormément l’univers de Ron Rash, une véritable ode à la nature à chaque fois! J’ai vu Wild, Into the Wild… Et j’aime aussi beaucoup Agnès Obel, que j’écoutais à l’époque où je suis partie au USA.

    Aimé par 1 personne

  12. Whaouw j’adore ton concept et ton article plein d’inspiration ! La plupart des auteur et des films que tu cite me font aussi super envie (surtout Sylvain Tesson dont les livres ont l’air géniaux !)
    J’ai aussi beaucoup aimé le Secret de Brokeback Mountain :’)
    Je suis particulièrement fan du thème des indiens d’Amérique, c’est un peuple qui me fascine. Si tu t’intéresse aussi je te conseille « Milles femmes blanches » de Jim Fergus qui parle du sort des dernières tribus indiennes du point de vue d’une américaine qui a épousé un indien j’avais beaucoup aimé 🙂

    Aimé par 1 personne

  13. C’est une très bonne idée de proposer des thèmes comme ça !
    En début d’année, je mettais dit qu’il fallait absolument que je découvre la littérature canadienne et ce n’est toujours pas fait mais j’ai bien noté Joseph Boyden !
    Comme toi j’aimerais bien découvrir le livre de Sylvain Tesson, c’est vrai que ça fait rêver ces grands espaces !
    J’avais beaucoup aimé le film Sur la route, il faudrait que je découvre le livre ou en tout cas un livre d’un auteur de la Beat Génération !
    J’ai découvert Agnès Obel récemment et j’adore, c’est très très beau !
    Aaah Spirit un film de mon enfance également :’)

    Aimé par 2 people

    • Merci =D Je n’ai pas lu tant d’auteurs canadiens que ça, mais pour l’instant je les ai tous adoré! Il faut que je lise Margaret Atwood, elle est canadienne et il parait que ses écrits sont géniaux! J’espère que Joseph Boyden te plaira, mais je n’ai pas trop de doutes, ses textes sont fabuleux =D Je suis curieuse d’avoir ton avis sur un auteur de la Beat Generation souvent « ça passe ou ça casse », ça dépend vraiment des personnes ^^ Oui Agnès Obel est vraiment une artiste de folie =D et Spirit … Eh bien c’est Spirit =p Contente que cet article t’ai plu =D

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s