Rencontre avec les éditions MeMo

            editions-memo

Bonjour à toutes et à tous! Aujourd’hui j’ai envie de vous faire une nouvelle présentation d’une « petite » maison d’édition jeunesse. Mais pas si petite puisqu’elle a plus de 20 ans et des centaines d’ouvrages à son actif! J’ai découvert MeMo à l’occasion d’une journée d’étude organisée par ma fac sur cet éditeur. Nous avons eu l’occasion de découvrir MeMo avec le point de vue de différents intervenants et lors de cette journée nous avons aussi pu discuter avec Christine Morault (la cofondatrice de la maison avec Yves Mestrallet) ainsi que trois artistes de leur catalogue : Malika Doray, Clémence Gandillot et Anne Bertier. J’ai trouvé cette journée, bien nommée « MeMo, le désir de livre », très enrichissante et je voulais partager avec vous ce qui me semble être les éléments les plus importants de cette rencontre. Je suis contente d’avoir découvert cette maison d’édition qui propose des ouvrages très soignés et bien pensés.

264-4f43f8f297ec1  100_comptines

La maison est née en 1993 à Nantes. Ce sont Christine Morault et Yves Mestrallet qui l’ont fondé. La contraction de leur noms a formé MeMo, qui est aussi un anagramme de môme. Mais au départ la maison ne se destinait pas forcément aux plus jeunes. Ils ont d’ailleurs commencé avec des ouvrages d’art comme leur premier livre : Indiennes de Traite à Nantes. Ce n’est qu’un an plus tard qu’ils ont commencé à éditer pour la jeunesse avec une réédition de Cent Comptines de Pierre Roy.

QuiEsTucouv_ActElectre_2-910391-09-4_9782910391096Electre_2-910391-17-5_9782910391171

Les deux éditeurs défendent une certaine idée du savoir faire et de l’artisanat éditorial. Ils ont sélectionné eux même leur propre papier, qui est d’une grande qualité, très épais, dans le même esprit qu’un papier à dessin. C’est le papier signature de la maison, qui leur est propre car au lieu de laisser faire l’imprimeur ce sont eux qui fournissent le papier, qui est produit dans le respect de l’environnement. Et effectivement c’est un papier très résistant, agréable au toucher sans être fragile, les petites mains ne le déchireront pas facilement, à moins d’y mettre beaucoup de mauvaise volonté bien sûr! Les reliures sont également travaillées avec soin pour résister à l’épreuve du temps. Certains de leur ouvrages, notamment une série d’ouvrages de Lisa Bresner, sont cousus selon une méthode dite « à la chinoise » sans la moindre colle, ce qui permet aussi de conserver un savoir faire lié à l’édition. D’ailleurs il y a pas mal de lecteurs de la maison qui collectionnent leurs livres car certains sont des livres d’art ou d’artistes. Ils font aussi des tirages limités ou encore des catalogues d’exposition pour de grand musées. Mais ils fuient l’esprit de consommation qui rode dans le monde de l’édition et gardent leurs anciens titres au catalogue, contrairement à la plupart des maisons d’éditions où les auteurs disparaissent parfois aussi vite qu’ils sont apparus si leur titres ne se vendent pas assez. Et pour revenir à cette exigence de perfection ils font toujours en sorte d’imprimer leurs livres en Europe pour pouvoir contrôler la qualité de fabrication et les encres utilisées.

$_3542114

Leur ligne éditoriale peut sembler complexe mais d’après ce que j’ai compris on peut dégager plusieurs axes. Pour commencer ils éditent principalement des livres pour la jeunesse, car pour eux la littérature jeunesse permet de grandir et rêver, ils attachent une importance particulière à l’enfance. Leur second fil directeur se concentre autour de l’art, la technique du dessins. MeMo n’est pas là pour faire comme tout le monde mais pour faire ce qui leur plait, ce qui leur semble original et qui répond à une certaine exigence artistique. C’est pour cela qu’ils éditent aussi des livres avec une recherche graphique toute particulière comme Drôle de Bête de André Hellé qui mêle graphismes et découpages. Et enfin leur ligne éditoriale mixe des ouvrages du présent, avec de nombreux auteurs modernes tels que Malika Doray ou Olivier Douzou, et des ouvrages du passé avec des rééditions de texte traditionnels ou classiques du monde entier, comme Marché Gobelin de Christina Rossetti qui nous vient d’outre-manche et que je trouve sublime (possibilité de craquage futur!), ou encore Cobra Norato qui nous viens d’Amérique latine.

51BZ752BS9L._SX357_BO1,204,203,200_41WAWW9ZWWL._SX362_BO1,204,203,200_Helle-Droles-de-betes-1911

Ils ont plusieurs collections, certaines centrées sur l’enfance comme Tout Petit MeMômes,  mais aussi une collection Grandes Rééditions pour faire partager leur amour des beaux textes. Et je vous en parlais plus haut ils ont aussi une collection Classiques Étrangers pour Tous. Cette diversité ainsi que leur exigences ont permis à la maison de recevoir de nombreux prix comme le prix sorcière, très réputé en littérature jeunesse, ou encore des prix à la biennale de l’illustration de Bratislava, et j’en passe bien d’autres!

construis_lettre41Ucpnm6aaL._SX258_BO1,204,203,200_TonCauchemar_couv-09095_m

Au cours de cette journée j’ai découvert plus particulièrement trois artistes : Malika336810015 Doray, Clémence Gandillot et Anne Bertier. Malika Doray propose des histoires courtes avec une patte très marquée, avec des aplats de couleurs et des contours épais, représentant souvent des lapins super mignons qui découvrent la vie. Clémence Gandillot propose une approche de la philosophie et des mathématiques, décomplexée et intuitive, très intéressante. Et enfin Anne Bertier nous offre à nous comme au plus jeunes une vision très graphique des lettres, des chiffres et des formes. Vous gagnez à les découvrir toutes les trois, leur livres sont super chouettes!

Anne Bertier 2Chose-Couverture--single

Et voilà pour cet article, j’espère qu’il vous a plu et si vous avez des questions ou un avis sur la question, n’hésitez pas! 

Publicités

7 réflexions sur “Rencontre avec les éditions MeMo

  1. Pingback: Bilan de Février | La tête en claire

  2. J’adore tes articles sur les maisons d’éditions ! C’est vrai que la qualité de leur papier est top ! L’une de mes profs avait parlé aussi de leur impression en couleurs, ce n’est pas une impression en quadrichromie mais en ton direct, cela donne des couleurs sublimes 🙂
    Tu as pu découvrir des albums ? En tout cas Marché Gobelin me tente bien aussi !

    Aimé par 1 personne

    • Merci =D Jusqu’ici je les ai toutes rencontré grâce à la fac, donc j’ai quelque chose à en dire mais je pense que je ne vais pas re-rencontrer d’éditeur pendant un bout de temps donc je ne sais pas si j’arrête d’en faire ou si je parle d’éditeur que je découvre par moi même. Pour l’instant je n’ai pas d’idée ^^ Ma fac possède la quasi intégralité de leur fond soit plus de 300 ouvrages qui étaient tous accessible le jour de la rencontre, donc j’en ai vu énormément mais je n’ai pas pu les lire et les observer au point d’en faire des chroniques ^^ Oui ils nous ont aussi parlé de leur technique d’impression et de leurs méthodes de photogravure =D

      Aimé par 1 personne

      • C’est super que tu aies cette opportunité ! Je pense que tu pourrais continuer même si ce sont des découvertes par toi-même, enfin moi ça m’intéresserait toujours 🙂
        Je ne suis pas allée si loin en cours, mais ça parait très intéressant !

        Aimé par 1 personne

  3. MeMo est une de mes maisons d’édition préférées ! Je te conseille vivement la lecture de tous les albums de Mélanie Rutten, qui sont tous plus beaux les uns que les autres 🙂 Ainsi que ceux d’Emilie Vast. Ils éditent aussi une collection des Trois Ourses, une autre maison d’édition qui édite de merveilleux ouvrages, dont ceux de Komagata, des vraies pépites ❤

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s