Lecture par/cours #1 : Littérature et peinture

 VanGogh-BibleCandelabre
La Bible, une toile de Vincent Van Gogh.

Salut mas chasseurs de livres! Comme vous l’avez surement remarqué la plupart de mes lectures sont conditionnées par la fac et récemment j’ai lu les trois livres consacré à mon cours de littérature comparée. Mais trois chroniques différentes ça prend du temps! Du coup je me suis dit que je pourrais grouper les trois pour vous faire découvrir ces ouvrages dans les mêmes conditions que moi! D’où le par/cours, à la fois consacré à un cours et un parcours de lecture. Le thème de ce cours est littérature et peinture, j’ai du lire Stolz de Paul NizonLa Leçon de la Sainte Victoire de Peter Handke et Van Gogh le Suicidé de la Société d’Antonin Artaud. Les trois sont assez courts et font de 90 à 170 pages. Du coup je vais faire des chroniques brèves avec un paragraphe par titre.

  • Stolz de Paul Nizon

51FLc-5D+AL._SX312_BO1,204,203,200_J’ai bien apprécié celui-ci, même si le personnage principal, Stolz, est quelque peu fantomatique. Il est perdu dans sa vie et erre à travers son existence, en même temps son côté perdu est attachant. Il doit faire une thèse sur Van Gogh et part s’isoler dans une petite ferme d’amis de ses beaux parents dans l’espoir de réussir à travailler. Il questionne son manque de motivation en lisant la correspondance des frères Théo et Vincent Van Gogh. Cette relation au peintre est très bien amenée et les états d’âme de Stolz sont intéressants à suivre même si j’ai eu un peu de mal à accrocher à ce personnage qui se décroche de tout, mais je pense que la plume de Paul Nizon mérite d’être découverte. 

  • La Leçon de la Sainte Victoire de Peter Handke :

C’est celui pour le quel j’ai le moins accroché. Pourtant je l’ai lu en à peine plus d’une heure car il product_9782070703647_195x320fait environ 110 pages mais je n’ai pas réussi à apprécier le texte. J’ai eu l’impression de passer totalement par dessus. Je n’ai pas vraiment compris l’objectif de l’auteur, Peter Handke nous parle d’un personnage qui, devant une exposition de Cézanne, va se prendre de passion pour ses tableaux notamment une représentation de la montagne Sainte Victoire. Il part alors sur les traces du peintre, le long du chemin de la Sainte Victoire dans une sorte de pèlerinage. Malheureusement, je n’ai pas réussi à adhérer à son exaltation artistique et je suis passé totalement à côté de son personnage et du livre en général.

  • Van Gogh le Suicidé de la Société d’Antonin Artaud :

Celui là est mon préféré des trois, ce n’est pas non plus un coup de cœur mais je trouve qu’il apporte 41A-eu7aOpL._SX323_BO1,204,203,200_une réflexion intéressante sur la question de la folie et du jugement. Dans ce petit livre de 90 pages Antonin Artaud dénonce l’étroitesse d’esprit des psychiatres qui jugent parfois fous ceux que la postérité a fini par reconnaître comme génies. J’aime beaucoup ce principe parce que j’aime bien les fous (enfin les gentils pas les meurtriers et les violeurs et tous leurs compatriotes criminels) et surtout  ceux qui ont une forte sensibilité artistique. Antonin Artaud rend hommage à Van Gogh dans un texte parfois cru et agressif, il nous interroge de manière simple mais efficace sur la complexité de définir les limites de la folie et de la normalité.

Au final ces trois ouvrages m’ont sorti de mes habitudes de lectures, ils ne ressemblent pas aux classiques que je lis la plupart du temps en cours et ils n’ont rien à voir avec mes lectures personnelles. Je pense que je ne serais jamais tombée dessus sans la fac mais je suis toujours ravie de faire des découvertes qui me sortent de ma zone de confort livresque. Ils ont tous en commun d’être lié à un artiste en particulier, un peintre avec une identité forte qui marque profondément l’auteur et son personnage qui part en quête avec son peintre comme mentor.

J’espère que ce format de chroniques vous a plu, je vous souhaite de belles lectures et j’attend vos avis!

Publicités

10 réflexions sur “Lecture par/cours #1 : Littérature et peinture

  1. Pingback: Bilan de Février | La tête en claire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s