Max et les Maximonstres de Maurice Sendak

max-maximonstres-couverture

Salut, salut! Aujourd’hui encore je vous parle album jeunesse avec Max et les Maximonstres de Maurice Sendak. Je l’ai lu car ma prof de littérature jeunesse nous l’a présenté comme un livre qui a révolutionné le monde dans ce domaine particulier. Personnellement ce livre ne me parait pas réellement transcendant mais je suppose qu’il faut replacer le livre dans son contexte, après tout il est sorti en 1963 et je n’étais pas encore née (ni même mes parents!), et ce n’est que depuis cette période que la littérature jeunesse a vraiment explosé, car il n’y a pas si longtemps que ça les éditeurs ne considéraient pas les jeunes comme un réel public. Même en dehors de son cadre « historique » ce livre reste agréable à lire. Un soir Max a fait trop de bêtises et il se retrouve privé de repas. Seul dans sa chambre il part alors à l’aventure au pays des Maximonstres.

Max-Maximonstre-01

Ce qui frappe le plus c’est le style du dessin. Bizarrement je n’aime pas trop le coup de crayon et en même temps je trouve qu’il colle parfaitement à l’histoire ce qui lui donne un bel atout charme et j’aime tout de même beaucoup le rendu final. Les nuances de couleur utilisées sont assez particulières, aucune couleur vive, elle sont souvent même assez sombre dans des variantes un peu grisées, même si il y a aussi des parties claires, ce qui m’a le plus percuté est la part d’ombre du dessin. Car Max semble parfois très colérique, autoritaire mais aussi espiègle. Les monstres sont eux un peu étranges, leurs expressions ne collent pas toujours à l’émotion que le texte semble indiquer, ils sont à la fois « effrayants », intrigants et charmants!

original.48974.demi

Du côté de l’histoire elle est très rapide à lire et plaisante. Max vagabonde dans son imaginaire, et sur ce point là n’importe quel enfant va pouvoir s’identifier au personnage principal, et même les adultes car après tout l’imaginaire est un royaume ouvert à tous! C’est presque une aventure, certes un peu courte mais pleine de tendresse à la fin. Même si ils n’apparaissent pas, les parents ont un rôle clef dans le récit, et Max va comprendre que les parents sont parfois énervant mais ils sont surtout pleins d’amour! 

Max et les maximonstres sendak 02

Au final cet album m’a bien plu, il est très bref et se lit en une toute petite poignée de minutes, c’est une lecture à partager qui devrais plaire aux enfants de 3 à 7 ans je pense. C’est aussi un grand classique de la littérature jeunesse qui peut être lu de différentes manières, certaines analyses universitaires vont jusqu’à y voir la matérialisation des pulsions de rage quasi meurtrières de l’enfant, mais ils ont du chercher loin et longtemps je crois! Sinon je pense que c’est un album à découvrir sans se prendre la tête, une ode à l’imagination débridée des enfants!

Vous connaissiez? Vous découvrez? Partagez votre avis! 

Bonne lecture!

Publicités

22 réflexions sur “Max et les Maximonstres de Maurice Sendak

  1. Pingback: Singles Découverte #13 | La tête en claire

  2. Pingback: La tête en claire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s