Les Métamorphoses ou l’Âne d’Or d’Apulée

product_9782070366293_195x320

Bonjour mes chasseurs de livres ! Je sais que je ne chronique pas si souvent de romans en ce moment donc me voilà de retour avec un livre que j’ai lu pour mon cours sur les genres littéraires à Rome, L’Âne d’Or d’Apulée. Ce texte est aussi parfois nommé Les Métamorphoses.  Il est avec le Satiricon de Pétrone l’un des tout premiers romans de notre civilisation. Il à été écrit au cours du second siècle après Jésus Christ. Je vous avoue qu’il m’a fallu près d’un mois pour lire ce roman alors qu’il fait à peine plus de 300 pages, du coup pour sortir de cette panne de lecture j’ai lu d’autres livres en parallèle. Mais pour un ouvrage aussi vieux il se lit quand même facilement et comparé au Satiricon j’ai eu beaucoup moins de mal à m’intéresser au texte. Dans Les Métamorphoses, Lucius, citoyen romain, est fasciné par la magie et cherche des preuves de son existence, il rencontre une jeune femme qui fait partie de la maison d’une sorcière et lui demande de le transformer en oiseau, mais par erreur elle le transforme en âne et le seul moyen pour lui de redevenir un homme est de brouter des roses. Hors voilà que des brigands pillent la maison et Lucius en âne se voit embarqué comme butin de pillage et va devoir traverser moult péripéties dans la peau d’un âne.

La trame de l’histoire en elle-même est assez plaisante mais elle s’éparpille dans tout un tas de récits enchâssés, qui sont certes très agréables mais rendent le récit parfois un peu difficile à suivre, il faut bien s’accrocher ! Il est tout le temps question de Lucius qui raconte son histoire mais rencontre quelqu’un qui raconte lui-même une autre histoire. Une fois qu’on a bien réussi à distinguer récit principal et récit parallèle le tout devient agréable. Les anecdotes sont racontées avec beaucoup d’esprit et d’ironie ce qui à défaut de les rendre indispensable à l’histoire les rend plaisantes. J’ai particulièrement adoré le récit de Psyché et Cupidon qui se lit comme une légende, et presque comme un conte, il en a d’ailleurs inspiré plus d’un puisque Charles Perrault et les frères Grimm y font référence de manière sous entendue dans certains de leurs contes.

Par contre ne vous attendez pas à des personnages très accrocheurs ou très développés, Lucius est un prétexte au texte! Il n’est pas vraiment décrit et on n’a pas accès à son intériorité. Le concept narratif n’existait pas à l’époque et le roman n’existait même pas pour les romains ! La seule constante du récit est Lucius et son objectif de se retransformer en homme. Il y a aussi de nombreuses références à la culture de l’époque et sans une solide connaissance du monde gréco-romain ou une édition soigneusement annotée il est presque impossible de comprendre certains sous-entendus. Mais c’est un moyen très agréable d’apprendre à connaitre cette civilisation à laquelle nous devons notre monde moderne, puisqu’elle en est le fondement.

Au final je ne sais pas pourquoi j’ai eu tant de mal à lire ce roman car j’en garde un bon souvenir. Je crains que je ne fasse une légère overdose de lectures imposées, c’est pourquoi je me suis un peu évadée de mes lectures de cours ce mois-ci avec des romans adolescents et des albums. C’est un belle découverte et en ayant aussi lu le Satiricon j’ai pu découvrir les deux romans qui sont considérés comme les premiers du genre. C’est assez impressionnant de constater tout le chemin qu’a fait le roman depuis ! J’ai passé un bon moment de lecture et je pense que tout le monde peut apprécier cet ouvrage mais les plus curieux y trouveront plus facilement leur compte. Ainsi que ceux qui arrivent facilement à un niveau de concentration élevé quand ils lissent, car ils seront moins perdus par les divagations du narrateur.

Et vous qu’en avez-vous pensé ? Vous avez envie de le lire ?

Bonne lecture !

Publicités

6 réflexions sur “Les Métamorphoses ou l’Âne d’Or d’Apulée

  1. Pingback: TAG #3 : Tea Book Tag | La tête en claire

  2. Pingback: Bilan décembre & année 2015 | La tête en claire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s