L’Herbier des Fées, texte de Sébastien Pérez et illustrations de Benjamin Lacombe

9782226230966_1_75

Bonjour mes chasseurs de livres! Pour cette fois j’ai envie de vous parler du sublime album L’Herbier des Fées qui est publié aux éditions Albin Michel et crée par Sébastien Pérez et Banjamin Lacombe. Je connais plusieurs livres et illustrations de ce dernier et j’adore son style de dessins, du coup je suis allée emprunter un de ses ouvrages à la médiathèque. Il est rare qu’un illustrateur se détache de la masse dans le monde de la littérature jeunesse mais le style de Banjamin Lacombe m’a tapé dans l’œil! Ce livre est un vraie réussite, il allie différents genres avec ingéniosité. L’Herbier des Fées est le carnet de recherches d’Aleksandr Bogdanovich, un chercheur du cabinet des sciences occultes de Raspoutine qui vient dans la forêt de Brocéliande pour tenter de trouver des plantes aux vertus exceptionnelles.

l-herbier-des-fees-587993

La narration est très bien conçue, elle se mélange parfaitement aux illustrations. Cet album se présente un peu comme un carnet de route, avec des croquis, des dessins, des photos, des souvenirs, des correspondances et des notes personnelles qui, mélangés, finissent pas former une histoire complète qui avance comme tout récit classique. L’histoire m’a d’ailleurs fait penser aux récits fantastiques du XIXème siècle, au final on rentre dans la féerie mais on ne sait pas trop si tout cela est réel ou non car les deux créateurs du livres sèment des indices qui nous perdent un peu et participent à la magie du livre. Aleksandr ne pensait pas trouver un monde merveilleux et finit pourtant par se perdre de plus en plus dans cette foret magique, il y découvre des fées et commence à s’attacher à elles mais doute de son bonheur si parfait!

eriophora

Le livre en lui même est un très bel objet. Les illustrations sont vraiment sublimes, je trouve que Benjamin Lacombe réalise des dessins hors du temps, avec un fini très particulier, celui des peintures qui ont traversé les siècles, c’est très agréable et cet effet m’a permis de m’immerger encore plus dans cet univers féerique et onirique. Les couleurs sont vraiment très agréables avec de nombreuses nuances surtout le vert et les tons rouges-roses qui sont omniprésents et très bien traités. Il est vraiment rare de trouver des illustrations ou le souci du détail est aussi parfait, les jeux d’ombres et de lumières sont impressionnants! Le papier aussi est d’une grande qualité, épais avec une finition vieillie comme dans les anciens livres, avoir cet ouvrage en main est un vrai régal, en plus ce grand format carré d’environ 30 cm de coté est très agréable, je ne sais pas pour vous, mais quand j’ai un grand livre entre les mains, ou même plutôt sur les genoux, j’ai tendance à vouloir le savourer, je lis tout doucement, j’admire les illustrations, je tourne les pages très délicatement! C’est comme une oeuvre d’art au final. D’ailleurs, certaines pages sont découpées comme des dentelles pour laisser entre-apercevoir le dessin de la page d’après et nous donner l’impression d’un secret dissimulé! Il y aussi des pages calques qui donnent ce même effet très réussi.

herbiermaquette_1

D’après moi, L’Herbier des Fées peut autant plaire aux adultes qu’aux enfants. Il est vrai que les albums illustrés pour adultes ne sont pas encore un modèle éditorial et économique très bien ancré, mais je pense que cette catégorie pourrait vraiment enrichir la littérature! Comme je l’ai dit plus haut cet album est vraiment un bel ouvrage, un plaisir pour les yeux, qu’on apprécie souvent mieux avec l’âge. C’est toujours plaisant de se perdre dans un univers visuel bien construit. Pour les enfant cet ouvrage peut convenir à plusieurs âges mais pour des raisons différentes. Les plus jeunes de 5 à 8 ans apprécieront de se perdre dans la féerie de cette histoire, surtout pour la présentation de chaque être de la forêt. Pour ceux qui ont de 9 à 12 ans le texte leur permettra d’éveiller leur curiosité scientifique car L’Herbier des fées traite le thème de la recherche scientifique. Par contre je pense que ce livre doit se développer comme une lecture de partage, car certains termes sont un peu compliqués pour un enfant qui aura besoin de quelques explications de la part de celui qui lui lira cette histoire. Mais après tout la lecture est aussi une affaire de partage et c’est toujours un plaisir de transmettre le goût des livres aux plus jeunes!

l-herbier-des-fees-477609

Vous l’aurez compris, j’ai adoré cet album et il me tarde de retrouver d’autres albums illustrés par Benjamin Lacombe, j’ai déjà repéré certains de ses ouvrages, notamment Madame Butterfly. Sabastien Pérez me semble également être un auteur à suivre et je trouve que le concept de cet album est vraiment très original! Je vous recommande L’Herbier des Fées, que ce soit pour vous, pour un enfant mais surtout pour offrir car c’est un livre génial que j’ai eu beaucoup de plaisir à parcourir! Pour conclure je vous cite une très belle phrase que j’ai trouvé dans cet album :

« Je sais maintenant que toutes nos connaissances passées, présentes et à venir ne sont rien au regard de ce que nous ne saurons jamais. »

Et vous qu’en avez vous pensez? Vous avez des albums à me conseiller qui seraient un peu comme celui là?

Bonne lecture!

Publicités

10 réflexions sur “L’Herbier des Fées, texte de Sébastien Pérez et illustrations de Benjamin Lacombe

  1. Pingback: La tête en claire

  2. Hello !
    J’ai beau ne pas être très fées, je trouve que ce livre a effectivement l’air magnifique et je rejoins bien ton avis sur Lacombe ; je viens d’offrir sa version illustrée des Contes Macabres de Poe et j’avoue avoir été très tentée de le garder pour moi !
    Je me pose tout de même la question avec Herbier des fées : esthétiquement, je le trouve magnifique mais j’y vois également quelques textes (qui doivent être, je suppose, une description des fées et de leur environnement ?) et je me demande si l’écrit est à la hauteur de l’illustration, du coup ? 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. J’aime beaucoup Benjamin Lacombe aussi, je n’ai pas lu cet ouvrage-ci mais la lecture de ton billet me donne très envie, je le note 🙂
    Peut-être connais-tu l’illustratrice Rebecca Dautremer ? Ces albums sont tous plus magnifiques les uns que les autres !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s