Kamelot, Album Haven

1000x1000

Bonjour! Aujourd’hui je vous reparle de Kamelot avec leur album Haven, ce groupe de métal que je qualifierai de symphonique nous vient des Etats-Unis. Je les connais depuis peu de temps, et rappelez-vous, je vous en ai déjà parlé dans ma cinquième singles découverte. Du coup, la dernière fois en passant devant la Fnac j’ai eu envie de m’acheter un album et j’ai pensé à Kamelot dont la chanson Liar Liar rode dans ma tête depuis un bout de temps! Je me suis même allée jusqu’à acheter la version deluxe qui contient un CD bonus.

Kamelot2012

Je partais avec un très bon à priori, rien que la pochette de l’album est très belle, solide avec deux rabats et un livret qui développe un graphisme à la fois sombre et poétique, très réussi!  Je n’ai pas du tout été déçue par cet album que je prend beaucoup de plaisir à écouter et réécouter! Je trouve que Kamelot a une empreinte sonore qui lui est vraiment propre et j’aime trouver des groupes qui ont une identité unique.

Donc c’est parti, je vous parle de toutes les petites merveilles que contient cet album! Pour le premier morceau Fallen Star, il nous fait bien rentrer dans l’ambiance et met en valeur la voix du chanteur Tommy Karevik que j’aime beaucoup. Mais cette chanson ne se démarque pas spécialement, elle est efficace sans être transcendante. Dans Insomnia (2), le groupe développe un peu plus la partie instrumentale ainsi que la personnalité de l’album, sans pour autant me transcender. Avec Citizen Zero (3) on rentre enfin à fond dans l’ambiance du disque, la voix est magnifiée avec des parties plus graves, presque susurrée et d’autre plus chantées, il y a même une partie avec des chœurs qui est très bien amenée. La partie mélodique n’est pas en reste et ce morceau est un vrai régal! Pour Veil of Elysium (4), on est dans un bon gros morceau bien métal, avec du riff de guitare bien posé et de la batterie qui envoie du steak, mais la voix équilibre bien le tout et on aboutit à un morceau vraiment génial qui s’harmonise grâce à des parties plus calmes. Ensuite vient un de mes gros coups de cœur avec Under Grey (5) qui commence de manière très douce, on n’a pas du tout l’impression d’écouter un groupe de métal avec ce morceau! Mais ensuite il se développe génialement bien avec le chant super puissant d’un point de vue émotionnel soutenu par une voix féminine puis des chœurs ce qui donne un morceau vraiment grandiose avec un petit coté rétro que je ne saurais pas expliquer.  Après, My therapy (6) et End Of Innocence (8) retombent dans quelque chose de plus classique mais restent des morceaux très entraînant. Par contre Ecclesia (7) est juste un petit intermède symphonique. Beautiful Apocalypse (9) porte très bien son nom, ce morceau est plus métal, il frappe bien fort et en même temps le travail de la voix, encore une fois, change la donne et fait que ce groupe a vraiment une touche très personnelle que j’adore. Vient ensuite Liar, Liar (Wasteland Monarchy) (10), ce morceau est vraiment mon préféré, il est super rythmé et me rentre dans les oreille et dans le cerveau pour n’en plus ressortir! D’ailleurs c’est grâce à cette chanson que j’ai découvert l’album. En total contrepoint Here’s the Fall (11) nous propose un morceau piano/chant/violon qui est très réussi et mystérieux. Ensuite Revolution (12),   est une chanson à l’image du reste de l’album, assez fat et punchy par moment, mais avec des parties beaucoup plus lyriques qui donnent un bon morceau. Et enfin vient Haven (13) qui donne son nom à l’album, ce morceau sonne comme un bout de bande son du seigneur des anneaux, au moment ou tout les soldats se préparent à aller au combat!

tumblr_mqb3qdx3gv1r83y3do1_500

Par contre le second CD est assez sympa, il contient même 15 morceaux supplémentaires, mais la grande majorité de ces pistes sont juste des versions instrumentales. Il suffit donc simplement d’enlever la partie chant et tadam! Un nouveau morceau! Vous l’aurez compris je trouve que ça manque un peu d’intérêt, sauf si vous voulez juste avoir un fond musical pas trop perturbant autour de vous. Mais il y a aussi quelques morceaux assez chouette comme une sublime version piano/chant d’End of Innocence, même si pour le coup on sort totalement du registre rock. Ensuite ce CD bonus contient une version acoustique de Veil of Elysium qui n’a pas un très grand intérêt comparé au morceau d’origine. Il y a aussi trois reprises en version orchestrale, Fallen Star, Here’s to the Fall et My Therapy, le concept est assez sympa, ça donne l’impression d’écouter la bande son d’un film fantastique!

Au final j’adore vraiment cet album. Le groupe a su proposer des morceaux variés et aucune routine ne s’installe. Un coup très rythmé, un coup plus calme voir mélodique, chaque chanson est une surprise!  Je vous recommande vraiment Haven surtout si vous êtes du genre rock, car l’aspect métal n’est pas prédominant et la voix contrebalance vraiment bien les parties instrumentales.  Une réussite! Par contre je ne suis pas vraiment convaincue par la version deluxe, à mon avis la version simple est largement suffisante.

Et vous qu’en avez vous pensé? Des groupes à me conseiller?

Bonne écoute!

Publicités

Une réflexion sur “Kamelot, Album Haven

  1. Pingback: Bilan d’Octobre 2015 | La tête en claire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s