Le Labyrinthe 2 : La Terre Brûlée (film)

085787.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Bonjour! Je vous parle enfin du film que j’ai vu le weekend dernier, j’ai nommé Le Labyrinthe 2 : La Terre Brûlée. L’an dernier le premier volet de la saga m’avait scotché à mon fauteuil, à tel point qu’en sortant du ciné j’ai acheté la trilogie des romans. Sauf que faute de temps je ne les ai toujours pas lu, c’est donc vierge de tout préjugés livresques que je suis allée voir la suite de la saga. Et je n’ai franchement pas été déçue! On retrouve Thomas et les blocards, qui à peine sortis se retrouvent dans un lieu où ils ne semblent pas pouvoir faire confiance à qui que ce soit. Mais peuvent ils vraiment prendre le risque de sortir de là alors qu’ils n’ont jamais été exposé au monde extérieur? Lieu qui porte le nom peu engageant terre brûlée.

Je trouve que les personnages sont tous très bien construits. Ils ont chacun un caractère unique, Thomas est celui qui cherche toujours à voir au delà des apparences, qui réfléchit, il est très dynamique à l’écran et Dylan O’Brien est un acteur que j’adore. Il a su rendre Thomas très attachant et j’ai vraiment adhéré au personnage! Ensuite je suis fan de Newt et Minho, j’ai l’impression qu’ils ont perdu pas mal de temps de présence à l’écran et c’est bien dommage car leurs répliques acides sont hilarantes et permettent de dédramatiser les scènes de grosses pressions. Sinon Janson interprété par Aiden Gillen (de Games of Thrones) est carrément génial en froid manipulateur sous pression, dont on ne connait pas les intentions et qui est très dur à cerner. Ce genre de personnage lui colle manifestement à la peau!  Et enfin je vous parle de Teresa, dès le premier volet je ne me suis pas sentie en confiance avec ce personnage, on sent vite qu’elle est sur la corde raide, elle est très dure à juger. Par contre ce que je trouve irritant c’est que le choix de l’actrice semble fait dans l’espoir de rappeler Kristen Stewart et bien que j’adore cette actrice je trouve ça exaspérant quand les grosses compagnies trouvent un beau moule et cherchent à répéter indéfiniment le modèle. C’est un cruel manque d’originalité et à force on à l’impression de toujours voir les mêmes visages qui ne se démarquent pas les uns des autres.

ob_3d0906_download-html227205.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx228142.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Par contre le scénario est un coup de cœur de long en large, encore une fois je suis rentrée à fond dans l’histoire! La trame est bien construite et ne révèle que petit à petit des éléments tout en posant de nouvelles questions, du coup je ne me suis jamais lassée. D’ailleurs j’étais tellement immergée dans l’histoire que j’ai carrément oublié de me torturer l’esprit avec des suppositions sur la suite, je vivais dans le présent du film uniquement! Et ça fait du bien de retrouver de bons blockbusters qui ne nous donnent pas l’impression de simplement consommer bêtement de la culture de masse mais d’assister à un vrai bon divertissement, d’y prendre plaisir puis d’y réfléchir! Même si le film s’aligne assez clairement dans la veine dystopique actuelle, tout pile entre Divergente et Hunger Games, l’histoire sait se démarquer de la masse globale. J’ai beaucoup aimé la  limite qui est crée entre les jeunes et les adultes, ils appartiennent chacun à  une catégorie, chaque coté se méfie et essaie d’étudier les autres, de comprendre tous ces complots qui s’enchâssent. Le film ne connait aucun temps mort et l’action se déroule de manière vraiment fluide, mon petit cœur à été mis à rude épreuve. On découvre enfin les effets du mystérieux virus auquel nos ex-blocards semblent être la solution, et c’est plutôt effrayant, le réalisateur à su en jouer. Le panel des émotions est vraiment large et vous ne ressortirez pas du cinéma indemne! En plus les graphismes sont vraiment grandioses et ce monde dystopique est très bien construit, dans une esthétique unique que j’ai beaucoup apprécié!

n9k1VF7PCxo5RxiApvNPrzFwpgw

Au final de nombreux mystères planent encore sur la suite et il me tarde le prochain volet, ou plutôt j’espère vraiment trouver le temps de lire les livres avant la sortie du Remède Mortel car il n’est prévu que pour … février 2017! Beaucoup trop d’attente pour ma curiosité dévorante! En plus le livre et le film ne suivent apparemment pas les mêmes chemins donc je suis vraiment curieuse de découvrir tout ça! (Je vous conseille la vidéo et la chronique de Margaud Lisseuse qui fait la comparaison ICI). Et, fait très surprenant, à la fin du film les spectateurs ont applaudi! Ce qui ne m’était jamais arrivé en dehors de rares occasions en présence du réalisateur, au festival international du court métrage de Clermont-Ferrand notamment, ce qui prouve à mon avis à quel point ce film est génial. Mais même si je trouve super que les gens manifestent leur enthousiasme face au film, ce que j’apprécie beaucoup moins c’est les jacassement ininterrompu de certains durant le film, donc amis indisciplinés qui fréquentent les cinémas, un peu de respect pour ceux qui vous entourent et souhaitent profiter du film en toute quiétude. Dur dur de s’immerger quand des hystériques piaillent, hurlent et commentent en continu le film. Voilà en dehors de cette minute citoyenne je vous recommande ce film à 100%, personnellement je n’ai pas lu le livre donc c’est un avis non comparatif, mais j’ai vraiment aimé!

592175.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Et vous qu’en avez vous pensé?

Bon film! 

Publicités

7 réflexions sur “Le Labyrinthe 2 : La Terre Brûlée (film)

  1. Pingback: Bilan d’Octobre 2015 | La tête en claire

  2. Je t’avoue que certaines fois je vais au cinéma de la même manière que toi 😉 ce qui m’a permis d’apprécier « Everest ». En tout cas continue comme ça même si nous sommes en désaccord sur le Labyrinthe tes chroniques restent très intéressantes ! Je t’encourage par ailleurs à voir Everest si tu ne l’a pas vu mais aussi « Seul sur Mars » qui arrive mercredi 😉

    Aimé par 1 personne

    • Everest n’est pas au programme pour l’instant mais pourquoi pas! Et seul sur mars j’hésite encore un peu, ça dépend du temps que j’aurai et des retours que je verrai, donc j’attend ton avis ^^ sinon d’ici la fin du mois je pense aller voir : crimson peak, pan, the walk et last witch hunter.

      J'aime

  3. Bon pour le coup on a des avis clairement aux antipodes ^^
    Je trouve le film fade, creux et très mal rythmé avec une narration ultra-stéréotypée et des évènements trop prévisibles (Teresa). Sans compter que ceux qui ont bossé sur ce long métrage ont pris la grosse tête : « Le labyrinthe 2 c’est mon empire contre attaque » (Wes Ball) ou Dylan O’Brien qui s’est ouvertement payé Hunger Games alors que le Labyrinthe 2 perds l’originalité du premier pour devenir un survival movie d’un groupe de teenagers comme Divergente, comme Hunger Games, comme Twilight et donc absolument sans originalité !
    Sans compter les références que tentent le film sans succès (Un paysage apocalyptique a la Mad Max qui sent les images de synthèse, des poursuites de zombie version World War Z qui servent juste à dynamiser un film vraiment mauvais…
    C’est un cinéma vraiment mainstream et qui transpire l’ennui et le manque d’idée et surtout un film qui ne sait pas rester humble, croyant faire bien quelque chose qui a été déjà fait 200 fois en mille fois mieux.
    Mais si tu as apprécié tant mieux pour toi j’aurais tellement voulu être dans ton cas 😉

    Aimé par 1 personne

    • Je comprend ton point de vue. Déjà je pense que ta culture cinématographique est environ 500 000 fois plus étendue que la mienne donc tu as plus de références en tête, plus de points de comparaison. En général j’arrive encore à aller au cinéma avec un point de vue « innocent », sauf dans certains cas ou je vais au ciné avec une exigence critique (comme pour Sicario de Denis Villeneuve). Et comme je suis le cinéma en pure amateure je ne cherche pas trop ce qui se développe autour, les qui à dit quoi, etc. C’est vrai que c’est assez révélateur des réalisateurs et des acteurs mais comme pour les livres j’essaie de différencier le monde du cinéma de la réalité. Certes il y a des acteurs dont je suis l’actualité donc je ne suis pas neutre mais j’essaie de considérer le film avant tout comme une entité indépendante des gens réel qui le composent. Mais sans ça c’est super dur de trouver de bons films, effectivement par rapport aux phénomènes actuels Le Labyrinthe n’a rien inventé, mais personnellement j’ai su le voir comme un nouvel univers et non pas comme du recyclage, ou plutôt j’ai fermé mon esprit à la comparaison. Mais c’est sûr que c’est dur. Et je n’ai vu ni Mad Max ni World War Z donc je n’ai pas cette impression de déjà vu ^^ (enfin un peu quand même). Comme quoi … Heureux les simples d’esprit! Mais c’est vrai quand je veux je peux être une spectatrice très naïve! Courage Mathieu les spectateurs exigeant ont plus de travail pour trouver leur bonheur! Enfin tu vois aussi plus de film donc ça compense peut-être.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s