The Mortal Instruments Tome 5 La cité des âmes perdues de Cassandra Clare

la-cite-des-tenebres,-tome-5---la-cite-des--mes-perdues-418495

Salut salut! Pour continuer sur ma lancée marathon The Mortal Instruments/La cité des ténèbres voici ma chronique sur le cinquième tome : La cité des âmes perdues. C’est le premier de la saga que je chronique sans l’avoir lu au moins une fois auparavant, mais encore une fois je me suis régalée et puis la découverte n’ajoute que du plaisir! Je suis toujours autant à fond dans cet univers, surtout après ma relecture des quatre premiers tomes! Cette fois-ci Clary découvre avec horreur que la rune de Lilith a lié Jace et Sébastien/Jonathan de manière à ce que Jace soit soumis à celui-ci, leur corps et leur esprits sont liés si l’un est touché l’autre aussi… Clary décide alors de les suivre quitte à s’exposer à la malveillance de Sébastien. De leur coté ses amis n’en chôment pas moins, ils doivent faire en sorte de trouver un moyen de les sauver et de découvrir ce que prépare le fils de Valentin.

Encore une fois l’auteure n’oublie pas ses personnages secondaires et contrairement à la première trilogie ils jouent un rôle réellement important! D’ailleurs le récit leur consacre plus de la moitié du temps de narration, et ce n’est pas pour me déplaire! Du coup on se retrouve avec quatre romances à suivre en parallèle du fil de l’action. Le couple formé par Clary et Jace bien sûr, qui est peut être mon préféré mais qui est de manière surprenante en concurrence avec le duo Alec et Magnus que j’adore, ou plutôt j’adore Magnus et je trouve qu’Alec est parfois agaçant et trop naïf voir égoïste. Pour Isabelle et Simon je trouve leur idylle naissante très touchante avec son lot de naïvetés et d’incompréhensions, surtout de la part d’Isabelle qui évolue beaucoup depuis le tome précédent et que je commence à vraiment apprécier! Pour Maïa et Jordan je trouve leur couple un peu superflu vu que d’après moi ils sont vraiment des personnages assez secondaires et puis trop de romance finit par étouffer, heureusement que l’action est au rendez-vous! En fait je suis un peu mitigée concernant toutes ces liaisons, elles me plaisent beaucoup mais je trouve ça dommage de faire tourner le monde autour de ça, à croire que nous pauvres humains ne pouvons pas vivre autrement qu’en couple!

Pour ce qui est de l’histoire en elle même ce tome est très bien ficelé mais j’ai parfois l’impression que l’auteure commence à se reposer sur ses lauriers et a du mal à étendre son univers : l’avancée romanesque autour de Jace et Clary est assez cyclique, bien que je les adore toujours autant et qu’ils fassent battre mon cœur je suis obligée de reconnaître qu’ils se perdent puis se retrouvent puis se reperdent et se re-retrouvent et ainsi de suite à tout bout de champ! De plus certains éléments déjà évoqués par l’histoire reviennent (et pour ne pas vous spoiler je dirai juste qu’un aspect du récit qui m’intriguait énormément est résolu de manière expéditive et je me suis sentie un peu abandonnée car j’avais des dizaines de théories en tête concernant le possible avenir de ce petit élément du récit!). Cela dit l’histoire des démons est approfondie et nous découvrons un nouvel aspect de cet univers : Les sœurs de fer. Je pense donc que Cassandre Clare malgré un léger essoufflement connait bien son monde et elle a bien l’intention de nous faire voyager encore quelque temps et nous garde quelques merveilles dans son sac!

Je radote mais je suis définitivement mordue de cet univers et l’idée de revenir dans le monde des chasseurs d’ombres dès que possible est ma bouée de sauvetage face à mon job d’été plus que pénible. Une évasion totale qui m’emmène au septième ciel du paradis livresque! Si vous hésitiez eh bien… n’hésitez plus! Foncez, ce roman fait partie de mes incontournables de la littérature young adult!

Et vous vous avez commencé la saga? Où en êtes vous? Quel est votre avis?

Bonne lecture!

Publicités

2 réflexions sur “The Mortal Instruments Tome 5 La cité des âmes perdues de Cassandra Clare

  1. Pingback: The Mortal Instruments Origines, tome 3 : La Princesse mécanique de Cassandra Clare [LC#12] | La tête en claire

  2. Pingback: The Mortal Instruments, Les Origines, Tome 1 : L’Ange Mécanique de Cassandra Clare | La tête en claire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s